Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Ouverture d’une salle de sport : le guide de A à Z

Mathieu Marechal
par Mathieu Marechal Publié le 6 avril 2023Mis à jour le 31 mai 20236 min. de lect

Vous souhaitez ouvrir une salle de sport ? La conjoncture de ce secteur d’activité est très favorable. Le nombre de franchises de salles de sport explose et les Français·es sont de plus en plus soucieux de leur état de santé, notamment les jeunes adultes. Ouvrir votre propre salle de sport est donc une excellente idée, à condition de bien vous préparer. 

Après l’échauffement, place aux choses concrètes : voici les étapes à suivre pour donner vie à votre projet !

Sommaire

Étape n°1 : l’étude de marché

Étape 2 : le business plan

Étape 3 : la recherche de local

Étape 4 : les équipements sportifs

Étape 5 : le recrutement

Étape 6 : la promotion de sa salle de sport

Ouverture d’une salle de sport : en résumé !

ouvrir-salle-de-sport

Étape n°1 : l’étude de marché

Avant de vous lancer dans l’ouverture d’une salle de sport, il est important de trouver une zone d’implantation stratégique. Idéalement, ce secteur géographique doit être exempt de salle de sport et la vôtre doit répondre à un besoin. 

Pour cela, vous pouvez faire une étude de marché en recueillant des données sur :

  • le nombre de salles de sport déjà présentes dans votre zone géographique ;

  • le type d’activités qui y sont proposées ;

  • les prix pratiqués ;

  • le nombre de client·es potentiel·les pour votre future salle de sport.

Vous pouvez réaliser des sondages auprès de la population locale (via les réseaux sociaux, par exemple), afin de déterminer leurs besoins et leurs attentes en matière de sports en salle. Pour réaliser ces sondages, vous devez poser des questions ouvertes pour obtenir des réponses détaillées et pertinentes. Pour obtenir encore plus d’idées, vous pouvez organiser une réunion pour échanger avec des membres potentiels. 

Cette étape est cruciale pour : 

  • vous assurer que la demande est suffisamment importante ;

  • justifier l’ouverture d’une nouvelle salle de sport ;

  • adapter vos offres et services en fonction des besoins de votre public cible.

🏋️‍♀️

En 2020, il y avait plus de 4 500 salles de sport en France, soit une augmentation de 4 % par rapport à 2019. En parallèle, le nombre de membres a également augmenté pour atteindre environ 6,5 millions en 2020. Depuis, la crise du Covid-19 a un peu rebattu les cartes !

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre entreprise en ligne avec Shine.

Découvrir nos offres

Étape 2 : le business plan

Définir son projet d’ouverture de salle de sport

La première étape de l’élaboration d’un business plan est de définir clairement votre projet. Il est essentiel de déterminer la vision de votre entreprise, sa mission et ses valeurs. Cela vous permet de mieux comprendre les raisons pour lesquelles vous souhaitez ouvrir une salle de sport

Vous devez aussi déterminer votre positionnement sur le marché, en identifiant les besoins et les attentes des client·es potentiel·les. Par exemple, vous pouvez choisir d’ouvrir une salle de sport spécialisée dans l’électrostimulation. 

Il convient de prendre en compte les 3 éléments suivants : 

  1. les différentes activités sportives à proposer ;

  2. la qualité des équipements ;

  3. la taille et l’emplacement de la salle de sport.

Réaliser une étude financière

La réalisation d’une étude financière est cruciale pour évaluer la viabilité de votre projet. Elle détermine la capacité de votre entreprise à générer des revenus et à couvrir ses charges. Cette étape permet de définir les coûts d’investissement et de fonctionnement, ainsi que les sources de financement disponibles. 

Les coûts d’investissement incluent, par exemple : 

  • l’achat ou la location du local ;

  • l’achat des équipements ;

  • la décoration ;

  • les travaux d’aménagement.

Les coûts de fonctionnement incluent les dépenses liées à la gestion courante de votre salle de sport, tels que : 

  • les salaires et les charges patronales des employé·es ;

  • les frais d’électricité ;

  • les fournitures et services divers ;

  • les taxes ;

  • les assurances.

Choisir le statut juridique de l’entreprise

Le choix du statut juridique de l’entreprise a un impact sur vos obligations fiscales, sociales et juridiques.

Il est donc essentiel de vous renseigner sur les différents statuts juridiques possibles (SAS, SARL, micro-entreprise, etc.), en prenant en compte les spécificités de votre activité et ses perspectives de développement.

Si besoin, vous pouvez vous faire accompagner par un·e professionnel·le (avocat·e ou expert·e-comptable) à cette étape.

Étape 3 : la recherche de local

Une fois votre business plan élaboré, vous pouvez passer à la recherche d’un local pour installer votre salle de sport. Le choix de l’emplacement est crucial pour le succès de votre entreprise. Vous devez choisir un endroit facilement accessible pour vos futurs membres.

Pour trouver des biens intéressants, vous pouvez contacter des agences immobilières spécialisées dans les locaux commerciaux.

