Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Ouvrir son cabinet comptable : le guide de A à Z

amandine-dujardin
par Amandine Dujardin Publié le 2 juin 2023Mis à jour le 8 janvier 20244 min. de lect

Ouvrir son cabinet comptable, c’est comme ouvrir n’importe quel type d’entreprise ! Vous devrez suivre une formation en comptabilité, analyser le marché, choisir votre statut juridique et vous inscrire auprès des autorités compétentes, entre autres formalités... Mais assez parlé. Voici les étapes clés de l’ouverture d’un cabinet comptable !

Sommaire

1. Obtenir un diplôme en expertise-comptable

2. S’inscrire à l’Ordre des experts-comptables

3. Analyser le marché à l’échelle locale

4. Choisir son statut juridique

5. Sélectionner le local idéal (et s’y installer)

6. Dénicher les meilleurs outils & logiciels

7. Souscrire aux assurances obligatoires

8. Investir dans le marketing

Récap’ des étapes pour ouvrir un cabinet comptable

ouvrir-cabinet-comptable

1. Obtenir un diplôme en expertise-comptable

La législation française encadre l’ouverture des cabinets comptables. Pour prétendre à ce projet ambitieux, vous devrez obtenir un diplôme d’expertise comptable. Aussi appelée DEC, cette gratification s’obtient en 8 ans, après le bac. 

Voici les 3 formations à suivre avant d’être diplômé·e en expertise-comptable : 

  1. diplôme de comptabilité et gestion (bac +3) ; 

  2. diplôme supérieur de comptabilité et gestion (bac +5) ;

  3. diplôme d’expertise comptable (bac +8).

comment-calculer-mon-tjm
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Experts-comptables, devenez partenaire

Nous découvrir

2. S’inscrire à l’Ordre des experts-comptables

Que vous souhaitiez exercer votre profession en libéral ou diriger une société d’expertise-comptable, vous devrez obligatoirement vous inscrire à l’OEC. Cette inscription se fait auprès de l’Ordre de la région où se situe le cabinet. 

Toutes les demandes sont étudiées par la commission du Tableau pour avis et soumises au conseil de l’Ordre des experts-comptables pour décision.

3. Analyser le marché à l’échelle locale

Vous souhaitez installer votre cabinet comptable à Caen ? Alors, vous devrez réaliser une étude de marché de l’expertise-comptable dans le chef-lieu du Calvados. 

Les objectifs étant : 

  • d'évaluer le potentiel de l’activité dans une zone donnée ; 

  • d'affiner votre offre de services ; 

  • d'identifier la demande et les freins au développement de votre activité ; 

  • de lister ses concurrent·es et ses partenaires potentiels ; 

  • de construire une stratégie afin de se démarquer des expert·es-comptables déjà installé·es. 

Dans la foulée, vous pourrez établir un business plan et un prévisionnel financier. Ces documents peuvent vous être utiles si vous souhaitez obtenir un prêt bancaire dans l’optique de financer votre projet. 

4. Choisir son statut juridique

Qui dit ouverture d’un cabinet comptable, dit choix d’une forme juridique ! 

Vient alors la question fatidique : quel statut juridique choisir pour ouvrir son propre cabinet comptable

Tout dépend du nombre d’associé·es, de vos objectifs et du régime social voulu (IR ou IS). Si vous êtes seul·e à la tête de votre cabinet,l’EI, l’EURL et la SASU sont possibles. Si vous gérez votre future société à plusieurs, vous devrez choisir entre la SARL et la SAS

Quel que soit le statut choisi, vous serez habilité·e à embaucher des salarié·es : des expert·es-comptables, de simples comptables ou un·e secrétaire, par exemple. 

💡

Une fois votre statut choisi, vous devrez immatriculer votre entreprise sur le guichet unique. Dès lors, vous recevrez vos informations de facturation (SIREN, SIRET, numéro de TVA, etc.) et pourrez facturer vos premier·es client·es. 

5. Sélectionner le local idéal (et s’y installer)

Voici les critères auxquels vous devrez penser pour choisir l’emplacement de votre cabinet comptable : 

  • son accessibilité (transports en commun, places de parking) ; 

  • la demande ; 

  • le nombre de mètres carrés ; 

  • son éloignement vis-à-vis des concurrent·es ;

  • les travaux à effectuer.

