Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Quelle assurance pro choisir pour son activité de VTC ?

Mathieu Marechal
par Mathieu Marechal Publié le 25 mai 2023Mis à jour le 31 mai 20236 min. de lect

L’activité de VTC (ou voitures de transport avec chauffeur·se) est appréciée pour son aspect social, sa flexibilité et sa rentabilité. Le chiffre d’affaires d’un·e chauffeur·se VTC avoisine les 3 000 € par mois. Tout cela vous donne envie de vous lancer à votre compte et d’appuyer sur la pédale ? Juste avant, nous vous invitons à choisir la meilleure assurance pro pour votre VTC !

Sommaire
Les obligations d’assurance pour un VTC
assurance-pro-vtc

Les obligations d’assurance pour un VTC

Comme pour les taxis, les VTC doivent respecter certaines règles pour exercer leur activité. La règle la plus importante est de souscrire une responsabilité civile pro (RC pro). 

La RC Pro vous couvre financièrement contre divers types d’accidents et de problèmes liés à votre travail de chauffeur·se professionnel·le.

Il peut s’agir de dommages et de pertes :

  • corporels (blessure du ou de la client·e) ;

  • matériels (perte de biens personnels de votre clientèle) ;

  • ou immatériels (retard ou annulation de la part de votre client·e).

Une assurance RC pro comporte 2 parties :

  • la RC pro exploitation ;

  • la RC pro circulation.

Voyons la différence entre ces 2 éléments.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Retrouvez la sérénité avec les assurances du compte pro Shine.

Découvrir Shine

La RC pro exploitation

Ce type d’assurance vous protège des préjudices liés à votre activité de transport. Il s’agit des dégâts qui peuvent spécifiquement toucher votre profession.

La RC pro exploitation prend en charge les dommages portés à vos client·es. 

Citons, par exemple :

  • les erreurs de destination ;

  • les pertes de bagages ou d’effets personnels ;

  • les blessures corporelles.

La RC pro circulation

La RC pro circulation couvre les dégâts subis par des tiers ou des biens pendant la conduite de votre véhicule.

Si la RC pro exploitation couvre votre personne, la RC pro circulation couvre surtout l’utilisation de votre véhicule (exemple : en cas d’accident) ! 💥

Voilà pourquoi nous vous conseillons d’opter pour une assurance tous risques. Cette assurance vous couvre quoi qu’il arrive, même en cas de vol de votre véhicule.

⚠️

Un·e conducteur·ice VTC peut être confronté·e à de lourdes sanctions s’il ou elle ignore les règles d’assurance. Ces sanctions peuvent prendre la forme d’une amende (pouvant atteindre 3 700 €) ou d’un retrait de la carte professionnelle VTC.

Les garanties conseillées pour chauffeurs VTC

Chaque contrat d’assurance propose des garanties différentes. Vous devez comparer les contrats pour choisir celui qui répond le mieux à vos besoins.

Voici les principales garanties que nous vous recommandons vivement d’exiger de votre assureur, lors du choix de votre contrat.

Une assurance multiconducteur

Une assurance multiconducteur vous permet d’inscrire plusieurs noms de chauffeur·ses sur votre contrat d’assurance.

Dans le métier de VTC, il n’est pas rare qu’un véhicule soit conduit par différent·es conducteur·ices. Cela peut arriver si vous partagez votre véhicule avec un·e partenaire, sur un modèle de partage jour/nuit, par exemple.

Mais attention à bien renseigner la fréquence d’utilisation de la voiture par chaque chauffeur·se.

Une voiture de remplacement

Certaines assurances proposent cette option. Elle consiste à vous fournir une voiture de remplacement, en cas d’imprévu.

En cas d’accident, votre véhicule peut rester au garage pour être réparé, pendant de longs jours, voire semaines. Pendant ce temps, vous ne pouvez pas travailler !

Grâce à cette garantie, vous continuez donc à générer du chiffre d’affaires, avec une autre voiture.

Il est essentiel de vous assurer que la voiture de prêt respecte les normes liées à l’activité de VTC.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Le compte pro tout-en-un pensé pour les VTC.

Une protection juridique

Cette garantie vous accompagne sur un plan juridique. Dans un premier temps, en cas de conflit, il s’agit de trouver une solution à l’amiable.

Et si aucun terrain d’entente n’est trouvé ? L’assurance couvre alors vos frais juridiques.

La prise en charge des stages de récupération de points

Les petites (ou grandes) erreurs de conduite peuvent vous coûter des points sur votre permis de conduire !

Pour un VTC, le permis, c’est indispensable pour pouvoir travailler.

