Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine

Créer une SCI après un achat immo : c’est possible ?

par Amandine Dujardin Publié le 29 août 2022Mis à jour le 8 septembre 20223 min. de lect

L’orientation des statuts de la SCI est relativement souple. Le fonctionnement d’une société civile immobilière se base sur le même principe qu’une SARL. Cependant, la SCI a pour seule vocation la gestion, la mise en location ou la commercialisation de biens immobiliers. Mais, peut-on créer une SCI après un achat immobilier ? Affirmatif. Découvrons les particularités de cette démarche.

Sommaire

Pourquoi créer une SCI après un achat immobilier ?

Quels biens immobiliers peut-on intégrer à une SCI ?

Comment transférer un bien immobilier dans une SCI ?

Créer une SCI après un achat immo : ce qu’il faut retenir…

Pourquoi créer une SCI après un achat immobilier ?

L’avantage principal de la SCI, c’est de pouvoir acquérir un bien immobilier à plusieurs. Ainsi, il est préférable de créer une SCI avant un achat immobilier. Cela dit, rien ne vous empêche de créer une SCI après un achat immobilier.

Par la suite, vous pouvez intégrer un bien immo à la création de la SCI. Cela vous permettra notamment de gérer l’ensemble de votre patrimoine par le biais d’une seule entreprise (et donc de faciliter la gestion comptable de votre activité). 

Quels biens immobiliers peut-on intégrer à une SCI ?

Tous les types de biens immobiliers peuvent être intégrés à une SCI : 

  • Un immeuble ;

  • Un local professionnel ;

  • Une maison/un appartement ;

  • Une chambre étudiante ;

  • Une résidence saisonnière ;

  • Une place de parking…

Cela dit, gardez à l’esprit que vous vous déchargez de tous vos droits en cédant une propriété à une SCI fraîchement créée. En d’autres termes, la cession d’un bien à une SCI équivaut à sa vente. Celle-ci peut avoir lieu à la création ou à tout autre moment, après la constitution de la SCI. Au moment venu, de nouvelles parts sociales sont données à l'apporteur en contrepartie de son apport en nature.

Comment transférer un bien immobilier dans une SCI ?

Pour procéder au transfert d’un bien immobilier à une SCI,  plusieurs étapes doivent être suivies par l’apporteur.

1. Évaluation de l’apport

Primo, les associés de la SCI doivent procéder à l’évaluation de la valeur du bien immobilier transféré. Ils peuvent aussi se rapprocher d’un commissaire aux apports pour effectuer cette estimation. Cette étape est indispensable pour éviter tout litige au sein des associés. Et pour cause : en cas de sous-estimation ou de surestimation, la responsabilité des gérants de la SCI peut être engagée.

À noter 💡

Si l’apport a lieu à la création de la société, l’apport doit obligatoirement figurer sur un acte authentique délivré par un notaire.

2. Signature de la déclaration d’intention d’aliéner (DIA)

Deuxio, l’apporteur devra remplir une déclaration d’intention d’aliéner (DIA) à la mairie de la commune où est situé le bien en question. Grâce à son droit de préemption, la mairie est prioritaire sur l'acquisition du bien immobilier si elle souhaite l’acheter. Elle dispose d’une durée de deux mois pour manifester son envie d’acquérir le bien. Une absence de réponse équivaut à un refus.

3. Autres formalités administratives

Tertio, d’autres formalités administratives doivent être effectuées afin de transférer un bien immobilier dans une SCI, avant ou après sa création.

S’il s’agit d’une augmentation de capital social, les associés de la société civile immobilière devront suivre la procédure prévue dans les statuts. Par exemple, ils devront organiser une assemblée générale extraordinaire et acter l’apport en nature. Les statuts de la SCI seront obligatoirement modifiés et publiés dans un journal d’annonces légales.

Créer une SCI après un achat immo : ce qu’il faut retenir…

Pour récapituler, gardez en tête qu’il est toujours préférable d’acheter des biens immobiliers avant la création de la SCI. 

Créer une SCI après un achat immo reste possible, mais le transfert de biens immobiliers dans une SCI n’est pas gratuit. 

En effet, vous devrez payer les droits d'enregistrement pour une augmentation de capital si la SCI est soumise à l’impôt sur les sociétés. Les droits d’enregistrement s'élèvent à 5 % de la valeur du bien dans ce cas précis. Vous devrez également payer la plus-value immobilière. Enfin, et si vous transférez un achat immo lors de la création de la SCI, vous devrez payer les frais notariés liés à la rédaction de l’acte authentique.

Vous venez de créer votre SCI et souhaitez investir dans la pierre ? Avant de vous lancer, examinez les différents placements possibles.



Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneurs

Decouvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

sci-avantages-inconvenients

SCI

SCI : les avantages et inconvénients

5 min · 27 juil. 2022

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Blog Copilote

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

  • Communauté

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Pourquoi créer une SCI après un achat immobilier ?
Quels biens immobiliers peut-on intégrer à une SCI ?
Comment transférer un bien immobilier dans une SCI ?
Créer une SCI après un achat immo : ce qu’il faut retenir…