Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Comment nommer un directeur général en SAS ?

par Irène Publié le 17 janvier 20244 min. de lect

La société par actions simplifiée (SAS) séduit surtout par sa souplesse de fonctionnement. Si la nomination d’un·e président·e est obligatoire, celle d’un·e directeur·ice général·e est facultative. Cette personne peut néanmoins jouer un rôle clé dans l’entreprise grâce à son pouvoir de représentation. Besoin d’un bras droit pour vous épauler aux commandes de votre SAS ? Voici comment nommer un ou une DG !

Sommaire

La nomination du DG à la création de la SAS

La nomination du DG après un changement

Nommer un directeur général en SAS, le récap’

sas-nomination-directeur-general

La nomination du DG à la création de la SAS

Étape n°1 : mentionner le DG dans les statuts

Si vous décidez de nommer le ou la directeur·ice général·e à la création de la société, vous devez l’inscrire dans l’un des articles des statuts de la SAS dédiés aux organes de direction. Vous avez également le choix de le mentionner dans un acte séparé qui doit être joint aux statuts pour avoir une valeur juridique.  

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Découvrez notre modèle de statuts pour créer votre SAS.

Télécharger gratuitement

Étape n°2 : compléter le formulaire M0

Le formulaire M0 est l’autre nom donné au Cerfa n°13959*08. Il s’agit du formulaire de demande d’immatriculation de votre SAS qui en matérialise la création. Parmi les informations à compléter, vous trouverez celles concernant la ou les représentant·es légaux·les, dont le directeur·ice général·e. 

Étape n°3 : publier l’annonce légale

La publication d’une annonce légale en SAS est obligatoire lors de sa création, mais aussi lors de modifications statutaires. Ce document permet d’informer les tiers des données juridiques de votre société. 

Vous devez y mentionner un certain nombre d’informations :

  • la dénomination sociale de la société et son sigle s’il existe ;

  • la forme de la société ;

  • le montant du capital social ;

  • l’adresse du siège social ;

  • l’objet social, soit votre activité principale ;

  • la durée de la société ;

  • le nom du ou des dirigeant·es (dont le ou la directeur·ice général·e) ;

  • l’indication du registre auquel la société sera immatriculée. 

Pour vous aider, découvrez nos modèles 100 % gratuits d’annonces légales pour une SAS

La publication est payante et doit se faire dans un journal d’annonces légales (JAL) ou auprès d’un service de presse en ligne (SPEL) habilité et situé dans le département de votre SAS. 

La nomination du DG après un changement

Étape n°1 : organiser une assemblée générale

Pour prendre les grandes décisions concernant les sociétés, les actionnaires doivent se réunir en assemblée générale. C’est à ce moment-là qu’ils pourront nommer le nouveau ou la nouvelle directeur·ice général·e. Un procès-verbal sera ensuite à rédiger.  

Étape n°2 : modifier les statuts de la SAS

La nomination ou le changement d’un·e DG après la création de la SAS demande une mise à jour des statuts. Le nouveau DG y sera mentionné. 

Étape n°3 : la publication d’une annonce légale

Toute modification statutaire fait l’objet d’une nouvelle publication d’annonce légale. Elle doit se faire dans un délai d’un mois après le changement ou la nomination du DG. Là encore, le JAL doit être situé dans le département de votre SAS.  

L’annonce légale comprend les mentions suivantes :

  • la dénomination sociale de la société et son sigle s’il existe ;

  • la forme juridique ;

  • le siège social de la société ;

  • le capital social ;

  • le numéro d’identification de la société ;

  • l’enregistrement au RCS ;

  • l’ensemble des modifications survenues, ici le nom et l’adresse du nouveau directeur général ou de la nouvelle directrice générale. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Tous nos articles pour améliorer la gestion de votre entreprise.

Étape n°4 : le dépôt de dossier de modification auprès de l’INPI

Pour terminer, la société doit déposer un dossier auprès de l’Institut national de la propriété intellectuelle (INPI). 

Il doit comporter : 

  • le procès-verbal de l’assemblée générale, certifié par le ou la président·e de la SAS ;

  • une copie des statuts mis à jour, certifiée conforme à l’original ;

  • la preuve de la parution de la nomination du DG de SAS dans un support d’annonces légales ;

  • la déclaration sur l’honneur de non-condamnation du DG prouvant qu’il ou elle ne fait l’objet d’aucune interdiction juridique de gestion ;

  • une copie d’un justificatif d’identité (carte nationale d’identité, passeport) du directeur général ;

  • le formulaire M3 (Cerfa n° 11683 - Déclaration de modification d'une entreprise - Personne morale) dûment renseigné et signé ;

  • un extrait K-bis original, si le ou la président·e est une personne morale, l’extrait doit dater de moins de 3 mois ;

  • la preuve du paiement des frais liés à l’enregistrement, par exemple une copie du chèque à l’ordre du greffe du tribunal.

Voilà, votre DG est officiellement nommé ! 🎊

Nommer un directeur général en SAS, le récap’

Voici quelques infos clés à garder en tête : 

  • la nomination du DG diffère légèrement si elle se fait à la création de la SAS ou après ;

  • elle doit figurer dans les statuts de la SAS ;

  • la publication d’une annonce légale est obligatoire dans les deux cas ;

  • il faut convoquer une assemblée générale en cas de changement de DG et informer l’INPI.

Avant de vous laisser, nous souhaitons vous recommander notre guide sur l’imposition des dividendes en SAS

La création de votre entreprise vous angoisse ? Inspirez, expirez… Shine vous accompagne à chaque étape de la création de votre société

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

sas-compte-courant-associe

SAS

Comment recourir au compte courant d’associé en SAS ?

13 mars 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
La nomination du DG à la création de la SAS
La nomination du DG après un changement
Nommer un directeur général en SAS, le récap’