TéléchargerShine

Reçois le lien de téléchargement directement sur ton mobile

Numéro invalide, veuillez réessayer.

Un lien de téléchargement vient d’être envoyé sur votre mobile. ❤️

TéléchargerShine

Reçois le lien de téléchargement directement sur ton mobile

Numéro invalide, veuillez réessayer.

Un lien de téléchargement vient d’être envoyé sur votre mobile. ❤️

Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Compte bancaire pour auto-entrepreneur, tout ce qu'il faut savoir.

écrit le 28 novembre 2018 -

En tant qu'auto-entrepreneur (micro-entrepreneur), vous vous posez sans doute de nombreuses questions sur les comptes bancaires professionnels : est-ce obligatoire ? À quoi ça sert ? Combien ça coûte ? Quelle banque (en ligne) choisir ?

Entre les conseils d’Internet, de votre banquier, et de l’ami d’ami « qui s’y connaît », il n’est pas facile de s’y retrouver.

Shine, le copilote des indépendants, vous aide à y voir plus clair !

Illustration 2

Auto-entrepreneurs, le compte bancaire est-il obligatoire ?

Réponse courte : actuellement, oui, vous devez avoir un compte pro dédié à votre activité.

Vous avez un délai de 12 mois maximum à partir de la création de votre statut pour ouvrir un compte.

⚖️ Cette réglementation devrait être modifiée à partir du 1er janvier 2019 par la loi PACTE qui prévoit de supprimer l’obligation d’avoir un compte bancaire dédié pour les auto-entrepreneurs qui ont un chiffre d’affaires annuel inférieur à 5000 €.

Un compte bancaire, quel intérêt pour un auto-entrepreneur ?

Au-delà de l’obligation, un compte dédié est aujourd’hui indispensable pour tous les auto-entrepreneurs.

Pourquoi ?

Parce que cela permet de séparer vos opérations professionnelles de vos opérations personnelles.

Avantage n° 1 : une meilleure visibilité pour vous

Vous pourrez ainsi suivre en temps réel l’activité de votre auto-entreprise : votre chiffre d'affaires, le détail des factures réglées par vos clients, les dépenses professionnelles à facturer à vos clients… Bien plus pratique que de mélanger sur un seul compte vos opérations professionnelles et personnelles, n’est-ce pas ?

Comet-visibilite

Avantage n° 2 : éviter une confusion entre vos recettes pro et perso en cas de contrôle de l’URSSAF

Il n’existe pour l’instant pas de sanction « directe » si vous manquez à l’obligation de compte bancaire mais vous vous exposez à des confusions de comptabilité.

En cas de contrôle de l’URSSAF par exemple, le chiffre d’affaires retenu pour le calcul de vos cotisations peut être supérieur à votre chiffre d’affaires réel s’il y a confusion entre vos recettes personnelles et vos recettes professionnelles.

Mieux vaut donc se conformer à la loi et bien séparer les deux !

Avantage n° 3 : connaitre la TVA payée sur ses dépenses professionnelles

Si vous dépassez un jour le plafond de TVA (ce qu’on vous souhaite de tout coeur), vous pourrez déduire la TVA payée sur vos dépenses de la TVA reversée à l’État !

Il est donc essentiel d’avoir un compte dédié pour identifier les dépenses professionnelles sur lesquelles vous avez payé de la TVA.

Rendez-vous sur l'article « Je suis micro-entrepreneur, suis-je assujetti à la TVA ? » pour en savoir en plus sur les plafonds de TVA !

Les auto-entrepreneurs peuvent-ils utiliser un compte bancaire personnel ?

Illustration 1

Réponse courte : oui mais il est difficile d’en ouvrir un dans une banque classique.

La seule obligation que vous avez est d’avoir un compte dédié à vos activités professionnelles, séparé de votre compte personnel. Vous êtes donc parfaitement en droit d’ouvrir un compte de dépôt classique dans une banque physique, ou en ligne.

Toutefois, beaucoup de banques refusent l’ouverture d’un deuxième compte personnel dédié à vos activités professionnelles, dans le but de vous orienter vers une offre professionnelle plus onéreuse.

Même si vous parvenez à ouvrir un compte personnel classique pour votre activité, il n’est pas exclu que votre banque le ferme et vous demande d’ouvrir un compte professionnel si elle perçoit des opérations de type professionnel (prélèvements de l’URSSAF par exemple).

Quel compte bancaire pour les auto-entrepreneurs alors ?

Option 1 : Ouvrir un compte professionnel dans une banque traditionnelle

Si vous souhaitez ouvrir un compte dans une banque traditionnelle, celle-ci vous demandera donc probablement d'ouvrir un compte professionnel. Cette option présente des avantages, mais aussi des inconvénients...

