Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Rédaction des statuts d’une SCI : le guide complet

Pierre Ecuvillon
par Pierre Ecuvillon Publié le 9 mai 2023Mis à jour le 31 mai 20236 min. de lect

Vous souhaitez créer une Société Civile Immobilière ? La rédaction des statuts est une étape clé dans le lancement de votre société. Notre guide complet fait le point sur les clauses obligatoires à mentionner ainsi que les différentes étapes de rédaction. En suivant ces conseils, vous serez en mesure de créer une SCI conforme aux exigences légales et d’optimiser votre patrimoine !

Sommaire
Les étapes de la rédaction des statuts d’une SCI
redaction-statuts-sci

Les étapes de la rédaction des statuts d’une SCI

1. Élaboration du projet

Avec vos associé·es, vous devrez commencer par rédiger un projet de statuts.

Vous pouvez vous inspirer de l’une des formes de SCI

  1. SCI familiale ; 

  2. SCI de gestion et de location d’immeubles ; 

  3. SCI d’attribution ou d’auto-promotion ; 

  4. SCI d’attribution d’immeubles en jouissance à temps partagé ; 

  5. SCI de construction-vente. 

2. Rédaction écrite

Vous devez obligatoirement rédiger les statuts par écrit. Cet écrit peut être sous seing privé, par acte authentique ou par acte notarié.

3. Intervention d'un·e notaire

Si un bien immobilier est apporté, un·e notaire doit enregistrer l'acte d'apport.

4. Adoption des statuts

Les associé·es adoptent les statuts lors de l'assemblée générale constitutive.

5. Enregistrement des statuts

Après le dépôt du capital social et la publication d’une annonce légale dans un journal habilité, vous devez déposer les statuts au Centre de Formalités des Entreprises afin de finaliser l’immatriculation.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre SCI en ligne avec Shine.

Découvrir Shine

Les clauses obligatoires dans les statuts d’une SCI

Les statuts permettent de définir les règles d’organisation et de fonctionnement de votre SCI. Pour être conformes au Code civil, ils doivent obligatoirement mentionner plusieurs clauses.

La forme de la société

Dans ce premier article, vous indiquez que les différent·es associé·es forment une société civile immobilière. Il est possible de préciser les dispositifs législatifs qui encadrent le fonctionnement de la SCI : 

  • les articles 1832 à 1870-1 du Code civil ;

  • le décret n° 78-704 du 3 juillet 1978 ;

  • les statuts.

L’objet social

Il est essentiel d'inclure l'objet social de la SCI dans les statuts. Cette section précise la raison de sa création et définit son domaine d'action.

Vous pouvez rédiger l’objet social de la façon suivante : “La société a pour objet l'acquisition, la prise à bail, la gestion, la location et l'administration de biens immobiliers ainsi que toute opération financière, mobilière ou immobilière se rattachant à cet objet et susceptible d’en favoriser la réalisation”.

Vous devez ensuite donner des informations sur le ou les biens immobiliers : 

  • adresse ;

  • numéro de section cadastrale ;

  • contenance (nombre d’hectares ou d’ares).

L’appellation

Vous indiquez dans cette clause la dénomination sociale de la SCI. L'appellation comprend souvent la mention “SCI” suivie du nom d’un·e des associé·es ou d’une adresse. Vous êtes libre d’opter pour la dénomination de votre choix.   

Le siège social

Il est impératif pour une SCI d'avoir un siège social, et de faire figurer son adresse dans les statuts de la société.

Le siège social représente l'emplacement de la direction effective de la société. Généralement, l’adresse du siège social de la SCI est établie au domicile du gérant ou de la gérante, mais d’autres options sont possibles

  • domiciliation à l’adresse d’un·e associé·e ;

  • dans un local acheté ou loué par la SCI ;

  • dans une société de domiciliation.

Les apports des associé·es

Vous devez mentionner les apports réalisés par chaque associé·e

  • pour les apports en numéraires, il faut indiquer les modalités de versement (espèces, chèque ou virement) ;

  • pour les apports en nature, il faut préciser l’évaluation de l’apport.

