Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Création d’une entreprise de serrurerie : le guide

Olivia Mahieu
par Olivia Mahieu Publié le 24 mai 2023Mis à jour le 8 juillet 20246 min. de lect

“Hier, je suis sortie de chez moi et… j’ai laissé mes clés à l’intérieur avant de claquer la porte”. À qui ce pépin n’est-il jamais arrivé ? Lorsque l’on se retrouve dans une telle panade, on appelle un serrurier ou une serrurière. Vous souhaitez devenir le sauveur ou la sauveuse de vos futur·es client·es ? Voici les étapes à suivre pour créer son entreprise de serrurerie ! 🔑

✨ Nouveau sur Shine : optimisez votre résultat fiscal en maîtrisant parfaitement le sujet des charges déductibles en société avec notre e-book sur-mesure et 100 % gratuit !

Sommaire
1. Bien connaître les missions du serrurier
ouvrir-entreprise-serrurerie

1. Bien connaître les missions du serrurier

Le ou la serrurier·ère est un·e professionnel·le de la sécurité et des ouvrages métalliques. 

Il ou elle manipule : 

  • les clés ;

  • les gonds ;

  • les portes ;

  • les coffre-forts.

Son travail tourne principalement autour des serrures des portes mais il peut intervenir sur les charpentes, les rampes d'escalier ou encore les fenêtres.

Voici, en vrac, les missions des serrurier·ères : 

  • installation de nouvelles serrures sur toutes les menuiseries ; 

  • réparation de serrures existantes ;

  • remplacement de pièces endommagées ;

  • ajustement des mécanismes ; 

  • ouverture des portes verrouillées ou des serrures fracturées ; 

  • pose de verrous de sécurité et d'autres systèmes de sécurité ; 

  • conseil en matière de sécurité et de prévention des cambriolages.

Certain·es serrurier·ères se spécialisent dans la métallurgie, tandis que d’autres préfèrent le dépannage courant. Que vous soyez serrurier·ère métallier ou serrurier·ère de ville, vous devrez respecter certaines étapes avant de vous lancer à votre compte.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre entreprise en ligne avec Shine.

Découvrir nos offres

2. Obtenir un diplôme dans la serrurerie

Devenir serrurier·ère nécessite d’obtenir une qualification professionnelle reconnue :

  • un CAP (certificat d'aptitude professionnelle) serrurier métallier ; 

  • un BEP (brevet d'aptitude professionnelle) réalisation d'ouvrages chaudronnés et de structures métalliques ; 

  • un BTS réalisation d'ouvrages chaudronnés ou constructions métalliques après le baccalauréat.

Il est également possible de devenir serrurier·ère sans diplôme. Pour cela, il faut justifier d'une expérience professionnelle d'au moins 3 ans dans le domaine de la serrurerie ou de l’ouvrage métallique.

3. Élaborer son business plan

Les objectifs du business plan

Avant de vous jeter dans le grand bain de la création d’entreprise, pensez à établir un business plan. Ce document décrit les éléments clés de votre projet, vos objectifs, votre stratégie commerciale, vos ressources et les étapes à suivre. 

Un business plan de qualité peut vous ouvrir des portes ! Il vous aidera à convaincre les investisseurs, les banques et pourquoi pas des partenaires commerciaux à injecter des fonds dans votre projet. 

Ce travail autour de votre projet se révèle également un redoutable outil de gestion. Il vous permettra de suivre votre progression et de prendre les décisions stratégiques qui s'imposent en cours de développement de votre activité. C'est un moyen de rester sur la bonne voie vers l'atteinte de vos objectifs.

Les éléments à faire figurer dans le business plan

Voici quelques questions auxquelles vous devrez répondre dans votre plan d’affaires : 

  • Comment votre parcours et vos compétences vont vous aider à mener à bien ce projet ?

  • Quel est le potentiel de développement économique de votre future entreprise ?

  • Quels sont les services que vous allez proposer ?

  • Comment allez-vous vous différencier de la concurrence ?

  • Quelle stratégie commerciale allez-vous déployer pour développer votre clientèle ? 

  • Quels seront vos charges et vos besoins de financement ?

  • Quel est votre prévisionnel de chiffre d'affaires ? Vous devrez construire un plan de trésorerie sur un an minimum.

Ces questions répondues, vous pourrez fièrement passer à l'étape suivante !

4. Choisir son statut juridique

Autre étape essentielle pour créer son entreprise : le choix du statut juridique.

Chaque statut juridique a son lot d'avantages et d’inconvénients. Vous devrez faire un choix en fonction de votre situation personnelle, professionnelle, de votre vision à court et long terme pour votre activité… 

Voici les statuts juridiques envisageables : 

  • la micro-entreprise ; 

  • l’entreprise individuelle ; 

  • la SASU / la SAS ; 

  • l’EURL / la SARL. 