Rappelons également que votre établissement va accueillir du public. Il devra donc être conforme aux normes ERP

comment-calculer-mon-tjm
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Experts-comptables, devenez partenaire

6. Dénicher les meilleurs outils & logiciels

Pour faire tourner votre cabinet comptable, vous aurez besoin d’outils et de logiciels performants. Nous pensons directement aux logiciels comptables mais aussi aux logiciels d’encaissement et de prise de rendez-vous. Pour gérer les relations avec vos client·es, nous vous recommandons l’utilisation d’un CRM performant. 

⚠️

L’ouverture d’un compte pro dédié aux flux bancaires de votre cabinet comptable est obligatoire. 

7. Souscrire aux assurances obligatoires

2 assurances sont obligatoires pour protéger votre responsabilité dans le cadre de vos fonctions. 

La première est la RC Pro : elle couvre les dommages causés à des client·es ou à des tiers. Si, par exemple, vous faites une erreur dans la comptabilité d’une entreprise et que cela entraîne un redressement fiscal, vous serez amené·e à payer des dommages et intérêts très élevés. 

C’est là que la RC Pro intervient ! 

Sans ce type de contrat, vous serez contraint·e de payer l’entièreté de ces dommages et intérêts, ce qui serait contraignant pour maintenir votre activité à flot. 

La seconde est l’assurance multirisque : elle couvre les dommages qui surviennent dans vos locaux professionnels en cas de sinistre, de dégât des eaux, d’incendie ou de vol. Facultative, cette assurance peut être imposée par votre bailleur.

comment-calculer-mon-tjm
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Experts-comptables, devenez partenaire

8. Investir dans le marketing

Dernière étape : investir dans le marketing pour développer votre portefeuille client. 

Pour cela, nous vous conseillons de vous présenter aux notaires, banquier·es et expert·es en assurance de votre ville. Ce sont des confrères et partenaires potentiels. Les connaître est donc indispensable pour prospérer. 

Vous pouvez également créer votre site internet et votre fiche établissement Google afin de vous faire connaître en ligne. De nos jours, de nombreuses personnes utilisent internet pour rechercher des cabinets comptables à proximité. 

Enfin, assurez-vous que vos client·es soient satisfait·es de vos services pour profiter des bienfaits du bouche-à-oreille ! 

Rachat d’une clientèle existante 💸

Si vous avez le budget pour, vous pouvez aussi racheter une clientèle existante. Cette pratique est très courante lorsqu’un expert-comptable part à la retraite. Mais attention : cette méthode peut s’avérer coûteuse. 

Récap’ des étapes pour ouvrir un cabinet comptable

Voici les étapes à suivre pour que l’ouverture de votre cabinet comptable aboutisse : 

  1. obtenir un diplôme d’expertise-comptable (bac +8) ; 

  2. s’inscrire à l’Ordre des Experts-Comptables de sa région ; 

  3. réaliser une étude de marché ; 

  4. choisir son statut juridique ; 

  5. sélectionner le local idéal (et s’y installer) ; 

  6. dénicher les meilleurs outils et logiciels ; 

  7. souscrire aux assurances obligatoires ; 

  8. trouver ses premier·es client·es (et les garder). 

Voilà ! Vous savez tout pour ouvrir votre propre cabinet. Mais êtes-vous bien au point sur les missions de l’expert-comptable

Immatriculation, dépôt de capital, facturation : tout est inclus dans l’offre Shine Start

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

experts-comptables-recours

Experts-comptables

Pourquoi avoir recours à un·e expert·e-comptable ?

17 janv. 2024

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Obtenir un diplôme en expertise-comptable
2. S’inscrire à l’Ordre des experts-comptables
3. Analyser le marché à l’échelle locale
4. Choisir son statut juridique
5. Sélectionner le local idéal (et s’y installer)
6. Dénicher les meilleurs outils & logiciels
7. Souscrire aux assurances obligatoires
8. Investir dans le marketing
Récap’ des étapes pour ouvrir un cabinet comptable