Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

SASU : un statut juridique adapté aux VTC ?

Photo de Anaïs
par Anais Robin Publié le 21 février 2023Mis à jour le 3 mai 20243 min. de lect

Vous envisagez de devenir chauffeur ou chauffeuse de voiture de transport (VTC) ? Avant de monter à bord de votre véhicule, vous devez créer votre entreprise. Pour cela, le choix de votre statut juridique s'impose. Et... la société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) est un statut juridique intéressant pour débuter son activité de VTC.

Nouveau sur Shine ✨ Découvrez comment optimiser vos frais professionnels avec notre e-book 📚 gratuit pour les SASUTéléchargez-le dès maintenant !

Sommaire
Zoom sur la SASU
vtc-statut-sasu

Zoom sur la SASU

La société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) est en réalité une société par actions simplifiée (SAS) constituée d’un·e seul·e et unique associé·e

Son fonctionnement est souple puisque les décisions incombent à l’associé·e unique. De plus, elle s’adapte à de nombreux types d’activités, qu’elles soient commerciales, civiles, artisanales ou agricoles.

Simple et flexible, cette forme juridique est plébiscitée par les entrepreneur·e·s ! 💡

main iconne
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Avec Shine créer sa SASU en ligne n'a jamais été aussi facile 🔥

Je me lance

Pourquoi la SASU est adaptée aux VTC ?

Avant d’opter pour le statut juridique de la SASU, vous devez évaluer les intérêts d’une telle forme sociale pour un·e chauffeur ou chauffeuse VTC.

Une responsabilité limitée

En tant que président·e de SASU, votre responsabilité est limitée au montant de vos apports. Cela vous permet de protéger votre patrimoine personnel.

📝

Vous hésitez entre la micro-entreprise et la SASU pour lancer votre activité de chauffeur ou de chauffeuse VTC ? Il est bon de noter que la micro-entreprise ne permet pas de limiter sa responsabilité et est donc plus risquée.

Un régime social protecteur

En tant que chauffeur ou que chauffeuse VTC président·e de la SASU, vous pouvez percevoir une rémunération. Dans ce cas de figure, vous êtes affilié·e au régime général de la sécurité sociale. Vous pouvez donc bénéficier d’une protection sociale similaire à celle des salarié·e·s affilié·e·s au régime général de la sécurité sociale. 

💡

L’article L3122-1 du Code des transports définit les chauffeurs et chauffeuses VTC comme des exploitant·e·s “qui mettent à la disposition de leur clientèle une ou plusieurs voitures de transport avec chauffeur ou chauffeuse, dans des conditions fixées à l’avance entre les parties.”

Des avantages financiers

Pour constituer une SASU, aucun capital social minimum n’est requis. Si vous disposez de peu de fonds pour lancer votre activité, c’est un point positif. 

En principe, la SASU est soumise au régime d’imposition sur les sociétés. Il est toutefois possible, sous conditions, d’opter pour le régime des sociétés de personnes. En tant que chauffeur ou que chauffeuse VTC, associé·e unique de la SASU, vous serez imposé·e personnellement sur les bénéfices réalisés par la société.

En tant que président·e de la SASU, si vous n'êtes pas rémunéré·e, vous n’êtes pas tenu·e de payer de cotisations sociales. De plus, les éventuels dividendes perçus ne sont pas assujettis aux cotisations sociales.

Une grande souplesse

La SASU est une forme juridique bénéficiant d’une grande flexibilité en matière d’organisation et de fonctionnement. L’associé·e unique est relativement libre lors de la rédaction des statuts de l’entreprise. Il ou elle peut prendre les décisions seul·e et est entièrement libre de fixer les règles d’organisation de la SASU.

Si vous souhaitez développer votre activité et passer de la SASU à la SAS, cette évolution est possible et se fait assez simplement.

Pour aller plus loin…

Nous vous conseillons notre article sur les frais professionnels du président ou de la présidente de SASU

main iconne
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Avec Shine créer sa SASU en ligne n'a jamais été aussi facile 🔥

Les points à vérifier avant de vous lancer

Peu importe la forme juridique choisie, afin d’exercer une activité de chauffeur VTC, il est nécessaire d’accomplir plusieurs démarches en amont.

Vous devez notamment :

👉 Remplir certaines conditions (avoir le permis depuis trois ans minimum, un casier judiciaire vierge et un contrôle médical en règle) ;

👉 Réussir l’examen VTC ;

👉 Posséder la carte professionnelle VTC ;

👉 Être inscrit·e au registre des VTC.

Une fois tous ces éléments accomplis, vous pouvez vous lancer dans la création de votre entreprise afin de devenir chauffeur ou chauffeuse VTC.

Chauffeurs VTC et SASU : l’heure du récap’ !

Voici les principaux éléments à retenir quant au statut juridique de la SASU et à sa compatibilité avec la profession de chauffeur ou chauffeuse VTC :

  • La SASU est un statut flexible, très apprécié par les entrepreneur·e·s ;

  • Il s’adapte à de nombreuses activités, notamment à celle d’un·e chauffeur·se VTC ; 

  • Il présente de nombreux avantages ;

  • Avant de lancer une activité de chauffeur ou de chauffeuse VTC, des démarches doivent être accomplies.

Vous voulez devenir chauffeur ou chauffeuse VTC indépendant·e ? En bon copilote, Shine vous propose un compte pro tout-en-un pensé pour les VTC !

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

etape-depot-capital-sasu

SASU

Les 3 étapes du dépôt de capital en SASU

06 févr. 2023

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 100 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.6 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Zoom sur la SASU
Pourquoi la SASU est adaptée aux VTC ?