Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine

Comment changer de banque professionnelle ?

Rémy Lasset
par Rémy Lasset Publié le 14 septembre 2022Mis à jour le 19 septembre 20225 min. de lect

Un jour ou l’autre, un·e entrepreneur·e finit souvent par songer à changer de banque professionnelle. Diverses raisons peuvent en effet l’inciter à y songer : montant des frais bancaires, qualité de service, nouveaux besoins, etc. 

Mais que l’on parle d’une activité indépendante, d’un·e auto-entrepreneur·e ou d’une société, le compte pro est si important pour le fonctionnement quotidien de l’entreprise qu’un tel changement n’est pas toujours simple. 

Dans cet article, nous vous présentons un mode opératoire en 4 étapes. Nous donnons également quelques conseils utiles pour effectuer cette démarche. 

Sommaire

Comment bien préparer un changement de banque professionnelle ?

Comment ouvrir un compte professionnel ?

Comment réaliser le transfert d’une banque professionnelle à une autre ?

Comment clôturer votre ancien compte pro ?

Comment bien préparer un changement de banque professionnelle ? 

La première étape est préparatoire. Elle vise à réunir les conditions requises avant même de s’engager dans le processus de changement de banque professionnelle

Savoir pourquoi changer de banque professionnelle

Tout d’abord, il faut bien réfléchir aux motivations réelles d’une telle opération. Certes, rien ne vous oblige à justifier votre décision auprès de la banque que vous souhaitez quitter. Mais c’est un préalable fondamental pour s’assurer de faire le bon choix. 

D’ordinaire, l’idée vient de manière plus ou moins subjective, pour un ou plusieurs des motifs suivants : 

  • Coûts perçus trop élevés (frais pour les moyens de paiement, commissions de mouvement, etc.) : augmentation conséquente ou répétée, apparition de frais cachés… ;

  • Services et conditions générales inadaptés : soit parce qu’ils se dégradent, soit parce que les exigences de l’entreprise augmentent ; 

  • Refus de financement, ou proposition à des conditions jugées non concurrentielles ; 

  • Relation décevante avec les interlocuteurs de la banque…

Partant de là, il convient de prendre le temps d’une étude plus approfondie et objective de ces causes. 

Faire l’inventaire des produits et services actuels

Il est préférable d’avoir une vue d’ensemble plutôt que de focaliser sur un ou plusieurs aspects spécifiques. 

Commencez donc par dresser la liste exhaustive des produits et services offerts par votre banque actuelle, au-delà du simple compte pro. Pour chacun d’eux, n’oubliez pas d’indiquer les frais et autres conditions applicables. 

Cet inventaire ne permet pas seulement d’objectiver la situation actuelle. Il est également utile pour : 

  • Comparer avec les offres d’autres banques ; 

  • Veiller à ce que ces produits et services correspondent le plus précisément possible aux besoins de l’entreprise. 

Comparer avec les besoins réels

La comparaison entre produits et services souscrits d’une part, et besoins réels d’autre part, constitue la partie finale de la préparation. C’est aussi la plus déterminante.

D’abord, elle permet de confirmer ou non la décision de changer de banque professionnelle. Puis, dans l’affirmative, le simple fait d’avoir listé les besoins sera utile dans les étapes suivantes pour vérifier que l’offre retenue : 

  • Couvre l’ensemble des besoins ;

  • Ne fasse pas payer des produits et services inutiles. 

Pour faciliter la recherche et l’évaluation d’autres banques, il peut être opportun de classer ces besoins par ordre de priorité. Distinguez par exemple : 

  • Les produits et services, moyens de paiement, moyens d’encaissement, assurance RC pro ou autre, prestations de conseil, etc. selon qu’ils sont indispensables, utiles, superflus, voire indésirables ; 

  • Les besoins immédiats et ceux anticipés à plus ou moins long terme…

Finalement, cette analyse détaillée des besoins permet de fixer des objectifs précis au changement de banque pro

Comment ouvrir un compte professionnel ?

La deuxième grande étape du processus consiste tout simplement à ouvrir un compte pro auprès d’un autre établissement. 

