Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une SARL de famille ?

Aurore Rimbod
par Aurore Rimbod Publié le 18 août 2022Mis à jour le 23 mai 20244 min. de lect

Vous souhaitez créer une entreprise en famille et étudiez le meilleur statut juridique d’entreprise ? La SARL de famille peut être la solution adéquate. Il s’agit d’une SARL classique, à une particularité près : les associé·es de l’entreprise sont obligatoirement membres de la même famille. Pour quelles raisons opter pour une SARL de famille plutôt qu’une SARL classique ?

Sommaire
Les avantages d’une SARL de famille
Pourquoi créer une SARL de famille ?

Les avantages d’une SARL de famille

1. Une option fiscale intéressante (impôt sur le revenu)

Tandis que la SARL classique est soumise à l’impôt sur les sociétés avec une option pour l’impôt sur le revenu valable seulement durant 5 exercices, les associé·es d’une SARL familiale peuvent opter pour l’impôt sur le revenu sans limitation de durée.

Quels avantages pour les membres de la SARL de famille ?

En cas de résultats déficitaires

Les associé·es peuvent imputer le déficit subi par la société aux revenus de leur foyer fiscal, selon le pourcentage de parts sociales détenues. Cela entraîne mécaniquement une baisse du revenu personnel imposé.

En cas de résultats bénéficiaires

Alors qu’avec la SARL classique, les bénéfices sont imposés d’abord au titre de l’impôt sur les sociétés, puis ensuite au titre de l’impôt sur les revenus, si ceux-ci sont distribués, avec la SARL de famille vous évitez la double imposition. En effet, si la SARL de famille est bénéficiaire, les associé·es ne sont imposés qu’une fois au titre de l’IR. 

⚠️

En cas de revenus élevés, l’IR n’est pas forcément une bonne option.

Les avantages fiscaux de l’option de l’impôt sur le revenu peuvent se transformer en inconvénient en cas de résultats bénéficiaires de l’entreprise.

En effet, lorsque la SARL de famille est bénéficiaire, les bénéfices viennent s’ajouter aux revenus du foyer de l’associé. Imaginons que le TMI (taux marginal d’imposition) de l’associé soit de 30%, les bénéfices imposés à l’IR seront taxés à 30 % au lieu de 25 % à l’IS (15% au taux réduit).

Les associé·es d’une SARL de famille doivent arbitrer entre IR et IS en comparant :

  • la tranche d’imposition du foyer (entre 0 et 45 %),

  • et le taux de l’impôt sur les sociétés (15 ou 25 %).

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre SARL en ligne.

Découvrir Shine

2. Cession de parts sociales facilitée : exonération sur la plus-value

Autre avantage à créer une SARL de famille : faciliter la succession des parts sociales.

Dans le cas d’une SARL classique, lorsqu’une plus-value est générée lors de la cession de parts sociales, celles-ci sont imposables à l’impôt sur le revenu.

En revanche, la SARL de famille bénéficie d’une exonération d’impôt sur le revenu en cas de cession de parts sociales.

✅ Seule condition pour bénéficier de cet avantage fiscal : céder la totalité de ses parts sociales à un·e ou plusieurs cessionnaires. Si le ou la cédant·e conserve une partie de ses parts sociales, l’exonération fiscale ne s’applique pas.

⚠️

La cession de parts sociales en SARL de famille ne peut pas être réalisée avec une personne extérieure à la famille, sauf à devenir une SARL classique.

L’exigence d’un certain lien de parenté entre les associé·es oblige donc le ou la cédant·e à vendre ses parts sociales à une autre personne de la famille.

Au cas où une personne extérieure est acceptée par les associés, le statut fiscal de la SARL de famille est remis en cause et le retour à l’impôt sur les sociétés est irrévocable.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Les inconvénients d’une SARL de famille

1. Restriction à l‘entrée au capital de la société

Pour créer une SARL de famille, les associé·es doivent être obligatoirement :

  • parents en ligne directe (enfants, parents, grands-parents) ;

  • frère et sœur ;

  • un grand-parent et plusieurs petits-enfants uniquement si ceux-ci sont frères/sœurs ;

  • conjoints mariés ou pacsés.

⚠️

Vous ne pouvez pas créer une SARL de famille avec vos cousin·es, vos neveux et nièces ou encore votre belle-sœur/beau-frère.

2. Limite du type d’activités pouvant être exercées

Le type d’activité pouvant être exercée par les associé·es de la SARL familiale est limité. En effet, la SARL familiale est adaptée aux activités industrielles, commerciales ou artisanales.

En revanche, il vous est interdit d’exercer une activité libérale ou civile ! ❌

La SARL de famille se présente toutefois comme une alternative sérieuse à la SCI (Société Civile Immobilière). En effet, la SARL de famille permet de gérer une activité de location meublée à titre non professionnel (LMNP), ce qui peut-être intéressant en cas de succession d’actifs immobiliers pour conserver les biens dans la famille.

3. Rémunération du gérant associé de la SARL non déductible des résultats

La SARL dans laquelle les associés sont imposés à l’IR ne permet pas de déduire la rémunération versée au gérant associé du résultat de la société. Il faut que la société soit imposée à l’IS pour cela. En effet, en cas d’imposition à l’IR,  cette rémunération est considérée comme faisant partie intégrante du bénéfice imposable. 

Ainsi, la SARL de famille soumise à l’impôt sur le revenu ne peut pas déduire la rémunération du gérant associé. Dans certains cas, l’option pour la SARL de famille (et donc l’imposition à l’IR) peut alors s’avérer moins avantageuse, tout dépend du niveau de rémunération du gérant !

Récap' des avantages & inconvénients de la SARL de famille

La SARL de famille constitue une option potentiellement très intéressante. Elle est souvent mise en œuvre par des membres d’une famille exploitant des locations meublées.

✅ Voici un résumé de ses avantages :

  • une option fiscale intéressante (impôt sur le revenu) ;

  • cession de parts sociales facilitée.

❌ Et de ses inconvénients :

  • restriction à l‘entrée au capital de la société ;

  • limite du type d’activités pouvant être exercées ;

  • rémunération du gérant associé de la SARL non déductible des résultats.

Pour aller plus loin, voici qui peut gérer une SARL de famille.

Vous souhaitez créer une SARL de famille ? Shine Start simplifie toutes vos démarches.

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

sarl-pacte-associe

SARL

Zoom sur les enjeux et modalités du pacte d’associé en SARL

08 déc. 2022

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 100 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.6 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Les avantages d’une SARL de famille
Les inconvénients d’une SARL de famille