Banque en ligne vs banque traditionnelle : quelle option choisir pour votre entreprise ?

Écrit le mardi 22 septembre 2020 par Claire Fallou
Avec Shine, dites adieu aux lourdeurs bancaires et aux tracas administratifs et comptables.

Vous êtes entrepreneur.e ou indépendant.e (bravo !). Vous voulez que votre banque soit un partenaire discret mais fiable. Qu’elle réponde à vos besoins sans vous créer de nouveaux problèmes. Et qu’elle vous facilite même un peu la vie... si possible ? 

Vous savez qu’il existe pas mal de nouvelles banques en ligne, mais vous n’avez pas encore creusé la question. Nous vous aidons : voici un petit guide sur les différences à connaître entre les banques en ligne et les banques traditionnelles 🔍

Une banque traditionnelle, c’est le réseau bancaire que l’on a tous fréquenté : celui qui a des agences en ville et qui nous a offert notre premier compte Mozaik.

Une banque en ligne, ou néobanque, c’est une structure 100% digitale qui remplit les mêmes fonctions qu’une banque traditionnelle (comme N26), ou qui s’adresse à un certain segment de marché (comme Shine pour les entrepreneurs).

Selon nous, le choix entre une banque traditionnelle et une banque en ligne doit s’appuyer sur les besoins particuliers de votre activité, avec 3 critères en tête

  • En tant qu’entrepreneur.e ou indépendant.e, de quelles fonctionnalités ai-je besoin ? 

  • Qu’est-ce que je souhaite en terme d’accompagnement ? 

  • Quels sont les coûts et les risques que je suis prêt.e à supporter ? 

Critère 1 : Les fonctionnalités et la fluidité au quotidien

Question : quelle banque m’aidera le plus et m’embêtera le moins dans mes opérations courantes ? 

Les banques traditionnelles et leur prolongement digital savent faire face aux besoins des particuliers, des PME et des grandes entreprises: envoi et réception de fonds, gestion de cartes bancaires, etc... En revanche, elles s’intéressent rarement aux entrepreneurs solos ou aux très petites structures. Résultat: leur offre sur ce segment est coûteuse et mal adaptée. 

A l’inverse, les banques en ligne qui s’adressent aux entrepreneurs ont une réelle connaissance des besoins de leur cible. Et, bien sûr, maîtrisent les possibilités offertes par le fonctionnement 100% en ligne. Cela se traduit par des outils précieux : 

  • Une application fonctionnelle et intuitive, créée avec un vrai souci de l’utilisateur, et qui évolue au fil des besoins. Pas de fonctionnalité mal conçue qui vous oblige à appeler votre conseiller ! 

  • Un soin apporté aux détails qui facilitent la vie de l’entrepreneur : ouverture rapide de compte, dépôt de capital en quelques clics, etc. 

💡

Chez Shine, nous ne nous contentons pas de gérer votre compte pro : nous vous proposons aussi un accompagnement administratif qui allège les contraintes de facturation, de gestion des pièces comptables, d’assurance, et d’encaissement des chèques. 

Critère 2 : l’accompagnement 

Question : quelle banque m’aidera à avancer dans mes projets et sera là pour répondre à mes questions ? 

Pour gérer la relation client, les banques traditionnelles bénéficient de leur présence physique : un conseiller qui est là, près de chez vous, pour assurer une relation suivie. En théorie, c’est plutôt sympa.

En pratique, les conseillers traditionnels sont souvent soumis à des objectifs de rentabilité qui les poussent à vous vendre des produits bancaires ou à vous interroger sans filtre sur votre (petit) découvert de fin novembre. 

Dans ce contexte, les néobanques leur opposent une concurrence sérieuse: elles sont “invisibles”, mais proposent une assistance en ligne souvent bien pensée et  saluée par les clients. Il manque juste le café et la poignée de main ! 