Avantages :

Vous bénéficierez d'une offre financière complète : épargne, crédit, dépôt d’espèces, possibilité de recevoir les règlements par chèque au nom commercial de l'entreprise…

Inconvénients :

  • Des tarifs élevés : comptez entre 30 et 50 € en tout par mois, cela peut représenter une charge importante sur votre budget. Certaines banques proposent des offres « spécial auto-entrepreneur » mais qui restent la plupart du temps à des niveaux de prix élevés (entre 15 et 30 €).
  • Une tarification pas toujours transparente : attention aux différents frais cachés, la facture peut vite grimper.
  • Ouverture de compte longue et complexe : prévoyez un ou plusieurs déplacements en agence.
  • Manque de réactivité : vous devrez souvent contacter votre banque pour modifier vos plafonds ou obtenir d'anciens relevés bancaires et devrez attendre patiemment la réponse de votre banquier…

Option 2 : Ouvrir un compte "personnel" dans une banque en ligne ou une néobanque

Logo

Vous pouvez en théorie ouvrir un compte "personnel", c'est-à-dire un compte de dépôt classique, dans une banque traditionnelle, mais ces dernières sont souvent réticentes et risquent de vous demander de souscrire à une offre pour professionnels.

La solution ? Ouvrir un compte "personnel" en ligne. L’offre de compte « personnel » en ligne est pléthorique, entre les banques en ligne traditionnelles (Boursorama, Monabanq, ING Direct…) et les néo-banques (N26, Revolut, Czam, Compte Nickel).

Avantages :

  • Des frais bancaires moindres : comptez entre 2 et 10 € par mois.
  • Une plus grande autonomie et réactivité : pas besoin de conseiller pour la plupart des opérations, vous pouvez gérer facilement votre carte, vos plafonds… depuis votre mobile/PC.
  • Une ouverture facile : tout se fait en ligne, il suffit d’un justificatif de domicile et d’une pièce d’identité.
  • Une offre bancaire quasiment complète (pour les banques en ligne) : épargne, crédit…

Inconvénients :

  • Votre compte sera à votre nom, pas celui de votre entreprise. Cela peut être problématique si vous avez une dénomination commerciale spécifique.
  • Risque de fermeture de votre compte dans certaines banques en ligne qui disposent d'une offre dédiée pour auto-entrepreneur, souvent plus onéreuse.
  • Pas d’evolution possible : si vous basculez sur un statut de SASU ou d'EURL, vous devrez disposer d'un compte professionnel, ce qui n'est pas proposé.
  • Certains banques en ligne rencontrent des problèmes sur les prélèvements SEPA lorsque l'IBAN n'est pas français.
  • Applications pas toujours intuitives et performantes : voici les notes app store de quelques applications

LogoBanqueenligne 2

  • Un service client de qualité variable : l'offre n'est pas pensée pour les professionnels.

Option 3 : Ouvrir un compte professionnel dans une néobanque

LogoBEL

Plusieurs néobanques proposent des offres de compte pro pour les auto-entrepreneurs.

Avantages :

Elles vous permettent d’ouvrir un compte au nom de votre auto-entreprise et acceptent pour la plupart différents statuts juridiques (SASU, EURL…), pratique en cas d’évolution de votre activité.

Ces néobanques proposent aussi pour la plupart des tarifs très avantageux, leurs applications sont souvent plus intuitives et vous pouvez quasiment tout piloter dessus.

Inconvénients :

  • Une offre pas forcément pensée pour les auto-entrepreneurs : pas d’aide au calcul de charges, pas de facturation, pas d’accompagnement administratif…
  • Des retraits payants (de 0,5 € à 2 €).
  • Virements limités dans certaines néobanques.
  • Une offre bancaire limitée : pas de dépôt de chèques ni d’espèces, pas de crédit…
  • Un IBAN étranger dans certaines néobanques : ces IBAN ne sont pas acceptés pour payer ses cotisationsciales.

Classement par prix mensuel TTC :

  • Anytime : 14,5 €
  • Qonto : 10,8 €
  • Revolut : 8 €
  • Shine : 0 €

Option 4 : Ouvrir un compte pro chez Shine, une néobanque pensée pour les indépendants !

logshine

Chez Shine, nous étions frustrés de constater que les banques traditionnelles n’ont jamais de compte bancaire spécifiquement pensé pour les auto-entrepreneurs ou les indépendants. Ce sont toujours des services pensés pour les particuliers, ou les grandes entreprises.

Mi-particulier, mi-entreprise, les indépendants ont des besoins très spécifiques : une aide pour affronter le poids des démarches administratives, pour facturer leurs clients et s’assurer d'être payés, un compte courant simple et peu onéreux, etc.

