Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

SARL : comment fonctionne le collège de gérance ?

Aurore Rimbod
par Aurore Rimbod Publié le 27 novembre 20234 min. de lect

Vous envisagez de créer votre SARL et comptez la diriger avec d’autres personnes ? Lorsque plusieurs gérant·es dirigent une société, on appelle ce groupe “le collège de gérance”. Qu’est-ce qu’un collège de gérance ? Quel est son fonctionnement ? Quelles incidences sur les gérant·es de la SARL ? Nous répondons à toutes vos questions !

Sommaire

Qu’est-ce qu’un collège de gérance en SARL ?

Collège de gérance majoritaire ou minoritaire

La protection sociale des gérant·es en collège de gérance

La distribution des dividendes en collège de gérance

Collège de gérance en SARL : le récapitulatif

sarl-college-gerance

Qu’est-ce qu’un collège de gérance en SARL ?

Un collège de gérance se caractérise par le fait que plusieurs personnes occupent un mandat de gérant au sein de la même SARL. L’organisation en collège de gérance est adaptée dès lors que la SARL est composée d’au moins 2 gérant·es. On parle aussi de co-gérance.

Au sein d’un collège de gérance, chacun occupe la même fonction et a les mêmes responsabilités. 

Si les statuts de la SARL peuvent prévoir des limitations de pouvoir, celles-ci ne sont applicables qu’aux rapports internes et ne s’imposent pas aux tiers. Vis-à-vis des tiers, chaque gérant·e représente légalement la société de la même manière

Par exemple, dans un collège de gérance en SARL composé de 3 gérant·es, chacun d’eux a le pouvoir de signer des contrats commerciaux au nom de la société. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Tous nos articles pour lancer votre entreprise.

C'est parti !

Collège de gérance majoritaire ou minoritaire

Les gérant·es peuvent être associé·es d’une SARL ou non. 

Lorsqu’il ou elle est associé·e, un·e gérant·e peut être : 

  • minoritaire : moins de 50 % des parts sociales ; 

  • égalitaire : 50 % des parts sociales ; 

  • majoritaire : plus de 50 % des parts sociales. 

Dans le cas dun collège de gérance, peu importe le nombre de parts sociales détenues individuellement. Si le collège de gérance détient plus de 50 % des parts sociales de la SARL, alors chaque gérant·e est considéré·e comme majoritaire. Et cela même s’il est minoritaire individuellement. 

Ainsi, un collège de gérance peut être majoritaire, égalitaire ou minoritaire, selon le nombre de parts sociales détenues par l’ensemble des gérant·es. 

Pour apprécier le caractère majoritaire ou minoritaire de la gérance, il s’agit d'additionner les parts sociales de l’ensemble des gérant·es :  

  • gérance majoritaire : tous les gérant·es ensemble, même si chacun est minoritaire individuellement, possèdent plus de 50 % du capital social de la société ; 

  • gérance égalitaire ou minoritaire : à l’inverse, ensemble, les gérant·es possèdent 50 % ou moins du capital social. 

L’exemple concret 🔎

Une SARL a un capital social de 5 000 €. La société est dirigée par 3 gérant·es associé·es : Carla, Medhi et Marc. Carla possède 40 % des parts sociales, Mehdi 15 % et Marc 5 %. Les autres associés non gérants possèdent les autres 40 % de parts sociales. À eux 3, ils possèdent 60 % du capital social. De ce fait, chacun d’eux est considéré comme majoritaire alors qu’ils ne détiennent pas 50 % du capital individuellement. Le simple fait d’appartenir au collège de gérance majoritaire implique d’être considéré comme gérant·e majoritaire. Même Marc avec ses 5 % de parts sociales.

La protection sociale des gérant·es en collège de gérance

L’appartenance à un collège de gérance majoritaire a une incidence sur la protection sociale des gérant·es

En effet, le ou la gérant·e égalitaire ou minoritaire percevant une rémunération a le statut d’assimilé salarié. À ce titre, le ou la gérant·e minoritaire est assujetti·e au régime général de la sécurité sociale et bénéficie d’une protection sociale similaire à celle d‘un·e salarié·e sauf pour les droits à l’assurance chômage. 

En revanche, un·e gérant·e majoritaire a le statut de travailleur non salarié (TNS). Il ou elle est affilié·e à la sécurité sociale des indépendants (SSI) et bénéficie d’une protection sociale moins protectrice. Alors qu’il ou elle possède individuellement une participation minoritaire, un·e gérant·e appartenant à un collège de gérance majoritaire a le statut de TNS.  

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Accélérez vos projets avec les workshops Shine

La distribution des dividendes en collège de gérance

Le collège de gérance a également une incidence sur la distribution des dividendes en SARL

Un régime spécifique s’applique aux distributions de dividendes en SARL en ce qui concerne les cotisations sociales. 

Un·e gérant·e de SARL peut être rémunéré en partie ou exclusivement par le versement de dividendes. 

Si un·e gérant·e est minoritaire ou égalitaire, les dividendes perçus sont exonérés de cotisations sociales.  

Pour un·e gérant·e majoritaire de SARL, la part des dividendes excédant 10 % du capital social est soumise à cotisations sociales

Comme vous l’aurez compris, faire partie d’un collège de gérance majoritaire ou minoritaire emporte des conséquences pour les gérant·es. 

Collège de gérance en SARL : le récapitulatif

S’il n’y avait que quelques points à retenir concernant le collège de gérance en SARL, ce serait ceux-là : 

  • un collège de gérance est un groupe constitué de l’ensemble des gérant·es d’une SARL ;

  • un collège de gérance est majoritaire dès lors que les parts sociales détenues par l'ensemble des gérant·es associé·es dépasse 50 % du capital social ;

  • si le collège de gérance est majoritaire, l’ensemble des gérant·es qui le constituent sont considéré·es comme majoritaires même s’ils ne détiennent pas 50 % des parts sociales individuellement ;

  • le collège de gérance a une incidence sur le régime de protection sociale des gérant·es ;

  • le collège de gérance a une incidence sur le régime s’appliquant aux distributions de dividendes des gérant·es. 

Pour aller plus loin, voici un article complet dédié au rôle de gérant·e de SARL

Vous n’avez pas encore créé votre société ? La création de SARL est facilitée avec Shine !

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

sarl-droits-sociaux-associes

SARL

Quels sont les droits sociaux des associé·es d’une SARL ?

25 avr. 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Qu’est-ce qu’un collège de gérance en SARL ?
Collège de gérance majoritaire ou minoritaire
La protection sociale des gérant·es en collège de gérance
La distribution des dividendes en collège de gérance
Collège de gérance en SARL : le récapitulatif