Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Devenir designer freelance : le guide complet

Amel ADDOUN
par Amel Addoun Publié le 28 août 2023Mis à jour le 11 septembre 20233 min. de lect

Vous êtes curieux·se et créatif·ve ? On dit de vous que vous avez une âme d’artiste ? Pourquoi ne pas devenir designer ? Du design graphique à l’aménagement d’espaces, en passant par le design interactif ou industriel, les possibilités sont infinies lorsqu’il s’agit de créer ! Voici les étapes pour se lancer en tant que designer freelance.

Sommaire
1. Connaître les missions du designer
devenir-designer

1. Connaître les missions du designer

En tant que créateur·ice, le ou la designer doit superviser toutes les étapes de la conception

Il ou elle exerce donc des missions variées, telles que : 

  • la réception et l’analyse de la commande ; 

  • la recherche et veille ; 

  • le respect des critères mentionnés au cahier des charges (style, matériau, forme, etc.) ;

  • le dessin et la conceptualisation des différentes versions du produit ; 

  • l’élaboration du prototype numérique à l’aide de logiciels de conception informatique (CAO, PAO, DAO, etc).

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre entreprise en ligne avec Shine.

Découvrir nos offres

2. Développer sa fibre artistique (mais pas que)

Acquérir les soft skills nécessaires

Si vous souhaitez devenir designer indépendant, c’est que vous êtes forcément quelqu’un de sensible à l’art. La curiosité et la créativité sont des qualités essentielles à tout designer. Cependant, réussir dans cette voie requiert quelques autres critères incontournables. 

Le ou la designer doit piloter ses projets de A à Z. Vous devez être autonome et minutieux afin de veiller à la bonne réalisation de chaque étape du processus de création. 

La polyvalence fait également partie des savoir-être du designer : il doit être capable de s’adapter aux dernières tendances, ainsi qu’aux évolutions du métier. 

Se former

Le designer intervient dans toutes sortes de créations, de la lampe au jardin, en passant par le wagon de RER … De manière générale, un designer doit détenir un niveau bac +5 (Beaux-Arts, École Nationale Supérieure de Création Industrielle, etc.) avant d’entamer sa carrière. Pour cela, il est possible de suivre une formation généraliste dans le domaine de l’art. 

Si vous savez déjà quel secteur cibler, mieux vaut opter pour une formation spécialisée, par exemple dans : 

  • l’industrie (automobile, électronique, produit, etc..) ;

  • l’espace (architecture d’intérieur, aménagement, etc.) ;

  • le webdesign (graphisme, direction artistique, etc.) ;

  • la réalité virtuelle (immersive design), etc. 

🖼️

Passionné·e par la création digitale et le dessin ? Alors peut-être que le métier de graphiste indépendant est fait pour vous ! 

3. Réaliser une étude de marché

Pour devenir freelance, vous devez convaincre différents acteurs de la viabilité de votre projet. Faire une étude de marché constitue donc la première étape de votre parcours d’indépendant.  

Cela vous permet de construire votre plan d’action, tout en prenant en compte différents paramètres : 

  • Dans quel contexte s’inscrit mon projet ? 

  • Quelles sont les tendances du marché ?

  • Quelle est ma cible ? 

  • Combien de consommateurs sont susceptibles d’acheter mon produit ? 

  • Qui sont mes concurrents ? 

  • Quels services additionnels proposent-ils ?

4. Consolider son business plan

Une fois cette étape validée, vous pourrez attaquer la réalisation de votre business plan.  Ce document va vous permettre de présenter en détail votre projet, notamment devant des banques ou des investisseurs. 

Il devra intégrer : 

  • un résumé de votre projet ; 

  • une présentation de vous, et de votre équipe le cas échéant ; 

  • votre étude de marché ; 

  • la présentation de votre (vos) produit(s) et/ou service(s) ; 

  • votre stratégie commerciale ; 

  • vos prévisions financières ; 

  • le statut juridique de votre entreprise.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Découvrez notre template de prévisionnel financier prêt à remplir !

5. Choisir un statut juridique

Avant de vous lancer dans le design en indépendant, il vous faut ouvrir votre entreprise. 

Vous avez le choix entre plusieurs statuts juridiques

⚖️

Pour mener à bien cette étape décisive, vous pouvez vous faire accompagner par un·e professionnel·le du droit, ou échanger avec notre équipe commerciale.

6. Fixer ses tarifs

En tant que designer indépendant·e, vous déterminez les prix de vos prestations de manière totalement autonome. En général, les freelances appliquent un TJM (Taux Journalier Moyen) pour facturer facilement leurs services. 

🎯 Le TJM moyen d’un designer indépendant·e varie entre 250 et 600 €, en fonction son degré d’expérience et de son savoir-faire. 

comment-calculer-mon-tjm
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Revenus : simuler vos revenus en indépendant·e vs salarié·e.

Devenir designer en indépendant : le mémo

Pour vous lancer en tant que designer en indépendant, il vous faut :  

  1. posséder une âme d’artiste et des compétences techniques pour mener à bien vos projets ;

  2. intégrer une formation généraliste ou spécialisée dans le domaine de votre choix ; 

  3. réaliser une étude de marché et un business plan afin d’élaborer une stratégie commerciale viable ; 

  4. choisir le statut juridique de votre entreprise.

Pour nous, le design a toute son importance. Voici les 2 piliers du design chez Shine

Prêt·e à démarrer votre activité ? Shine Start vous fera gagner du temps et de l’argent.

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

devenir-developpeur-web

Métiers du web

Devenir développeur·euse web freelance en 5 étapes

22 févr. 2023

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 100 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.6 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Connaître les missions du designer
2. Développer sa fibre artistique (mais pas que)