Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine

Comment ouvrir un restaurant de poké ?

amandine-dujardin
par Amandine Dujardin Publié le 10 janvier 20236 min. de lect

Le poké est LE bon élève : il est riche en protéines, en fruits et en légumes, il est frais et agréable à déguster à toute heure. Le poké bowl est donc le met parfait pour se régaler et prendre soin de son corps. Mais attention : même si le poké est un plat populaire, ouvrir un restaurant reste un réel investissement. Pour éviter les faux pas, nous vous invitons à suivre notre guide : “comment ouvrir un restaurant de poké ?” ! 🥭

Sommaire

1. Obtenir les accréditations nécessaires

2. Réaliser une étude de marché et un business plan

3. Dénicher et aménager son poké-bar

4. Choisir son statut juridique

5. Ouvrir un compte pro

6. Immatriculer son établissement au RCS

7. Promouvoir l’ouverture de son restaurant de poké

Ouvrir un restaurant de poké : conclusion 🥢

ouvrir-restaurant-poke

1. Obtenir les accréditations nécessaires 

Vous vous demandez s’il faut un diplôme particulier pour ouvrir un restaurant de poké ? Notre réponse est “non, mais…” ! 

Même s’il n’est pas obligatoire de posséder un diplôme pour vendre des plats hawaïens, nous vous recommandons de passer : 

  • Un CAP cuisine ; 

  • Un CAP Agent Polyvalent de Restauration ; 

  • Ou un CAP Marketing et Services en hôtel-café-restauration. 

Une formation est un excellent moyen de mettre le pied à l'étrier et de se familiariser avec les bonnes pratiques

Outre cette certification, vous aurez besoin : 

👉 D’une formation en hygiène alimentaire (d’une durée de 14 heures) ;

👉 D’une autorisation de diffusion de musique (à demander à la SACEM en échange d’une redevance) ; 

👉 D’une licence pour commercialiser de l’alcool (si vous souhaitez en vendre). 

🚨

Afin de gérer votre restaurant de poké bowls en toute légalité, vous devez déclarer votre établissement auprès de la mairie au moins 15 jours avant l'ouverture.

2. Réaliser une étude de marché et un business plan

L’étude de marché va vous permettre de confirmer la faisabilité de votre projet. Vous analyserez le marché global de la restauration de poké, les dynamiques du secteur, les forces et les faiblesses de vos concurrent·e·s, etc. 

Toutes ces données vous permettront de vous démarquer plus facilement et de vous implanter plus rapidement dans votre zone de chalandise. 

De son côté, le business plan est tout aussi important. 

C’est grâce à lui que vous pourrez, seul·e ou à plusieurs, définir : 

  • La feuille de route de votre projet (chronologie des différentes étapes à réaliser) ; 

  • Le nom du restaurant de poké, les différents pokés à la carte, le style de décoration ; 

  • La liste des dépenses à prévoir pour l’ouverture du restaurant (exemple : un premier stock de denrées alimentaires, du matériel informatique, un logiciel de comptabilité, des affiches dans la rue, etc.) ; 

  • Un prévisionnel financier

  • La ou les sources de financement nécessaires à la concrétisation de votre projet. 

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneur·es

Decouvrir Shine

3. Dénicher et aménager son poké-bar 

Que vous décidiez de devenir franchisé ou d’ouvrir votre propre restaurant, vous aurez besoin de trouver le local idéal. Pour cela, vous devrez faire particulièrement attention à l'emplacement de votre restaurant de poké ! 📍

Votre établissement doit se situer dans une rue passante ou à proximité de nombreux centres d’intérêt (centre commercial, locaux d’entreprises, cinéma, plages, etc.). Il doit être desservi par les transports en commun et/ou bénéficier de places de parking. 

Concernant l'aménagement de votre poké-bar, voici ce qu’il faut prévoir : 

  • Une cuisine équipée (frigos, plans de travail, ustensiles…) ;

  • Une zone de stockage (pour les serviettes, les sauces soja, les sacs (livraison), les bowls, les couverts et les baguettes) ;

  • Des sanitaires pour le personnel et des sanitaires pour la clientèle ; 

  • Un comptoir dédié à l’encaissement ;

  • Autant de tables et de chaises que nécessaire ; 

  • Une pancarte pour afficher le menu ;

  • Des menus ; 

  • Un espace pour stocker vos boissons (thés glacés, jus, smoothies…). 

🍽️

Nous vous conseillons de prévoir un à deux mètres carrés par couvert dans la salle du restaurant afin que vos serveurs et serveuses puissent circuler librement. 

4. Choisir son statut juridique 

Pour que votre restaurant de poké bowls puisse être reconnu sur le plan légal, il est crucial de choisir un statut juridique

👉 L’entreprise individuelle (EI)

L’entreprise individuelle permet d'exercer de nombreuses activités en solo. Avec ce statut, l’entreprise et l’entrepreneur ou l’entrepreneuse ne font qu’un. L’EI n’a pas de personnalité morale. Cependant, les patrimoines personnels et professionnels de l’entrepreneur·e sont séparés et sa responsabilité est limitée au patrimoine professionnel. 

