Décryptage : 5 frais cachés pratiqués par les banques pro

Écrit le mardi 21 janvier 2020 par Estelle Petit
Avec Shine, dites adieu aux lourdeurs bancaires et aux tracas administratifs et comptables.

Combien vous coûte réellement votre banque professionnelle ?

Commissions de mouvement, frais de dossier, commission d'intervention, vous avez sans doute déjà aperçu ces noms obscurs dans vos relevés bancaires sans y prêter forcément attention.

Et pourtant, si vous vous aventurez à creuser ces termes, vous pourriez bien découvrir que le forfait à 25€ par mois que vous pensiez payer est en réalité agrémenté de frais additionnels. 

Les heures d’un entrepreneur sont précieuses et, rassurez-vous, vous n’êtes pas le.la seul.e à ne pas lire les petites lignes en bas des documents. 

Chez Shine, nous sommes là pour faciliter votre quotidien d’entrepreneur. C’est pourquoi nous lisons pour vous ces petites lignes et vous expliquons avec des mots simples ce que sont ces fameux frais additionnels 🤓. 

Vous allez découvrir qu’une fois que vous aurez conscience de leur existence, vous pourrez (parfois) les éviter et in fine payer votre compte professionnel moins cher, et économiser jusqu’à plusieurs centaines d’euros par an. 💰

Passons d'abord rapidement en revue les principaux frais additionnels dont vous devez vous acquitter en tant qu'entrepreneur·e !

Frais n°1 : Les Commissions de mouvement

💸 Entre 0.025 % et 0.2 % de vos mouvements sortants

Cette commission est sans doute l'une des plus douloureuses pour les professionnels : votre banque professionnelle prélève une commission sur chaque mouvement sortant de votre compte !

Exemple : si vous payez 50 000€ par mois en salaire ou en achats fournisseur, cette commission représentera entre 10 et 30€ de frais additionnels.

🖐

À noter : selon votre forfait, vous pouvez négocier un minimum en-dessous duquel aucune commission ne sera prélevée (en général autour de 10 à 40 000€)

Frais n°2 : Les frais d'accès à vos comptes en ligne

💸 Entre 2 et 10€ par mois

Cela peut paraître surprenant en 2019, mais la plupart des banques professionnelles facturent un supplément pour accéder à votre compte professionnel en ligne et y réaliser des opérations.

De plus, les appli web et mobiles dédiées aux professionnels sont souvent minimalistes et peu ergonomiques. Voici quelques exemples d’obstacles que vous pouvez rencontrer sur les applis et sites des banques traditionnelles :

⌛️Votre historique et vos relevés sont souvent limités à 30 ou 90 jours

📄Vous ne pouvez généralement pas associer de justificatif à vos dépenses

💳Vous ne pouvez souvent pas gérer votre carte et vos plafonds

⏱Les notifications de dépenses arrivent 24 à 48h après...

🎁

À noter : certaines banques incluent ce forfait d'accès dans des "packages" il est donc important d’éplucher les prix de ces packages pour savoir si les coûts sont raisonnables ou non en fonction de votre besoin.

Les professionnels apprécient de plus en plus pouvoir gérer leurs opérations bancaires en autonomie, depuis leur smartphone. C’est pourquoi beaucoup se tournent aujourd’hui vers les néo-banques et les banques en ligne qui proposent des applications bien plus efficaces, complètes et ergonomiques que les banques traditionnelles. 

Frais n°3 : Les commissions de découvert

💸 Entre 0,06 % et 0,25 %

Exemple : Si vous avez un découvert non autorisé de 2 000€ durant 2 jours, votre banque professionnelle vous prélèvera :

  • Une commission du plus fort découvert de 2 à 5€

  • Des frais d'intervention de 8 à 12 €

  • Des intérêts de découvert de 4% à 12% soit 0.5€ à 2€

Frais n°4 : Frais de tenue de compte

💸entre 15 et 50€ / mois 

Les frais de tenue de compte existent depuis peu et se sont vraiment démocratisés au sein des grandes banques traditionnelles depuis 2015. 

Ce sont des frais prélevés sur le compte courant de votre entreprise pour sa gestion. Leur montant est fixé de façon assez opaque par les banques et est justifié par les efforts informatiques et humains nécessaires à la gestion de votre compte bancaire.

Ces frais sont généralement compris dans un pack général et si vous ne mettez pas le nez dessus vous pourrez ne pas les voir passer ! 

Les frais de tenue de compte, de par leur opacité, ne ravissent pas les entrepreneurs et sont l’une des raisons pour lesquels les professionnels se tournent vers les néobanques et banques en ligne, car celles-ci ne pratiquent aucune commission de ce genre. 

🤝

Cependant, notez que les frais de tenue de compte sont généralement négociables avec votre banquier.e, surtout si vous faites jouer la concurrence des banques pro en ligne.

Les néobanques fonctionnent généralement avec un abonnement mensuel clairement affiché, expliqué et avec des frais additionnels réduits. C’est cette transparence qui fait la différence pour les entrepreneurs, sans oublier leur coût moindre par rapport aux banques traditionnels et leurs frais cachés. Si vous souhaitez comparer les différentes offres pour faire votre choix, jetez un oeil à notre comparateur de comptes pro.

Les autres frais

La liste n’est pas exhaustive mais voici des frais auxquels votre banque peut vous soumettre :

Frais pour une carte bleue : entre 0 et 5€ / mois

Modification du plafond de la carte : 0 à 5€

Paiements hors zone euro par carte : Frais fixe + 2,5 à 3% du montant

Terminal de paiement : achat entre 80 et 300€ + abonnement de 10 à 40€ par mois + commissions à négocier

Bilan

Mis bout à bout, ces frais représentent une charge non négligeable pour les entrepreneurs.

Concrètement, à combien s'élève cette charge ? Nous avons effectué des estimations de "coût réel" (abonnement + frais) pour 3 comptes professionnels très populaires :

Crédit Mutuel : 32,2€

BNP Paribas : 43,7€

Société Générale : 50,5€

Estimation mensuelle pour 1 retrait / mois, 4 paiements par carte hors euro / an, 1 perte de carte / an, et 1 modification de plafond /an.

L'alternative des néobanques

Pas de commission de mouvement, des frais de tenue de compte réduits et des applications plus intuitives, de nouveaux acteurs ont émergé ces dernières années pour offrir aux professionnels une alternative aux banques traditionnelles !

Surtout, la plupart de ces néobanques sont plus transparentes et affichent clairement tous les éventuels frais additionnels. Plus de doute ou de mauvaise surprise ! ✨

Vous avez désormais toutes les clés en main pour comprendre les différentes propositions de votre banque professionnelle et faire votre choix. N’oubliez pas de faire jouer la concurrence, notamment des banques en ligne, lors de vos échanges avec votre banquier. Et, si le coeur vous en dit, tentez l’expérience transparente de la néo-banque en ouvrant un compte chez Shine en quelques minutes !

La néobanque qui libère les entrepreneurs

Découvrez Shine, la néobanque des entrepreneurs

Dites adieu aux lourdeurs bancaires et aux tracas administratifs et comptables.