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneurs

À l’aide de l’étude des besoins et de la définition des objectifs réalisées à l’étape précédente, il est assez facile de confronter les offres disponibles sur le marché

Dans un premier temps, une tendance apparaît et donne une orientation générale : banque traditionnelle, banque en ligne ou « néobanque » ? Puis, en affinant, la comparaison permet d’opter pour une offre spécifique. 

N’oubliez pas qu’un même établissement peut proposer plusieurs offres. Par exemple, le compte Shine se décline en trois formules : Basic, Premium et Business. 

Quand vous avez choisi l’offre qui convient à votre entreprise, la démarche à accomplir est relativement simple. 

ℹ️

Seuls un formulaire de souscription et quelques justificatifs sont nécessaires dans le cas d’un·e auto-entrepreneur·e. La liste des formalités s’allonge un peu pour les sociétés, selon leur taille. 

Surtout, dès l’ouverture de votre nouveau compte pro, pensez à bien commander vos moyens de paiements. Ensuite, prenez le temps d’activer les différents produits et services complémentaires. 

Comment réaliser le transfert d’une banque professionnelle à une autre ?

Si l’objectif est bien de changer de banque professionnelle, l’étape suivante consiste à transférer les différents produits, services et opérations de l’ancienne banque à la nouvelle

Cette étape est sans aucun doute la plus longue. Elle s’étale sur quelques mois. Il faut dire que la loi Macron sur la mobilité bancaire ne s’applique qu’aux particuliers. 

Certaines banques proposent toutefois un mandat de mobilité pour faciliter le transfert des opérations entre les deux comptes. Mais, dans la plupart des cas, l’entreprise doit organiser elle-même ces démarches. 

Veillez d’abord à laisser suffisamment de fonds sur l’ancien compte. Ils doivent permettre de faire face aux transactions en instance et à celles qui pourraient encore intervenir sur ce compte, le temps que tous les changements soient activés. 

La priorité revient ensuite à communiquer votre nouvelle domiciliation bancaire. Il s’agit de s’assurer que tous les tiers qui vous versent ou prélèvent des fonds redirigent bien toutes les opérations vers votre nouveau compte pro. 

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneurs

Pour réduire les risques d’oubli, vous pouvez par exemple passer en revue l’historique des mouvements sur au moins une année complète. C’est fastidieux mais efficace. 

Quoi qu’il en soit, il convient aussi d’observer et de surveiller attentivement les mouvements pendant toute cette phase transitoire

Il reste encore à traiter spécifiquement le transfert des autres produits et services associés au compte pro : crédits professionnels, comptes-titres, produits d’épargne et d’assurance, etc. 

⚠️

Attention, certains ne sont pas transférables. C’est notamment le cas des crédits. Vous pouvez néanmoins envisager le remboursement anticipé ou demander à votre nouvelle banque à quelles conditions elle pourrait racheter ces crédits. 

Comment clôturer votre ancien compte pro ?

À moins que l’entreprise ne souhaite avoir plusieurs comptes pro, la dernière étape à accomplir pour changer de banque professionnelle consiste à fermer l’ancien compte. 

Avant cela, deux dernières opérations sont utiles : 

  • Vérifier une dernière fois qu’il n’y a plus d’opérations en suspens, que tous les aspects du transfert ont été complètement et correctement traités, et qu’il ne manque rien pour fonctionner exclusivement avec la nouvelle banque ; 

  • Télécharger tous les relevés bancaires et autres documents qui ne seront plus accessibles sur le site bancaire. 

Il ne reste alors plus qu’à demander à votre ancienne banque de clôturer votre compte. Sauf à remplir cette formalité en agence, le plus simple est d’envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception. 

N’oubliez pas enfin de : 

  • Restituer ou détruire les moyens de paiement : cartes bancaires, chéquiers, etc. ; 

  • Virer le solde sur votre nouveau compte pro ou communiquer un RIB à votre ancienne banque pour qu’elle s’en charge.

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneurs

Decouvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

Banque

Qu’est-ce qu’une banqueroute ?

3 min · 20 juin 2022

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Blog Copilote

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

  • Communauté

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Comment bien préparer un changement de banque professionnelle ?
Comment ouvrir un compte professionnel ?
Comment réaliser le transfert d’une banque professionnelle à une autre ?
Comment clôturer votre ancien compte pro ?