🤝

Chez Shine, nous vous proposons un accompagnement 7 jours sur 7 en quelques heures, avec des intervenants localisés en France : c’est comme un conseiller, mais en mieux… puisqu’on peut lui parler depuis son canapé. 

Et les emprunts ? Cela dépend de la banque en ligne . Là où les banques traditionnelles sont capables d’accorder des crédits - c’est même leur coeur de métier - toutes les banques digitales ne sont pas en mesure de le faire. Certaines s’emparent aujourd’hui de cette activité, avec souvent des plafonds de montant. 

Et la gestion de ma trésorerie dormante ? Un entrepreneur qui dispose d’un peu de trésorerie (phénomène rare, on vous l’accorde) peut chercher à la placer pour en tirer un peu de rendement. Là encore, il s’agit plutôt d’une expertise de la banque traditionnelle, qui est aujourd’hui challengée par les nouveaux entrants, mais à différents degrés : si certaines proposent un livret A, peu offrent des solutions de placement pour la trésorerie de long terme. 

Critère 3 : Les coûts et les risques

Question : quelle banque me coûtera le moins cher et risque le moins de s’envoler avec mon argent ? 

Côté tarifs, les banques en ligne étant souvent des entreprises récentes, elles doivent se battre pour séduire leur marché. Elles proposent donc des offres attrayantes, avec des fonctionnalités gratuites, des périodes sans engagement, etc.  C’est d’autant plus facile pour elles que ce sont des structures légères, à l’inverse des réseaux bancaires traditionnels qui doivent financer leurs agences physiques. 

Face à cette concurrence, on note toutefois que les banques traditionnelles jouent le jeu et réduisent les frais financiers qu’elles imposent à leurs clients. En revanche, elles ne sont pas toujours transparentes, et facturent parfois des commissions pour le moins inattendues. Pour connaître les frais cachés que facturent certaines banques, consultez notre décryptage

💡

On nous pose parfois la question de savoir si Shine est une "vraie banque". La réponse (positive) se trouve dans notre article dédié !

. Au total, comptez 25 à 50 € par mois pour un compte professionnel dans une banque traditionnelle ; coté banque en ligne, les offres sont beaucoup plus attractives (à partir de 3,90€ / mois chez Shine).

Côté fiabilité, la réglementation progresse sur les banques en ligne, ce qui leur permet d’être aussi sûres que les banques classiques. Elles doivent notamment disposer d’un agrément et se conformer aux exigences prudentielles imposées par les autorités de supervision.

En outre, les fonds déposés auprès de banques en ligne sont souvent hébergés par des établissements traditionnels : votre compte pro bénéficie donc pleinement de la garantie sur les dépôts en vigueur en Union Européenne, à hauteur de 100 000€.

Conclusion

Vous l’aurez compris… pour les entrepreneur.e.s solos et les indépendant.e.s, nous recommandons (chaudement) de se tourner vers les banques en ligne. Parce que ce sont des partenaires fonctionnels, réactifs, économiques, et entièrement dévoués à vous faciliter la gestion… et donc la vie 😌

Côté accompagnement, les banques en ligne ont fait leurs preuves. La présence physique n’est plus vraiment un avantage pour les banques traditionnelles, car son coût se répercute sur les frais bancaires, et les services clients des néobanques sont souvent plébiscité par les utilisateurs. Comme chez Shine, par exemple ! 

Côté sécurité, l’évolution de la réglementation a rendu les néobanques aussi sûres que les banques traditionnelles.

En définitive, les banques traditionnelles peuvent être considérées comme un complément utile si votre activité se développe ou se diversifie : pour obtenir un crédit par exemple. Toutefois, de nouvelles banques en ligne se développent pour faire face à ces besoins… ce n’est donc pas notre dernier mot. 

La néobanque qui libère les entrepreneurs

Découvrez Shine, la néobanque des entrepreneurs

Dites adieu aux lourdeurs bancaires et aux tracas administratifs et comptables.