Le capital social

Une SCI doit obligatoirement disposer d’un capital social, dont le montant est indiqué dans ses statuts

Les caractéristiques du capital social d’une SCI sont les suivants : 

  • la loi ne prévoit aucun montant minimum ;

  • il peut être constitué d'apports en numéraire et/ou en nature ;

  • il peut être fixe ou variable ;

  • si le capital social est variable, vous devez rédiger une clause de variabilité précisant le montant du capital plancher et du capital plafond.

La clause du capital social peut être rédigée de la façon suivante : “Le capital social est fixé à la somme de 5 000 €. Il est divisé en 5 parts de 1 000 € de valeur nominale chacune, numérotées de 1 à 5, attribuées aux associés en proportion de leurs apports.”

La durée de la société

Cette durée doit être précisée dans les statuts de la SCI et ne peut pas excéder 99 ans. Au terme de la durée renseignée, les associé·es peuvent décider de la dissolution ou de la prorogation de la SCI.

Les modalités de fonctionnement

Un certain nombre de clauses définissent les modalités de fonctionnement de la SCI.

La gérance

La manière dont le ou la gérant·e de la SCI est nommé·e, révoqué·e et rémunéré·e doit être expliquée. Vous devez également détailler l’étendue de ses pouvoirs et de ses responsabilités.

L’exercice social

Les dates d’ouverture et de clôture de l’exercice social (généralement le 1er janvier et le 31 décembre) doivent être mentionnées.

Les décisions collectives

Vous devez préciser les éléments qui nécessitent la convocation d’une Assemblée Générale (AG) et ceux qui exigent une simple consultation écrite. Expliquez les modalités de convocation d’une AG ainsi que les règles relatives au quorum et à la majorité.

Les comptes courants d’associé·es

Dans quelles conditions est-ce qu’un·e associé·e peut verser une somme permettant de répondre aux besoins de la SCI ? Voilà une question à laquelle il faudra répondre dans les statuts de votre SCI.

La cession des parts sociales

Le détail des conditions de cession des parts sociales à un tiers ou entre associé·es devra être renseigné. Vous devrez aussi mentionner ce qu’il advient en cas de décès d’un·e des associé·es (exemple : continuation de la SCI entre les associé·es et les ayants droit de l’associé·e décédé·e).

L’affectation des résultats

Vous expliquez ici de quelle façon sont répartis les bénéfices d’un exercice social. Ils peuvent être partagés entre associé·es à hauteur de leur participation dans le capital social ou être mis en réserve.

La dissolution

Pour éclaircir ce dernier point, vous préciserez les conditions dans lesquelles la SCI peut être dissoute et liquidée.

comptastar logo off
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

La gestion de votre compta en SCI ... Comme une vraie star !

L’assistance à la rédaction des statuts d’une SCI

La rédaction des statuts de votre SCI peut s’effectuer :

  • par vos soins (vous pouvez vous appuyer sur des exemples de statuts de SCI préexistants) ;

  • par un service juridique en ligne (création de la SCI + rédaction des statuts = 100 à 200 € - hors frais de greffe et de publication d'annonce légale -) ;

  • par un·e expert·e en droit (avocat·e, notaire, expert·e) pour 500 à 2 000 €.

💡

Si vous n’êtes pas certain de pouvoir rédiger les statuts vous-même, il est conseillé d’opter pour une assistance. Vous paierez davantage mais éviterez les mauvaises surprises nécessitant la mise à jour des statuts. Chaque modification représente en effet des frais de greffe et de publication d’une annonce légale.

Rédiger les statuts d’une SCI : le récap’

Vous connaissez à présent les éléments nécessaires à la rédaction des statuts d’une SCI : 

  1. les différentes étapes du processus ;

  2. les clauses obligatoires à faire apparaître dans les statuts ;

  3. les options qui s’offrent à vous (rédaction par vos soins ou avec assistance).

Vous désirez optimiser la fiscalité de vos revenus immobiliers ? Notre comparatif entre l’IR et l’IS pour une SCI risque de vous intéresser.

Pour créer votre société civile immobilière l’esprit léger, découvrez notre offre de création de SCI tout-en-un

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

redaction-statut-sasu

Rédaction des statuts

Rédiger les statuts d’une SASU : le guide complet

05 déc. 2022

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 000 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.4 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Les étapes de la rédaction des statuts d’une SCI
Les clauses obligatoires dans les statuts d’une SCI