Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Ouverture d'un magasin de fleurs : le guide complet

Mathieu Marechal
par Mathieu Marechal Publié le 11 avril 2023Mis à jour le 31 mai 20237 min. de lect

Ouvrir un magasin de fleurs est un projet magnifique. Quel plaisir de passer ses journées à confectionner des bouquets de roses ou de chrysanthème… Pour accéder à cette vie de fleuriste, vous pouvez créer votre entreprise ou rejoindre une franchise de fleuriste. Dans cet article, nous allons nous pencher sur les démarches et les formalités administratives liées à l’ouverture d’un magasin de fleurs !

Sommaire

1. Dessiner les contours de son magasin de fleurs

2. Financer l’ouverture de sa structure

3. Effectuer les démarches administratives

Ouverture d’un magasin de fleurs : en résumé !

ouvrir-magasin-fleurs

1. Dessiner les contours de son magasin de fleurs

La préparation de l'ouverture d'un magasin de fleurs passe par plusieurs étapes capitales.

Définir son concept de fleuriste

Première chose à faire : définir votre concept, en fonction de votre vision, de vos valeurs et de vos compétences.

Nous vous conseillons de vous poser les questions suivantes :

  • Quels types de fleurs et de produits souhaitez-vous proposer ?

  • Comment allez-vous vous différencier des autres magasins de fleurs ?

  • Est-ce que vous souhaitez participer à la transition écologique (en proposant des bouquets de fleurs produites localement) ?

Vous pouvez envisager de :

  • vous spécialiser dans des types de fleurs spécifiques ;

  • proposer des services de livraison ou de personnalisation ;

  • définir une offre spécifique pour les entreprises (hôtels, restaurants, bureaux d’entreprises, etc.) ;

  • vendre d’autres produits (des sachets de thé ou des cadeaux en chocolat, par exemple) ;

  • mettre en place une stratégie de marketing innovante.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre entreprise en ligne avec Shine.

Découvrir nos offres

Réaliser une étude de marché

L'étude de marché est essentielle pour évaluer la demande, la concurrence et les tendances du marché local.

Une bonne étude du marché aborde plusieurs points clés :

  • l’analyse de la demande en termes de fleurs dans votre région ou dans votre ville ;

  • l’analyse de la concurrence, afin de connaître les concurrent·es direct·es et indirect·es sur le marché ;

  • l’identification de la clientèle cible (particuliers, entreprises, couples qui se marient, décorateurs dans l’événementiel, etc.) ;

  • la détermination des produits et services à proposer aux client·es potentiel·les ;

  • l’évaluation du potentiel de rentabilité, grâce à une analyse financière ;

  • la mise en place d’un plan de marketing, pour attirer les client·es.

Élaborer un plan d'affaires (ou business plan )

Un business plan détaillé est essentiel pour affiner votre projet de création d’entreprise.

Il doit inclure :

  • une présentation synthétique de votre projet d’ouverture de magasin de fleurs (objectifs, produits et services, clientèle cible, etc.) ;

  • une description claire et concise de l’entreprise (raison d’être, structure juridique, valeurs, fondateurs et équipe, etc.) ;

  • une analyse du marché ;

  • la stratégie marketing adoptée pour attirer et fidéliser les client·es ;

  • le plan opérationnel décrivant le quotidien de l’entreprise (heures d’ouverture, fournisseurs, salarié·es, etc.) ;

  • une analyse financière (avec les revenus, coûts et bénéfices attendus sur les 3 années à venir) ;

  • les détails sur le financement du projet ;

  • le plan de gestion des risques, en cas de fluctuations des prix des fleurs ou face à la concurrence.

Trouver l’emplacement idéal

Votre emplacement est l’élément essentiel pour assurer le succès de votre magasin de fleurs !

Vous devez trouver un emplacement facilement accessible, avec un trafic piétonnier important et une bonne visibilité. Le magasin doit être agréable et aéré, pour permettre aux client·es d’apprécier les bonnes odeurs qui émanent des fleurs.

Vous devez également évaluer les coûts associés à l'emplacement, tels que : 

  • le loyer ;

  • les charges ;

  • les taxes.

Valider les aspects réglementaires

Pour ouvrir un magasin de fleurs, vous devrez respecter la réglementation applicable.

Notamment les règles :

  • s’appliquant aux ERP (Établissement recevant du public) ;

  • relatives à la diffusion de musique dans votre magasin (en l’occurrence, via le paiement d’une redevance à la SACEM) ;

  • concernant l’affichage du prix des fleurs (prix en TTC et bien visibles) ;

  • d’hygiène et de sécurité.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

2 emails par mois pour avancer dans votre aventure entrepreneuriale.

Mettre en place une stratégie de marketing

L’étape suivante est cruciale pour attirer des client·es : mettre en place une stratégie de marketing efficace.

Pour cela, nous vous conseillons de :

Recruter des fleuristes qualifiés et motivés

Il vous est possible de lancer votre magasin de fleurs en solo.