C’est ce manque que Shine vient combler : mieux qu'une banque, Shine est aussi un véritable copilote pour indépendants :

  • Une facturation intégrée : Créez et envoyez des factures professionnelles très simplement, acceptez les paiements par carte et soyez notifiés dès que vos clients consultent ou règlent vos factures.
  • Un calcul des cotisations sociales et taxes : Shine calcule automatiquement vos charges, et vous prévient dès que vous devez déclarer ou payer quelque chose !
  • Un service client pensé pour les indépendants : Un souci ? Une question administrative ? Quelque soit le sujet, une équipe d'experts se pliera en 4 pour y répondre en un temps record !

visual AE

Bien entendu, Shine est avant tout un compte pro complet à destination des indépendants :

  • Compte ouvert rapidement depuis votre smartphone
  • RIB français (nécessaire pour les prélèvements URSSAF)
  • Virements illimités
  • Mastercard offerte (paiements sans frais en zone Euro)

Petit plus : Vous pouvez créer votre auto-entreprise directement depuis l’application.


D’autres questions ? C’est par ici 👇

Comment ouvrir un compte bancaire pour auto-entrepreneur ?

Pour ouvrir un compte pro, la plupart des (néo)banques vous demanderont 3 documents :

  • Un justificatif d’activité : KBis de moins de 3 mois ou un formulaire de « Déclaration de début d’activité »
  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile

Chez les (néo)banques en ligne, la procédure se fait entièrement en ligne et ne prend pas plus de 5/10 minutes.

Les banques traditionnelles vous demanderont sans doute de prendre un rendez-vous en agence.

Comment ouvrir un compte chez Shine ?

  • Téléchargez l’application
  • Renseignez votre numéro SIRET
  • Prenez en photo votre pièce d’identité et un justificatif de domicile
  • Et c’est tout, nous validons vos pièces et créons votre compte sous 48 h

Appstoreobtenir

Comment changer de compte bancaire ?

Vous souhaitez changer de compte dédié à votre activité ? C’est très simple, suivez le guide !

Première étape : ouvrir un autre compte. En effet, il est essentiel d’avoir un nouveau compte sur lequel réceptionner les fonds du compte que vous allez clôturer.

Deuxième étape : clôturer votre compte actuel. Pour cela, il suffit d’envoyer une lettre de clôture de compte à votre banque, par recommandé avec accusé de réception. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre tutoriel : comment clôturer son compte bancaire professionnel ?

Est-ce que je peux utiliser mon compte bancaire auto-entrepreneur pour mes dépenses personnelles ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, vous êtes libres d’utiliser les revenus présents sur votre compte bancaire comme bon vous semble. Une fois tous vos frais professionnels réglés, vous pouvez disposer librement de votre trésorerie et vous faire un virement sur votre compte personnel.

Cependant, pour plus de visibilité sur vos opérations professionnelles, il est conseillé de ne pas faire ses dépenses personnelles avec son compte bancaire dédié à son activité, ou alors de trouver un moyen de bien les distinguer de vos dépenses professionnelles. C’est possible avec Shine : vous pouvez classer vos dépenses selon leur nature (perso ou pro). Plus de confusion possible !

Si vous utilisez votre compte bancaire auto-entrepreneur pour vos dépenses personnelles, veillez tout de même à bien mettre de côté les cotisations sociales, taxes et impôts que vous allez devoir payer.

J2-Taxcalculationhighlight(allmicro)1

Avec Shine, pas de mauvaises surprises, nous estimons vos charges en temps réel !

À quel ordre doivent-être mes chèques pour les encaisser sur mon compte d’auto-entrepreneur ?

Il faut simplement que le compte sur lequel vous encaissez le chèque soit au nom de la personne ou de l’entreprise qui figure sur le chèque.

  • Si vous avez choisi votre nom comme dénomination commerciale, demandez à vos clients d’indiquer votre nom sur les chèques.

  • Si votre dénomination commerciale est différente de votre nom et que vous recevez des chèques au nom de votre société, vous devrez les encaisser sur un compte professionnel ouvert au nom de cette société.

Est-il possible d’avoir plusieurs comptes bancaires dédiés à mon activité ?

Si vous êtes micro-entrepreneur avec plusieurs activités, vous devez recevoir tous vos revenus sur un seul et même compte.

Si vous avez plusieurs entreprises pour exercer vos différentes activités (une micro-entreprise et une SASU par exemple), vous pouvez avoir plusieurs comptes bancaires.

Si vous êtes salarié·e en plus d'être micro-entrepreneur en revanche, vous devez recevoir vos revenus de salarié sur un autre compte (votre compte personnel par exemple).


Envie d’ouvrir un compte bancaire chez Shine ? Si vous avez votre pièce d’identité et un justificatif de domicile à portée de main, c'est tout ce qu'il vous faut 🙂

Vous n’avez pas encore créé votre statut micro-entrepreneur ? Shine s’en occupe pour vous !

4.7 / 5 (23 votes)

Inscris-toi à la newsletter

Derniers articles, événements, bons plans : pour recevoir les dernières actualités de Shine, inscris-toi à la newsletter !

Erreur lors de la vérification de ton mail.

Tu es inscrit ! Tu recevras bientôt de nos nouvelles ❤️ !