La création d’une entreprise individuelle est très simple et elle ne sollicite aucun apport. Enfin, il est extrêmement facile de passer d’une EI à une SASU ou à un tout autre statut ! 

👉 L’EURL 

L’EURL est une personne morale. Elle possède une personnalité juridique à part entière et son capital lui est propre. Avec ce statut, les règles de gestion de votre entreprise sont allégées. Par exemple, vous n’aurez pas besoin de réaliser de rapport de gestion et dans certains cas, vous n’aurez pas besoin de rédiger de procès-verbal. 

👉 La SARL

Le statut SARL peut vous permettre d’ouvrir un restaurant de poké à plusieurs (de deux à cent associé·e·s). Il offre un cadre juridique sécurisant aux associé·e·s et au gérant ou à la gérante de la SARL. La responsabilité des associé·e·s est limitée au montant des apports. 

Pour en savoir plus, parcourez notre guide complet sur la société à responsabilité limitée.

👉 La SASU / SAS

La SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle) et la SAS (Société par Actions Simplifiée) représentent une autre forme juridique envisageable. Pour déceler leurs similitudes et leurs différences, parcourez notre comparatif entre la SASU et la SAS !

5. Ouvrir un compte pro 

Chez Shine, nous avons pensé et développé un compte pro dédié aux restaurateurs et aux restauratrices. Grâce à lui, vous pourrez gérer les finances de votre restaurant avec plaisir. Vous recevrez une notification à chaque transaction et pourrez les retrouver dans votre application, sans limitation d’historique. 

Le tarif d’un compte pro Shine spécial restauration débute à 7,90 € HT par mois. Et pour l’ouvrir, c’est très simple, il suffit de vous laisser guider…

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneur·es

6. Immatriculer son établissement au RCS

Toutes les formes juridiques citées ci-dessus ont une obligation commune : immatriculer leur société au Registre du commerce et des sociétés. Pour réaliser cette démarche, nous vous invitons à vous rendre sur le site du guichet unique des formalités des entreprises

C’est là que vous pourrez effectuer cette formalité d'immatriculation. Son prix varie selon votre structure juridique. Par exemple, il s'élève à 25,34 € pour une entreprise individuelle. 

L'immatriculation au RCS doit être faite entre le mois précédent le début d'activité et les quinze jours suivants le début de l'activité.

7. Promouvoir l’ouverture de son restaurant de poké

Avant d’ouvrir votre restaurant de poké, prenez les devants en matière de communication ! Parce qu’ouvrir un restaurant de poké bowls, c’est bien. Mais ouvrir un restaurant de poké bowls qui cartonne au jour un, c’est encore mieux ! 

 Pour promouvoir l’ouverture de votre resto, voici des actions astucieuses à mettre en place : 

👉 Ouvrir un compte Facebook et Instagram pour partager l’actualité du restaurant avec la communauté locale ; 

👉 Proposer une offre de lancement (exemple : un poké acheté, un dessert offert) ; 

👉 Créer un site vitrine et une fiche Google établissement (pour recueillir des avis clients) ; 

👉 Concevoir un programme de fidélisation ; 

👉 Organiser des concours et des jeux sur les réseaux sociaux ; 

👉 Faire référencer son restaurant de poké dans des guides et annuaires locaux ; 

👉 Référencer son restaurant de poké sur les applications de livraison comme Deliveroo et/ou Ubereats…

Ouvrir un restaurant de poké : conclusion 🥢

Avec ce guide complet, nous sommes sûr·e·s que vous allez régaler toutes les personnes qui franchiront le seuil de votre restaurant de poké !

Pour rappel, voici les sept étapes à réaliser avant d’ouvrir votre poké-bar : 

1️⃣ Obtenir les diplômes et accréditations nécessaires ;

2️⃣ Réaliser une étude de marché & un business plan ; 

3️⃣ Dénicher et aménager son restaurant à poké bowls ; 

4️⃣ Choisir son statut juridique ; 

5️⃣ Ouvrir un compte pro ; 

6️⃣ Immatriculer son établissement au RCS ; 

7️⃣ Promouvoir son nouveau restaurant de poké. 

Vous hésitez encore sur la spécialité de votre futur établissement culinaire ? Pour faire ce choix cornélien, peut-être que notre guide sur l’ouverture d’une pizzeria peut vous aider.

Questions fréquentes

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneur·es

Decouvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

ouvrir-pizzeria

Ouvrir un restaurant

Comment ouvrir une pizzeria ?

7 min · 19 déc. 2022

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Blog Copilote

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

  • Communauté

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Obtenir les accréditations nécessaires
2. Réaliser une étude de marché et un business plan
3. Dénicher et aménager son poké-bar
4. Choisir son statut juridique
5. Ouvrir un compte pro
6. Immatriculer son établissement au RCS
7. Promouvoir l’ouverture de son restaurant de poké
Ouvrir un restaurant de poké : conclusion 🥢