Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine

6 étapes pour ouvrir une société de taxi

par Pierre Ecuvillon Publié le 24 janvier 20236 min. de lect

Vous souhaitez devenir votre propre patron·ne et ouvrir une société de taxi ? Le processus peut vous sembler long et complexe, et pourtant ! À l’aide de notre guide étape par étape, vous pourrez vite passer du projet à la réalité. De l'obtention de la carte professionnelle à la mise en place de votre flotte, nous listons les éléments à anticiper pour créer votre propre entreprise de taxi avec succès ! 

Sommaire

1. Connaître la réglementation

2. Obtenir la carte professionnelle

3. Demander la licence de taxi

4. Choisir une forme juridique

5. Acquérir un véhicule

6. Faire connaître son entreprise de taxi

Ouvrir sa société de taxi : récap’ des étapes 📝

ouvrir-societe-taxi

1. Connaître la réglementation

Une bonne maîtrise de l’activité de chauffeur de taxi et de ses particularités vous aidera à passer votre examen avec succès !

Plusieurs éléments doivent être pris en compte.

Les tarifs pratiqués

Les tarifs pratiqués sont réglementés et fixés chaque année par arrêté préfectoral. 

Ils comprennent : 

  • Un montant forfaitaire de prise en charge ; 

  • Un tarif au kilomètre parcouru (il peut y avoir des majorations pour les courses de nuit ou aux heures de pointe) ;

  • Un tarif horaire ;

  • D’éventuels suppléments.

💡 

Le tarif minimum d’une course est de 7,30 €. Le ou la chauffeur doit remettre une note pour les courses d’un montant égal ou supérieur à 25 €. 

Le véhicule

Le véhicule doit être assuré à l’aide d’un contrat spécifique multirisque exploitant taxi.

Il doit être équipé

  • D’un taximètre (ou compteur horokilométrique) visible par le client ou la cliente ;

  • Du dispositif lumineux fixé sur le toit du véhicule avec la mention “taxi” et la commune de rattachement ;

  • De la carte professionnelle du ou de la chauffeur disposée à l’avant afin que la photographie soit visible depuis l’extérieur.

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneur·es

Decouvrir Shine

Le secteur géographique

Un·e chauffeur de taxi peut intervenir uniquement dans le département indiqué sur sa carte professionnelle

Pour pouvoir vous déplacer dans d’autres secteurs, vous devez suivre une formation à la mobilité auprès d'un centre agréé par la préfecture. Vous pouvez alors réaliser des courses sur un maximum de quatre autres départements.

Autres éléments de réglementation

Voici quelques éléments de réglementation à noter avant de vous lancer :  

  • Le conducteur ou la conductrice du taxi doit choisir l’itinéraire le plus direct pour effectuer sa course, sauf demande contraire exprimée par le ou la client·e ;

  • Le ou la chauffeur doit effectuer un examen médical tous les cinq ans ;

  • Le ou la chauffeur de taxi a une obligation de formation continue.

Compte tenu de cette dernière obligation, vous devrez suivre un stage tous les cinq ans auprès d’un centre agréé par la préfecture.

📱 

Depuis décembre 2021, les taxis en France doivent se connecter au service gratuit Le.taxi pour être référencés sur une application de mobilité. Les client·e·s peuvent alors héler un taxi à moins de 500 mètres.

2. Obtenir la carte professionnelle

Essentielle au lancement de votre activité, cette carte : 

  • S’obtient après le passage d’un examen (droits d’examen de 48 €) ;

  • Est valide cinq ans et peut être renouvelée ;

  • Précise le département d’exercice de l’activité.

L’examen comporte une partie théorique (connaissance de la réglementation) et une partie pratique avec la conduite. Pour vous inscrire, vous pouvez utiliser la plateforme d’inscription dédiée

Le dossier d’inscription est transmis à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de votre département et comporte les pièces suivantes : 

✅ La demande d’inscription avec le choix de la date de l’examen ;

✅ La photocopie recto verso de votre pièce d’identité ;

✅ La photocopie de votre permis B ;

✅ Une photo d’identité ;

✅ Le paiement des droits d’examen.

Si vous réussissez votre examen, vous recevrez votre carte professionnelle dans un délai de trois mois.

3. Demander la licence de taxi

L’Autorisation De Stationnement sur la voie publique (ADS), plus communément appelée Licence de taxi, est le deuxième élément nécessaire pour créer votre activité.

Il existe trois moyens d’obtenir l’ADS

1️⃣ Demander gratuitement à votre mairie (selon le nombre de demandes, vous êtes susceptible d’être inscrit·e sur une liste d’attente) ;

2️⃣ Acheter la licence à un autre taxi ;

3️⃣ Louer la licence à une entreprise spécialisée.

4. Choisir une forme juridique

Plusieurs structures juridiques sont compatibles avec le métier de chauffeur de taxi indépendant.

