Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Ouverture d’un centre de SPA : le guide complet

Antonin C
par Antonin C Publié le 30 juin 2023Mis à jour le 8 septembre 20234 min. de lect

Un SPA ou centre de cure bien-être est l’endroit idéal pour se relaxer seul·e, entre amis ou en amoureux. Dans ce lieu, la quiétude et la sérénité règnent en maître. Alors, si ces valeurs sont celles que vous souhaitez partager à vos futur·es client·es, l’ouverture d’un centre de SPA est faite pour vous. Prêt·e à vous jeter dans le grand bain (à remous) de l’entrepreneuriat ? 

Sommaire

1. Faire le point sur ses diplômes

2. Réaliser une étude de marché et un business plan

3. Réaliser les démarches de création d’entreprise

4. Trouver le local pour son centre de SPA

5. Financer les équipements pour son centre de bien-être

Ouvrir un centre de SPA : le récap’

ouvrir-centre-spa-jacuzzi

1. Faire le point sur ses diplômes

Vous voulez mettre des jacuzzis, hammams et saunas à disposition de la clientèle ? Aucun diplôme n’est requis si votre SPA ne propose que ce type de prestation !

Par contre, si vous voulez mettre à la carte des soins esthétiques et/ou des massages thérapeutiques, il faut que vous ou l’un·e de vos employé·es ayez un diplôme en rapport avec les prestations proposées :

  • bac professionnel esthétique ;

  • brevet professionnel esthétique ;

  • CAP esthétique option soin du corps ;

  • BTS option métier de l’esthétique.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre entreprise en ligne avec Shine.

Découvrir nos offres

2. Réaliser une étude de marché et un business plan

L’étude de marché

Se poser les bonnes questions et analyser l’environnement dans lequel vous évoluerez sont l’essence même de l’étude de marché. Vous saurez alors vers quoi vous vous dirigez, dans quel contexte et surtout, si votre projet est viable.

Vous devrez vous pencher sur :

  • votre cible et ses besoins ;

  • la concurrence déjà en place ;

  • les prestations et les tarifs (ceux de la concurrence et les vôtres) ; 

  • les moyens à mettre en place pour vous démarquer (exemple : créer un espace pour boire le thé, proposer un bain glacé pour après le sauna, ajouter un bain dédié à la flottaison…). 

Le business plan

Pour rédiger un business plan complet, vous devez y inclure :

  • la présentation de votre équipe (vous y compris) ;

  • le statut juridique de l’entreprise ;

  • la présentation de votre projet (vos services et vos produits) ;

  • votre étude de marché ;

  • votre stratégie commerciale ;

  • vos prévisions financières.

C’est le moment de vous projeter dans votre futur cadre de travail.

Avez-vous besoin de masseurs et/ou masseuses pour vous épauler ? De combien d’argent allez-vous avoir besoin pour ouvrir votre centre de SPA ? Comment allez-vous le promouvoir ? Plus vous détaillerez votre plan d’affaires, plus vos chances d’obtenir un prêt pro seront importantes. 

3. Réaliser les démarches de création d’entreprise

Comme pour toute création d’entreprise, l’ouverture d’un centre de SPA doit passer par des étapes administratives obligatoires et légales. Tout d’abord, vous devrez choisir votre statut juridique. Vous avez le choix entre l’EI, la SASU, l’EURL (si vous souhaitez être l’unique associé·e) ou la SARL et la SAS (si vous souhaitez être plusieurs associé·es). 

Une fois votre statut choisi, vous devrez immatriculer votre entreprise via le guichet unique des entreprises

Et si vous avez décidé de créer une société (SASU, EURL, SARL ou SAS), vous devrez également réaliser ces quelques démarches supplémentaires : 

  • l’ouverture d’un compte bancaire pro ;

  • le dépôt de capital social ;

  • la rédaction des statuts ;

  • la constitution des dossiers pour le centre des formalités des entreprises (CFE) ;

  • la publication de l’annonce légale.

💡

Si vous dirigez une entreprise individuelle, vous pourrez créer un compte personnel dédié à votre activité professionnelle ou un compte pro, au choix. 

4. Trouver le local pour son centre de SPA

Il existe plusieurs emplacements stratégiques pour un établissement dédié au bien-être. Vous pouvez chercher un local en centre-ville, accolé à un hôtel ou dans un endroit insolite (exemple : à la montagne, avec vue sur la mer…). 

L’établissement doit être accessible à tous les publics et dégager une atmosphère paisible. Une fois votre bail ou votre acte de vente signé, vous devrez mettre votre touche personnelle pour décorer votre centre de SPA. Lumières tamisées, espaces intimistes, matériaux naturels : nous sommes sûrs que vous trouverez les bons éléments pour rendre votre établissement le plus chaleureux possible. 

Attention aux coûts nécessaires à votre installation ! ⚠️

Vos postes de dépenses seront nombreux (hammam, sauna, TPE, charges courantes, etc.). Pour subvenir à vos besoins sur le court, moyen et long terme, nous vous conseillons vivement de souscrire un prêt bancaire

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Découvrez notre template de prévisionnel financier prêt à remplir !

5. Financer les équipements pour son centre de bien-être

Pour financer les équipements (jacuzzi, hammam, sauna, piscine) nécessaires à la création de votre centre de spa, vous aurez certainement besoin d’un coup de pouce financier. 

Dans un premier temps, vous devrez calculer votre apport personnel. Plus son montant sera élevé, plus votre projet gagnera en crédibilité. Vous devrez également peaufiner votre business plan pour le rendre super convaincant. 

C’est fait ? 

Alors, voici les modes de financement que vous pouvez envisager : 

  • prêt bancaire ; 

  • aides destinées aux créateurs et repreneurs d’entreprise ; 

  • love money

  • business angels

  • crowdfunding, etc. 

💸

Des fonds peuvent être débloqués en 72 heures si vous répondez aux critères d’éligibilité de notre prêt pro

Ouvrir un centre de SPA : le récap’

Reprenons les étapes principales de l’ouverture d’un centre de SPA : 

  1. obtenir le diplôme requis (ou embaucher un·e salarié·e qui le possède) ; 

  2. réaliser une étude de marché et un business plan ; 

  3. réaliser les démarches liées à la création d’une entreprise ; 

  4. trouver le local idéal pour son centre de SPA ; 

  5. financer les équipements pour son centre de bien-être. 

Vous devrez également souscrire une assurance pro pour protéger votre clientèle, vos salarié·es, vous-même et vos locaux. 

Besoin d’aide pour ouvrir votre centre de SPA ? Shine Start simplifie tout le processus de création d'entreprise. 

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

ouvrir-librairie

Selon son activité

Ouverture d’une librairie : le guide complet

21 mars 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Faire le point sur ses diplômes
2. Réaliser une étude de marché et un business plan
3. Réaliser les démarches de création d’entreprise
4. Trouver le local pour son centre de SPA
5. Financer les équipements pour son centre de bien-être
Ouvrir un centre de SPA : le récap’