Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Devenir coach en management freelance : le guide complet

Pierre Ecuvillon
par Pierre Ecuvillon Publié le 29 juin 20237 min. de lect

Vous souhaitez aider les entreprises à obtenir le meilleur de leurs équipes ? Quel projet stimulant ! Avant d’accompagner les professionnel·les, vous devez vous préparer convenablement. Notre guide vous détaille les étapes nécessaires, de la formation à la création de votre marque. Prêt·e pour un voyage au pays du coaching en management indépendant

Sommaire
1. Se préparer à devenir coach en management
independant-coach-management

1. Se préparer à devenir coach en management

Le métier de coach en management n’est pas réglementé. Mais il existe des formations spécifiques susceptibles de vous aider à acquérir méthodes et savoirs.

Votre savoir-être et vos expériences professionnelles donneront également de la consistance à votre projet.

Parcours académique recommandé

Posséder un diplôme en gestion des ressources humaines, gestion ou commerce renforce votre crédibilité. De même, un master en psychologie ou sciences sociales constitue un atout non négligeable. Ces formations vous aident à comprendre le fonctionnement des organisations et les comportements humains.

Expérience professionnelle pertinente

Une expérience professionnelle riche et diversifiée renforce votre bagage ! 🧳

Certains postes et secteurs mènent naturellement au coaching en management. Ils permettent de mieux comprendre les défis auxquels vos futur·es client·es peuvent être confronté·es. 

Voici quelques exemples :

  • manager ou directeur·ice d'équipe ; 

  • consultant·e en stratégie ;

  • professionnel·le des ressources humaines ;

  • formateur·ice en entreprise.

Qualités humaines essentielles

Outre vos formations et expériences, certaines qualités sont indispensables pour réussir en tant que coach :

  • empathie ; 

  • écoute active ; 

  • flexibilité ;

  • disponibilité ;

  • respect de la déontologie.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre entreprise en ligne avec Shine.

Découvrir nos offres

2. Élaborer un plan d’affaires

Un plan d'affaires solide vous guide pour développer votre activité dans la bonne direction. D’autre part, un business plan béton peut être utilisé pour attirer des investisseur·euses ou des partenaires.

Définition de votre marché cible

Vous devez prendre le temps de définir qui sont vos client·es potentiel·les.

Ils peuvent être des :

  • PME en quête d'amélioration de leur performance ;

  • grandes entreprises cherchant à former leurs cadres ;

  • managers individuel·les cherchant à développer leurs compétences.

Si vous visez les PME, vous devez proposer des interventions flexibles. L’idée est de vous adapter à des budgets plus limités. 

Vous allez ainsi souligner comment votre coaching peut : 

  • aider à stimuler la productivité ;

  • améliorer le moral de l'équipe ;

  • renforcer la performance de l'entreprise.

Si vous visez les grandes entreprises, votre offre doit également être adaptée en conséquence. 

Vous pouvez vous baser sur : 

  • des programmes structurés pour les cadres ;

  • la maîtrise de la gestion du changement à grande échelle ;

  • le développement du leadership stratégique. 

Votre objectif est d’expliquer comment vous aidez les cadres dans des environnements d'entreprise complexes.

Pourquoi définir son marché cible ? 🔎

Cela vous permet d’élaborer des stratégies marketing adaptées et de définir les services que vous proposez.

Fixation de tarifs compétitifs

Fixer des tarifs est un équilibre délicat. Trop élevés, ils peuvent dissuader les prospects. Trop bas, ils risquent de saper la valeur de vos services. 

Voici quelques questions à vous poser :

  • Quel est le prix de la fourniture de vos services ?

  • Quels sont les tarifs pratiqués par d'autres coachs ?

  • Quelle valeur vos client·es obtiennent en faisant appel à vos services ?

Plusieurs approches peuvent vous aider à déterminer des tarifs appropriés. Vous pouvez faire des recherches sur le marché et discuter avec des coachs expérimenté·es.

💡

Pour une facturation à la journée, différents critères vous permettent de fixer votre taux journalier moyen (TJM).

3. Choisir une forme juridique adaptée

Différentes structures sont compatibles avec une activité de coach en management indépendant.

La micro-entreprise

Cette forme juridique est particulièrement adaptée pour démarrer une activité en solo. Elle bénéficie de formalités de création simplifiées et d'un régime fiscal avantageux. 

La micro-entreprise constitue un choix judicieux dans les cas suivants : 

  • votre réseau est peu étendu et vous prévoyez des recettes limitées ;

  • vos charges (déplacements, achat de logiciels professionnels) sont réduites ;

  • vous conservez dans un premier temps une activité salariée.

Pour une activité de coach en management en micro-entreprise, le plafond de chiffre d’affaires est fixé à 77 000 €.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Devenez auto-entrepreneur·e avec Shine.

L’entreprise individuelle

Simple à mettre en place, l’EI se prête parfaitement à un projet de coaching en management. L’avantage notable par rapport à la micro-entreprise est que votre CA n’est pas limité. L’imposition et les cotisations sociales sont déterminées suivant le résultat réel de l’entreprise.

L’EI peut être intéressante dans le contexte suivant : 

  • vous prévoyez de rester la ou le seul·e acteur·ice de votre activité ;

  • vous voulez minimiser les coûts et les formalités administratives ;

  • vous n'avez pas de biens personnels à risque en cas de dettes.