👉 La micro-entreprise 

Ce statut est assez peu prisé par les artisans taxis, car il ne permet pas de déduire les charges. Les recettes sont limitées à 72 500 € par an.

👉 L’entreprise individuelle classique 

L’EI vous permet d’exercer votre activité en votre nom propre mais ne vous permet pas de vous associer. Si vous souhaitez vous associer, vous devrez vous diriger vers une société de type SAS ou SARL

👉 L’EURL 

L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée est assimilable à une SARL avec un·e associé·e unique. Vous choisissez entre l’impôt sur le revenu (IR) et l’impôt sur les sociétés (IS).

👉 La SASU 

La société par actions simplifiée unipersonnelle vous permet d’être assimilé·e salarié·e. Vous êtes assujetti·e à l’IS ou à l’IR (pour un maximum de cinq exercices comptables).

5. Acquérir un véhicule

Vous devez prendre en compte différents critères au moment de choisir votre véhicule. 

Spacieux

Votre taxi est un véhicule de transport et doit donc comprendre quatre places au minimum. 

La réglementation donne des indications sur la taille du véhicule : 

  • Au moins 1 mètre 70 de largeur ;

  • Au moins 4 mètres 50 de longueur (cela élimine d’emblée les citadines).

Confortable

Les client·e·s attendent certains standards de la part d’un taxi. Vous devrez vous assurer que votre véhicule est propre, climatisé en été et chauffé en hiver. Vos client·e·s devront disposer de suffisamment d’espace pour leurs jambes et leurs valises. Votre coffre devra être vide avant chaque course et vos sièges avant devront être avancés au maximum. 

Puissant 

Sans être une voiture de course, votre taxi doit être en mesure d’accélérer quand c’est nécessaire, notamment sur l’autoroute. Misez sur une puissance au moins équivalente à 110 chevaux.

Neuf ou d’occasion 

Vous pouvez faire des économies substantielles en optant pour une voiture d’occasion. Choisissez de préférence une première main bien entretenue afin d’éviter les mauvaises surprises. 

🚕

Les véhicules les plus vendus aux artisans taxis en France ces dernières années sont les suivants : Peugeot 508, Peugeot 3008, Skoda Octavia, Toyota Prius.

Vert

Les entreprises de plus de 100 conducteurs de taxi ou chauffeurs VTC indépendants vont devoir se mettre au vert, de gré ou de force. Le 9 décembre 2021, le décret n° 2021-1600 a été publié pour que les flottes des taxis et des sociétés VTC virent au vert. 

Le plan d’action est le suivant

  • Au moins 10 % des taxis du parc doivent être verts au 31 décembre 2024 ;

  • Au moins 20 % des taxis du parc doivent être verts au 31 décembre 2027 ;

  • Au moins 35 % des taxis du parc doivent être verts au 31 décembre 2029.

Pour rappel, les véhicules à faibles émissions émettent moins de 50 g/CO2 par kilomètre.

Pourquoi ne pas engager votre transition vers l’électrique dès maintenant ? 🌱

6. Faire connaître son entreprise de taxi

Les taxis qui exercent dans les grandes agglomérations ont rapidement beaucoup de travail. Dans le cas contraire, différentes solutions vous permettent de développer votre clientèle.

👉 Miser sur le marketing digital

Voici quelques techniques concrètes pour miser sur le marketing digital : 

  • Création d’un site web avec optimisation du référencement local ;

  • Création d’une fiche établissement Google ;

  • Inscription sur Facebook ou LinkedIn ;

  • Inscription sur des annuaires professionnels.

👉 Démarcher les entreprises de votre département

Une fois votre société de taxi créée, vous pouvez aller distribuer cartes de visite ou flyers dans des parcs d’entreprises. Les impératifs de déplacement des professionnel·le·s peuvent vous permettre d’obtenir une clientèle régulière. 

Ouvrir sa société de taxi : récap’ des étapes 📝

Pour créer votre société de taxi, voici les étapes à suivre :

1️⃣ Connaître et maîtriser la réglementation de l’activité ;

2️⃣ Obtenir sa carte professionnelle en passant l’examen d’aptitude ;

3️⃣ Faire la demande d’une licence de taxi ;

4️⃣ Choisir une forme juridique pour l’entreprise de taxi ;

5️⃣ Acheter un véhicule compatible avec l’activité ;

6️⃣ Faire connaître son entreprise pour avoir des clients réguliers.

Vous rencontrez des difficultés à passer la quatrième ? Notre guide complet sur les statuts juridiques va vous aider à appuyer sur l'accélérateur ! 🚀

Questions fréquentes

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneur·es

Decouvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

Idée business

Comment ouvrir une biscuiterie artisanale

9 min · 23 août 2022

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Blog Copilote

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

  • Communauté

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Connaître la réglementation
2. Obtenir la carte professionnelle
3. Demander la licence de taxi
4. Choisir une forme juridique
5. Acquérir un véhicule
6. Faire connaître son entreprise de taxi
Ouvrir sa société de taxi : récap’ des étapes 📝