La micro-entreprise

La micro-entreprise est une solution simple et économique pour lancer rapidement son activité. Sa création se fait en quelques clics sur le guichet unique. Puis, chaque mois, vous devrez déclarer votre chiffre d’affaires et payer vos cotisations sociales sur le site de l’URSSAF. 

➕ Ce statut implique des obligations comptables, fiscales et sociales simplifiées.

➖ Le chiffre d’affaires est plafonné et les charges professionnelles (essence, achat de matériel, etc.) ne sont pas déductibles d’impôts. 

La création de société seul·e (EI, SASU, EURL)

Vous pouvez créer une entreprise pour abriter votre activité de serrurier·ère : l’EI, la SASU ou l’EURL. Mais attention : les charges fiscales et sociales peuvent être un frein lorsqu’on lance son activité et que l’on a peu de visibilité de rentabilité. Par ailleurs, les obligations juridiques sont aussi plus importantes en société avec notamment l’obligation de : 

  • créer des statuts ; 

  • publier une annonce légale ;

  • voire même de tenir des assemblées générales annuelles dans certains cas (des AG doivent être tenues en SARL, par exemple).

➕ Charges déductibles et patrimoine protégé.

➖ Contraintes financières plus lourdes.

La création de société à plusieurs (SAS, SARL)

Ici, vous aurez affaire aux mêmes avantages et inconvénients que pour l’EI, la SASU et l’EURL.

Mais pour créer votre entreprise en vous associant (à d’autres serruriers ou à des charpentiers, par exemple), vous devrez choisir entre la SAS et la SARL

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Découvrez notre template de prévisionnel financier prêt à remplir !

5. Faire connaître votre activité

Une fois installé·e, vous devrez faire savoir autour de vous que votre entreprise de serrurerie est opérationnelle ! Voici quelques méthodes pour vous faire connaître rapidement.

Faire appel à son réseau personnel

Vos proches, vos ami·es, vos ancien·nes collègues sont des sources précieuses de clientèle potentielle. Le bouche-à-oreille est l'une des meilleures formes de publicité ! 

Assurez-vous de garder votre réseau personnel informé de votre entreprise et de ses services.

Nous vous conseillons également d’identifier les personnes de votre réseau qui pourraient vous être utiles et d’échanger avec eux. N'hésitez pas à leur expliquer ce que vous faites, comment vous le faites et ce que vous cherchez à réaliser. Peut-être qu’ils seront d’accord pour vous recommander à leur propre réseau.

Utiliser les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux représentent un levier en or pour accroître la visibilité de votre entreprise de serrurerie. Nous vous conseillons de créer une page Facebook, Instagram et/ou LinkedIn pour rester en contact avec vos client·es.

💡

La plateforme la plus courante pour les entreprises de serrurerie est Facebook mais Instagram gagne peu à peu du terrain. 

Créer une fiche établissement sur Google

En créant une fiche établissement sur Google, votre entreprise sera visible sur la Google Map. Cela signifie que lorsque les gens recherchent des services de serrurerie dans votre ville/région, ils tomberont sur votre société. 

La fiche établissement permet également de fournir aux utilisateurs de Google des informations détaillées sur votre activité : 

  • vos horaires d’ouverture ; 

  • votre numéro de téléphone ; 

  • votre adresse ; 

  • des photos de vos précédentes réalisations ; 

  • des avis clients, etc. 

Cela facilite la vie de vos prospects en leur donnant toutes les informations dont ils ont besoin pour vous contacter. Une fiche établissement Google est donc une excellente alternative à la création d’un site web. 

📍

Pour aller plus loin, nous vous recommandons notre guide sur le référencement local.

Ouvrir une entreprise de serrurerie : le récap’

Voici un petit rappel des principales étapes pour créer votre activité de serrurerie : 

  1. s’assurer de bien connaître les prestations du serrurier ;

  2. obtenir les diplômes nécessaires (ou l’expérience professionnelle requise) ; 

  3. élaborer un business plan exhaustif ; 

  4. choisir son statut juridique ;

  5. faire connaître sa société de serrurerie.

Une dernière chose : un compte pro peut vous être utile pour encaisser votre clientèle ! Voici un comparatif des banques & comptes pro du moment

Besoin d’aide pour lancer et développer votre entreprise de serrurerie ? Shine Start peut vous aider à créer votre société simplement et à moindres frais. 

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

btp-relation-client

Artisanat & bâtiment

Artisans du BTP : 5 conseils pour gérer sa relation client

13 avr. 2023

Les tops articles de Copilote

Découvrez comment déduire vos charges en société et optimiser votre résultat !

Obtenir l'e-book (gratuit)

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 100 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.6 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Bien connaître les missions du serrurier
2. Obtenir un diplôme dans la serrurerie