Même si le local de votre future salle de sport est placé à un endroit stratégique (zone commerciale), nous vous conseillons de le visiter. Cela évitera les mauvaises surprises et vous permettra de faire le meilleur choix !

Une fois votre local trouvé, il sera temps de négocier le bail commercial. Il s’agit d’un contrat de location de longue durée spécifique aux locaux professionnels. Il doit être établi avec soin pour éviter toute confusion et que vous soyez protégé·e. Une relecture des clauses du bail est de mise. 

💡

Des difficultés à comprendre les clauses du contrat ? Nous vous conseillons de faire appel à un·e avocat·e spécialisé·e dans le droit immobilier.

Étape 4 : les équipements sportifs

Choisir le matériel adapté à votre offre

Pour équiper une salle de sport, il est important de choisir le matériel adapté à votre offre. Tout dépend du type de salle de sport que vous souhaitez ouvrir.

Pour une salle de musculation, par exemple, il vous faut :

  • des équipements tels que des bancs de musculation et des racks à squat ;

  • des machines de musculation ;

  • des poids libres ;

  • des barres d’haltérophilie.

Pour une salle de cardio-training, vous aurez besoin de :

  • tapis de course ;

  • vélos elliptiques ;

  • rameurs ;

  • steppers.

Vous devez choisir des équipements de qualité pour assurer la sécurité de vos membres et prolonger la durée de vie de votre matériel.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Découvrez notre template de prévisionnel financier prêt à remplir !

Respecter les normes de sécurité

Il est crucial de respecter les normes de sécurité. Pour garantir la sécurité des sportifs et sportives, vous devez choisir du matériel conforme aux normes européennes et françaises.

N’oubliez pas de vérifier régulièrement l’état du matériel, notamment les poids, les haltères et les machines. 

Enfin, il est indispensable de former votre personnel aux règles de sécurité et de mettre en place des protocoles de sécurité en cas d’accident.

Étape 5 : le recrutement

Une fois votre salle de sport équipée et prête à accueillir des client·es, il vous faut constituer une équipe solide pour assurer le bon fonctionnement de votre salle de sport. 

Le personnel recruté doit être en mesure d’offrir un excellent niveau de service à la clientèle, tout en assurant sa sécurité.

Les postes clés à pourvoir dans une salle de sport incluent :

  • Les coachs sportifs ;

  • Les réceptionnistes ;

  • Les agents d’entretien et d’administration. 

Étape 6 : la promotion de sa salle de sport

Il est important de prévoir une campagne de communication efficace pour faire connaître votre salle de sport auprès du public. Celle-ci doit être cohérente avec l’offre de votre salle de sport et mettre en avant vos avantages concurrentiels.

De plus, vous devez fidéliser la clientèle dès l’ouverture, car beaucoup de personnes abandonnent cette activité au bout de quelques mois.

Pour éviter cela, vous pouvez, par exemple, proposer des offres attractives, comme : 

👉 Une offre découverte 

Une offre découverte gratuite permet aux résident·es de tester votre salle de sport et ses équipements. Grâce à cette offre, ces futur·es client·es seront rassuré·es avant de s’engager sur le long terme. 

👉 Un programme de parrainage 

Un programme de parrainage est un excellent levier marketing pour inciter vos client·es à inviter leurs proches à rejoindre la salle.

Ce programme peut leur donner accès à des avantages exclusifs, tels que des réductions sur leur abonnement ou des séances d’entraînement gratuites. Cela vous permet de fidéliser vos client·es, tout en attirant de nouveaux membres. De plus, ils ont davantage de motivation en se rendant à la salle de sport ensemble, évitant ainsi les abandons.

📅

Selon une étude menée par la Fédération Française d’Éducation Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV), 50 % des adhérents abandonnent leur abonnement dans les 6 mois qui suivent leur inscription.

Ouverture d’une salle de sport : en résumé !

L'ouverture d'une salle de sport peut sembler intimidante, mais ce n’est qu’une impression ! 

Si vous êtes ici, c’est que vous êtes sur la bonne voie pour mener à bien votre projet de création d’entreprise. 

Pour rappel, voici les étapes à suivre pour ouvrir une salle de sport : 

  1. Réaliser une étude de marché ; 

  2. Confectionner un business plan ; 

  3. Rechercher un local commercial ; 

  4. Acheter des équipements sportifs ; 

  5. Recruter des coachs sportifs ; 

  6. Promouvoir sa salle de sport. 

Pour aller plus loin, nous vous suggérons notre article : “comment créer son entreprise, étape par étape ?

👉 Prêt·e à passer de la théorie à la pratique ? Chez Shine nous vous accompagnons de A à Z dans votre démarche avec notre offre complète Shine Start !

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

ouvrir-librairie

Selon son activité

Ouverture d’une librairie : le guide complet

21 mars 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Étape n°1 : l’étude de marché
Étape 2 : le business plan
Étape 3 : la recherche de local
Étape 4 : les équipements sportifs
Étape 5 : le recrutement
Étape 6 : la promotion de sa salle de sport
Ouverture d’une salle de sport : en résumé !