Ces précieux points doivent donc être récupérés, coûte que coûte. Pour cela, il est obligatoire de suivre un stage de récupération de points.

Le coût du stage est généralement compris entre 200 et 250 €. Vous devez vérifier si votre assurance prend en charge les frais de récupération de ces points.

Les garanties pour couvrir ces stages représentent un coût annuel compris entre 30 et 70 €. Elles peuvent également vous offrir :

  • une protection juridique (frais d'avocat·e pris en charge) ;

  • la couverture des frais liés à l'obtention d'un nouveau permis de conduire.

Une indemnité journalière

Pour différentes raisons (maladie, panne de votre véhicule, raisons familiales, etc.), il arrive que vous ne puissiez pas travailler.

Votre contrat doit alors vous permettre de percevoir un versement d’indemnités journalières.

Selon l’assureur choisi, cette indemnité peut varier entre 150 € et 180 € par jour.

Une garantie valeur à neuf

Cette garantie est d’une importance capitale pour une activité de VTC.

En cas de perte ou de destruction de votre véhicule dans un accident, vous serez indemnisé·e. L’assurance vous remboursera la valeur d’achat de votre voiture à neuf !

Une assistance 0 km

Cette option vous permet d’être couvert·e, même si vous tombez en panne à quelques mètres de votre maison.

Vous pouvez alors bénéficier d’un véhicule de remplacement.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

2 emails par mois pour avancer dans votre aventure entrepreneuriale.

Échelle de prix pour une assurance VTC

Les tarifs des assurances pour VTC varient d’une compagnie d’assurance à une autre. 

Nous recommandons donc de prendre le temps de comparer, sachant que toutes les sociétés d’assurance utilisent les mêmes critères pour calculer les prix :

  • le niveau de couverture souhaité ;

  • le type (et le prix) de la voiture à couvrir ;

  • le statut et le profil du ou de la conducteur·ice ;

  • les garanties souscrites.

L'assurance RC pro pour un VTC coûte entre 80 et 120 € par mois.

Les tarifs varient principalement selon le profil de l'assuré·e (antécédents d'assurance, suspension(s) de permis, etc.), ainsi que la marque et le modèle du véhicule à assurer.

La RC pro exploitation seule se chiffre entre 100 à 250 € par an.

Le coût de la RC pro circulation peut monter bien plus haut : entre 1 500 et 4 000 € par an.

📌

Vous pouvez demander des devis gratuits en ligne, directement sur les sites des compagnies d’assurance. 

Le passage par un·e courtier·e si nécessaire

Si vous avez des difficultés à choisir la meilleure assurance, vous pouvez recourir à un·e courtier·e spécialisé·e dans les contrats professionnels.

Cet·te expert·e vous permet de gagner du temps lors de la phase de comparaison des contrats.

Il vous suffit de préciser vos attentes et les particularités de votre véhicule. Votre courtier·e vous donne ensuite la liste des meilleures offres correspondant à vos besoins ! 🚀

Exemples d’assurances dédiées aux VTC

La RC Pro VTC de SVI Assurances, proposée à partir de 6,25 € TTC par mois, offre un premier niveau de protection.

Hiscox propose une assurance RC Professionnelle VTC, à partir de 20,22 € par mois, couvrant :

  • la RC Pro ;

  • la RC exploitation et employeur ;

  • la protection juridique ;

  • la couverture TDMI (Tous Dommages au Matériel Informatique et au Mobilier Professionnel).

La société PlusSimple propose également une RC Pro très complète (mais coûteuse) et dédiée aux VTC. Son tarif : 130 € par mois !

Choisir la meilleure assurance VTC : en bref

Choisir la meilleure assurance pour un VTC est plus difficile que de choisir une assurance en tant que particulier. Puisque vous transportez des personnes, vous devez assurer leur sécurité personnelle et leurs biens.

Pour bien choisir votre assurance en tant que VTC, vous devez d’abord vérifier si elle propose un contrat adapté à cette activité. Ensuite, vous devez analyser les garanties qu’elle propose, pour pouvoir effectuer votre travail en toute sérénité. Vous pouvez aussi recourir à un·e courtier·e pour vous aider dans vos recherches.

Vous êtes en phase de création d’entreprise ? Découvrez notre guide complet : “SASU : un statut juridique adapté aux VTC ?”. 

Pour aller plus loin, nous vous invitons à découvrir les fonctionnalités du compte pro Shine dédié aux VTC ! 🚘

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

avocat-assurance

Assurances professionnelles

Quelle assurance professionnelle pour un avocat ?

14 oct. 2022

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 100 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.6 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Les obligations d’assurance pour un VTC
Les garanties conseillées pour chauffeurs VTC