L’EURL

L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée permet de donner une personnalité morale à votre entreprise. En conséquence, la procédure de création est plus longue et coûteuse (frais d’annonce légale et dépôt de capital social). Vous profitez de davantage de souplesse au niveau de la fiscalité (choix entre l’impôt sur le revenu ou l’impôt sur les sociétés).

L’EURL est à privilégier pour les cas suivants : 

  • vous envisagez d'élargir vos services de coaching à l'avenir ;

  • vous voulez protéger vos biens personnels ;

  • vous êtes prêt à assumer une gestion quotidienne plus rigoureuse.

La SASU

La société par actions simplifiée unipersonnelle est une structure juridique offrant une grande flexibilité. Vous bénéficiez de la liberté statutaire et du statut assimilé·e-salarié·e. ‎‎À l’image de l’EURL, les formalités de création sont complexes.

La SASU est appropriée dans les situations suivantes : 

  • vous voulez développer une grande entreprise de coaching avec plusieurs employé·es ;

  • vous prévoyez de travailler avec des partenaires ou des investisseur·euses ;

  • vous êtes prêt à respecter des obligations légales et comptables plus strictes.

4. Créer son image de marque

Votre stratégie marketing doit souligner votre approche professionnelle. Différents éléments peuvent être mobilisés.

Développement d’une image de marque forte

Votre image de marque doit refléter fidèlement votre philosophie de coaching :

  • le nom de votre entreprise doit représenter votre spécialisation en coaching de management ;

  • votre méthode doit être claire et mise en valeur ;

  • le logo et la charte graphique doivent inspirer confiance ;

  • votre parcours et vos qualifications doivent être mis en avant sur tous vos supports numériques (réseaux sociaux et site web).

Utilisation du marketing numérique

Quelques stratégies ciblées sont essentielles pour développer votre visibilité. En premier lieu, vous devez développer votre présence sur LinkedIn : un excellent réseau pour étendre sa clientèle

Vous pourrez y : 

  • partager des articles pertinents sur le coaching en management ;

  • livrer des conseils pour optimiser la performance des équipes ;

  • relater vos expériences réussies. 

Le développement d’un site web de qualité constitue une deuxième étape. Vos contenus doivent prendre en compte les impératifs du référencement naturel. 

Dans ce contexte, vous pouvez axer vos articles autour de certains mots clés spécifiques : 

  • coaching en management ;

  • coach en leadership ;

  • formation en management ;

  • développement des compétences de leadership ;

  • amélioration de la performance d'équipe ;

  • gestion de conflit en entreprise ;

  • techniques de motivation d'équipe ;

  • coach en management [votre ville] ;

  • formation en gestion du changement ;

  • coaching pour cadres, etc.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

2 emails par mois pour avancer dans votre aventure entrepreneuriale.

Réseautage

En parallèle du développement de votre présence en ligne, le réseautage physique vous aide à obtenir des client·es. 

Vous pouvez participer à différents événements : 

  • le salon du management ;

  • le salon du coaching pour le développement professionnel ;

  • des réunions afterwork pour les entrepreneur·es et professionnel·les.

📢

Une fois vos premières missions arrivées à terme, vous pouvez demander à vos client·es de partager leur expérience. Ils sont vos meilleurs ambassadeur·ices !

5. Préparer votre infrastructure financière

La mise en place d’une infrastructure financière solide vous permet de gérer efficacement votre entreprise.

Gestion efficace du flux de trésorerie

‎‎À partir d’un certain niveau d’activité, vous allez être exposé·e à plusieurs dépenses courantes : 

  • location de salle pour des sessions de coaching ;

  • achat de logiciels professionnels de coaching ;

  • frais de déplacement pour rejoindre vos client·es.

Il est important d’anticiper ces frais et de les gérer au mieux par rapport à vos entrées d’argent.

Choix d’un compte professionnel adapté

Même dans les cas où il est facultatif (micro-entreprise), le compte pro vous aide à gérer votre trésorerie. 

Certaines fonctionnalités sont à privilégier : 

  • possibilité d'envoyer et de recevoir des paiements rapidement et en toute sécurité ;

  • accès facile aux relevés de compte pour faciliter le suivi des revenus et des dépenses ;

  • outils de gestion financière intégrés, notamment pour la facturation ;

  • tarifs compétitifs.

Devenir coach en management indépendant : à retenir

Voici les étapes à suivre pour devenir coach en management freelance : 

  1. acquérir les savoirs, savoir-être et une expérience professionnelle reconnue ;

  2. élaborer un business plan solide ;

  3. choisir une structure juridique adaptée à vos objectifs ;

  4. développer votre marque pour vendre vos services efficacement ;

  5. anticiper une gestion optimale de votre trésorerie.

Pour entretenir des relations de travail saines avec votre clientèle, notre guide sur le contrat de prestation de services peut vous intéresser.

Vous recherchez un moyen simple et rapide de créer votre entreprise de coaching ? La solution la plus pratique, c’est Shine Start

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

Les meilleurs outils pour les independants

Indépendant

10 outils indispensables quand on se lance en indépendant

17 janv. 2023

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 100 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.6 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Se préparer à devenir coach en management
2. Élaborer un plan d’affaires