Toutefois, pour pouvoir proposer des horaires d’ouverture large à votre clientèle, il peut être utile de recruter du personnel qualifié pour vous aider.

Nous vous conseillons de recruter des fleuristes professionnel·les pour satisfaire votre clientèle au mieux.

Assurer la gestion quotidienne de son entreprise

Une fois votre magasin de fleurs ouvert, assurer une bonne gestion quotidienne de votre entreprise est vital. Pour cela, nous vous proposons de découvrir notre boîte à outils pour piloter votre magasin de fleurs.

Vous devez également être prêt·e à vous adapter, selon les retours et suggestions de vos client·es et des tendances du marché.

2. Financer l’ouverture de sa structure

Le financement nécessaire pour ouvrir un magasin de fleurs dépend de plusieurs facteurs, tels que :

  • la taille du magasin ;

  • son emplacement ;

  • le stock initial de fleurs ;

  • le choix des fournisseurs ;

  • les équipements nécessaires ;

  • le personnel à embaucher.

Parcourons quelques solutions pour financer votre projet.

Les fonds propres

Il s'agit de l'argent que vous investissez dans votre entreprise à partir de vos économies personnelles. Il est généralement recommandé d'investir au moins 30 % du montant total nécessaire, pour montrer aux banques et aux investisseurs que vous croyez en votre projet.

Les aides publiques

Il existe des aides financières proposées par l'État et les collectivités territoriales pour soutenir la création d'entreprise. 

Citons, par exemple :

  • les subventions ; 

  • les prêts d'honneur ;

  • les garanties d'emprunt.

Vous pouvez vous renseigner auprès des organismes compétents tels que la CCI (Chambre de Commerce et d'Industrie) ou BPI France. Et selon la région où vous souhaitez vous implanter, vous pourrez toucher des aides supplémentaires. Les créateurs et créatrices d’entreprises en Normandie ont, par exemple, accès à des aides spécifiques.

Les prêts bancaires

Vous pouvez également solliciter un prêt bancaire auprès d'une banque pour financer votre projet.

Il existe plusieurs types de prêts proposés par les banques : 

Les investisseurs

Vous pouvez également solliciter des investisseurs privés, tels que des business angels. En contrepartie, ces investisseurs prendront une participation au capital de votre entreprise.

Il est important de bien préparer votre dossier de financement en présentant un business plan détaillé et réaliste, pour convaincre les investisseurs et les banques. N'hésitez pas à vous faire accompagner par un expert-comptable ou un conseiller financier pour constituer votre dossier.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Découvrez notre template de prévisionnel financier prêt à remplir !

3. Effectuer les démarches administratives

Ouvrir un magasin de fleurs implique de réaliser des démarches administratives. Découvrons ensemble les principales démarches à réaliser ! 

Choisir le statut juridique de son entreprise

Avant de démarrer votre activité, vous devez choisir le statut juridique de votre entreprise.

Les options courantes pour les entrepreneurs individuels sont la micro-entreprise, l'entreprise individuelle (EI) et la société à responsabilité limitée (SARL).

Obtenir son numéro SIRET

Lors de votre création d’entreprise, vous allez aussi obtenir un numéro SIRET, fourni par l’INSEE. Ce numéro SIRET vous permet d'identifier votre entreprise auprès des différentes administrations.

S'inscrire au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS)

Si vous créez une SARL ou une entreprise individuelle, vous devez vous inscrire au RCS

Cette inscription vous permet de bénéficier d'un numéro d'immatriculation et de faire connaître votre entreprise auprès des différentes administrations.

Obtenir un permis de construire

Si vous souhaitez construire ou modifier votre local commercial, vous devez obtenir un permis de construire auprès de la mairie de votre commune.

Obtenir une autorisation d'exploitation commerciale

En tant que commerçant, vous devez obtenir une autorisation d'exploitation commerciale (AEC) auprès de la mairie. Cette autorisation est nécessaire si vous souhaitez exploiter un local commercial de plus de 300 m².

Obtenir une assurance responsabilité civile professionnelle

Souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle vous permet de couvrir les dommages causés à des tiers dans l'exercice de votre activité.

Ouverture d’un magasin de fleurs : en résumé !

Pour ouvrir un magasin de fleurs, vous devez vous assurer que votre activité soit pérenne et suivre les étapes ci-dessous : 

  1. Dessiner les contours de son magasin de fleurs ; 

  2. Financer l’ouverture de sa structure ; 

  3. Effectuer les démarches administratives requises. 

Envie d’en savoir plus sur la création d’entreprise ? Nous vous invitons à lire notre article complet sur la création de sociétés

👉 Vous économiserez jusqu'à 300 € de frais juridiques et bancaires en passant par Shine pour créer votre entreprise.

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

ouvrir-societe-nettoyage-voiture

Selon son activité

Comment ouvrir une entreprise de nettoyage auto ?

12 avr. 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Dessiner les contours de son magasin de fleurs
2. Financer l’ouverture de sa structure
3. Effectuer les démarches administratives
Ouverture d’un magasin de fleurs : en résumé !