Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Chauffeur VTC : quel est le meilleur statut juridique ?

Amel ADDOUN
par Amel Addoun Publié le 7 août 2023Mis à jour le 8 mars 20244 min. de lect

Vous êtes décidé à lancer votre activité de chauffeur VTC ? Pour cela, vous devrez posséder le permis B, passer un contrôle médical chez un médecin agréé, réussir l’examen de VTC, obtenir une carte professionnelle et vous inscrire au registre des VTC. Ah et nous allons presque oublier : vous devrez choisir un statut juridique pour encadrer votre activité de chauffeur VTC.

Sommaire
Devenir chauffeur VTC… en micro-entreprise
statut-juridique-vtc

Devenir chauffeur VTC… en micro-entreprise

Mode de fonctionnement

Sous-catégorie de l’entreprise individuelle, la micro-entreprise se caractérise par sa simplicité de création et de gestion

Sur le plan administratif, vous n’aurez qu’à : 

  • envoyer des devis et des factures à vos client·es ; 

  • consigner vos entrées et sorties d’argent dans un livre de comptes ; 

  • déclarer votre chiffre d’affaires à l’URSSAF chaque mois ou chaque trimestre et payer vos cotisations. 

Le versement des cotisations sociales dépend du montant de vos revenus. Si vous ne gagnez rien, vous ne payez rien. Qui plus est, vous pouvez réduire le coût de ces cotisations sociales en touchant l’ACRE (aide à la création d’entreprise) dès la première année. 

💡

Pour ne pas être limité·e en matière de chiffre d’affaires, vous pouvez vous orienter vers l’entreprise individuelle. Voici un comparatif complet entre l’entreprise individuelle et la micro-entreprise

À quel type de chauffeur s’adresse la micro-entreprise ?

Ce statut juridique est particulièrement adapté aux chauffeurs VTC débutants ou à temps partiel, car il impose un plafond de chiffre d’affaires à ne pas dépasser. En 2023, il s’élève à 77 700 €. 

Par ailleurs, les frais professionnels ne sont pas déductibles en micro-entreprise. En tant que chauffeur VTC, vos frais pros (acquisition de véhicule, réparations, carburant…) devront être payés par vos propres moyens.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Devenez auto-entrepreneur·e avec Shine.

Découvrir Shine

Devenir chauffeur VTC en micro-entreprise

La démarche de création est simple : il suffit de faire la demande sur le guichet unique des formalités des entreprises.

Pour aller plus vite, nous vous conseillons l’offre Shine Start dédiée aux micro-entrepreneurs. Création d’entreprise, compte pro de 6 mois inclus, Mastercard Shine, outil de facturation et experts disponibles 7j/7 : le compte pro Shine réunit tout ce dont vous avez besoin pour vous lancer sur les chapeaux de roues. 

📌

Pour exercer votre travail en toute sérénité, pensez à souscrire une assurance pro adaptée à l’activité de VTC

Devenir chauffeur VTC… en SASU

Mode de fonctionnement

La SASU est une forme juridique particulièrement attractive pour les entrepreneurs VTC en raison de ses caractéristiques principales : 

  • responsabilité limitée à hauteur du capital social ; 

  • apport au capital social dès 1 € ; 

  • statut d’assimilé salarié, qui garantit une protection sociale optimale du dirigeant ou de la dirigeante ; 

  • large liberté contractuelle, aussi bien dans la rédaction des statuts que dans le fonctionnement de la société.

À quel type de chauffeur s’adresse la SASU ?

Ce régime permet de facilement développer votre activité de VTC. Si vous souhaitez agrandir votre entreprise en vous associant, vous pouvez aisément transformer votre SASU en SAS (Société par Actions Simplifiées) ! 📈

Vous pouvez bénéficier du statut d’assimilé salarié, vous permettant ainsi de profiter d’une couverture sociale optimale, notamment en cas d’incapacité de travail (accident de la route, maladie, etc.). Votre responsabilité financière est limitée et vous profitez d’une large souplesse dans la création et la gestion de votre entreprise. Vous pouvez opter pour une imposition sur le revenu pendant les 5 premières années de votre entreprise.

Toutefois, la lourdeur et le coût des formalités de création et de dissolution peuvent décourager. En parallèle, si vous souhaitez bénéficier du statut d’assimilé salarié, vos cotisations sociales seront indexées sur votre salaire.

Devenir chauffeur VTC en SASU

Les formalités de création de la SASU sont assez contraignantes et onéreuses. Pour en savoir plus, consultez notre guide complet portant sur la SASU.

Si vous souhaitez ouvrir une SASU rapidement et à moindres frais, nous vous conseillons de passer par Shine Start. Cette offre tout-en-un est économique (vous gagnerez jusqu’à 400 €), simple et 100 % en ligne. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Le compte pro qui simplifie le quotidien des auto-entrepreneur·es.

Devenir chauffeur VTC… en EURL

Mode de fonctionnement

Version unipersonnelle de la SARL, l’EURL est idéale pour les chauffeurs VTC dont l’activité connaît un bon niveau de croissance. Ce régime garantit une bonne protection du patrimoine de l’entrepreneur, car il n’est responsable que dans la limite du montant de ses apports. Concernant la fiscalité, vous êtes libre d’être imposé sur le revenu ou sur votre société

À quel type de chauffeur s’adresse l'EURL ?

En qualité de chauffeur VTC, vous pouvez déduire vos dépenses pro ce qui est un avantage considérable. Les patrimoines pro et perso sont distincts, offrant ainsi une protection des biens personnels du dirigeant. 

En contrepartie, l’associé unique dépend du régime social des indépendants, peu protecteur. Il doit également payer des cotisations sociales, même si son CA est nul. Ce régime est plus rigide que celui de la SASU : les démarches de création et de dissolution sont complexes, tandis que le fonctionnement est beaucoup moins souple.

Devenir chauffeur VTC en EURL

Les démarches pour ouvrir une EURL sont très encadrées. Pour vous aider, nous avons réalisé un guide de création d’une EURL.

De nouveau, il est possible de passer par Shine Start pour créer son EURL. Vous économiserez jusqu’à 300 € et serez accompagné·e par nos équipes à chaque étape. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre EURL en ligne.

Récap’ des statuts juridiques pour chauffeurs VTC

Pour récapituler, vous aurez le choix entre la micro-entreprise, l’EI, la SARL et l’EURL. 

Quel que soit le statut juridique choisi, vous devrez remplir les conditions inhérentes à la profession de chauffeur VTC : 

  • posséder le permis B depuis plus de 3 ans ; 

  • passer un contrôle médical chez un médecin agréé ;

  • passer l’examen pour devenir VTC ; 

  • obtenir une carte professionnelle ; 

  • vous inscrire au registre des VTC. 

Pour aller plus loin, voici quelle assurance pro choisir pour son activité de VTC

Besoin d’un coup de pouce ? Shine vous accompagne dans la création de votre entreprise

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

choisir-statut-carreleur

Choisir son statut

Quel statut juridique choisir quand on est carreleur ?

23 mai 2023

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 100 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.6 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Devenir chauffeur VTC… en micro-entreprise
Devenir chauffeur VTC… en SASU