Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Ouverture d’un cabinet de radiologie : le guide complet

Antonin C
par Antonin C Publié le 5 juillet 2023Mis à jour le 7 juillet 20235 min. de lect

Vous avez décidé d’ouvrir votre propre cabinet de radiologie ? Félicitations, vous allez répondre à un besoin essentiel en matière de santé. Avec le développement des équipements d’imagerie médicale, votre rôle est déterminant. De nombreuses pathologies peuvent être détectées, traitées et suivies grâce à votre profession.

Sommaire

1. Lister les prestations de son cabinet de radiologie

2. Souscrire les assurances obligatoires

3. Respecter la réglementation en vigueur

4. Rédiger un business plan et une étude de marché

5. Calculer le prix de l’ouverture du cabinet de radiologie

Récap’ des étapes pour ouvrir un cabinet de radiologie

ouvrir-cabinet-radiologie

1. Lister les prestations de son cabinet de radiologie

Dans presque tous les cabinets en radiologie, un service de radiographie standard est proposé. Cette technique permet d’obtenir des images des parties du corps en utilisant des rayons X. 

Un cabinet de radiologie peut aussi proposer l’échographie. Pour cela, il s’équipe d’un appareil à ultrasons pour capturer des images des organes de l’abdomen, du bassin et du cou. Cela permet aux futurs parents de s’assurer que leur bébé est en bonne santé dans le ventre de la maman. 

Si vous souhaitez proposer un diagnostic du flux sanguin, vous devez équiper votre cabinet d’un doppler. C’est l’appareil qui permet de détecter un éventuel rétrécissement ou obstruction des vaisseaux en analysant le flux sanguin.

La mammographie, quant à elle, permet d’obtenir des clichés mammaires et donc de détecter des cellules cancéreuses et des tumeurs non cancéreuses.

L’IRM ou imagerie par résonance magnétique consiste en un examen de l’intérieur du corps avec une vue en 2D ou 3D. Si vous voulez offrir un cabinet à la fine pointe, équipez-le d’un appareil pour IRM. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre entreprise en ligne avec Shine.

Découvrir nos offres

2. Souscrire les assurances obligatoires

Un·e professionnel·le de santé spécialisé·e en radiologie s’expose à de nombreux risques. Il est donc essentiel de souscrire des assurances pour votre cabinet de radiologie.

Voici les assurances auxquelles il faut souscrire avant d’ouvrir votre centre de radiologie

  • RC Pro (les radiologues doivent souscrire cette assurance pour se protéger en cas de dommage causé à un·e patient·e) ; 

  • assurance multirisque professionnelle (elle couvre, entre autres, vos biens matériels professionnels en cas de sinistre et les frais de comparution et de défense au tribunal en cas de litige) ; 

  • mutuelle (si votre cabinet emploie du personnel). 

3. Respecter la réglementation en vigueur

Votre cabinet de radiologie est soumis à un certain nombre de réglementations et obligations. 

Tous les radiologues en exercice doivent adhérer à l’Ordre des médecins auprès de l’Agence Régionale de Santé et de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie. Une cotisation annuelle à cet Ordre vaut 340 € en 2023 et son prix change d’année en année.

En tant que professionnel de santé, le ou la radiologue est soumis·e au serment d’Hippocrate et au décret 95/1000 de septembre 1995. Ce dernier porte sur les règles déontologiques, le secret professionnel médical et la publicité. 

Votre cabinet doit respecter les normes d’hygiène et de sécurité puisque c’est un Établissement recevant du public (ERP). Votre local devra mesurer plus de 17 m² et la salle de consultation doit posséder un lavabo et de toilettes. 

Pour finir, une plaque devra être affichée sur la devanture de votre cabinet de radiologie et vos honoraires devront être présentés dans la salle d’attente. 

4. Rédiger un business plan et une étude de marché

Comme pour tout projet, l’établissement d’un business plan est essentiel pour la réussite de votre cabinet de radiologie.

Ce document vous permet de structurer la création de l’entreprise. Il vous aidera à vous faire une idée plus précise du coût de l’ouverture de votre cabinet de radiologie. Sans compter qu’il rassurera les banquier·es et les investisseurs si vous recherchez des financements ! 

Une étude de marché s’avère également utile avant d’ouvrir un cabinet de radiologie.

Grâce à elle, vous prendrez connaissance des attentes de votre future clientèle pour élaborer des offres adaptées. Vous analysez aussi les points forts et les points faibles de vos concurrent·es pour pouvoir vous démarquer avec des offres concurrentielles.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

2 emails par mois pour avancer dans votre aventure entrepreneuriale.

5. Calculer le prix de l’ouverture du cabinet de radiologie

Le budget de départ d’un nouveau cabinet peut varier du tout au tout selon votre situation de départ. Certain·es radiologues se lancent avec 45 000 € de budget, alors que d’autres dépensent jusqu’à 100 000 €. Dans tous les cas, cette aventure requiert la souscription à un prêt. 

Voici quelques points qui peuvent faire varier le coût de votre projet : 

  • le montant du loyer (qui dépend de l’emplacement du cabinet) et les charges courantes ;

  • les équipements d’imagerie médicale ;

  • la création de l’entreprise ; 

  • la campagne marketing prévue : création de site web, publicités, etc. 

Pour bien maîtriser le coût de votre cabinet de radiologie, un calcul au centime près de chaque dépense s’impose. 

L’achat des équipements et des fournitures

Chaque équipement composant votre cabinet de radiologie représente un coût non négligeable. Le prix d’une table de radiographie varie, par exemple, entre 900 € et 14 000 € selon les fournisseurs.

Dans le domaine de la santé, il est toujours préférable de privilégier la qualité pour vos achats de fournitures. Cela dit, rien ne vous empêche de comparer les offres et de faire une bonne affaire, car on le sait, il n’y a pas de petites économies.

La création de l’entreprise

Un cabinet de radiologie, c’est avant tout une entreprise légalement constituée.

Votre budget de départ inclura tous les frais liés à la création de celle-ci :

  • les frais de greffe ;

  • le coût relatif à l’élaboration du business plan ;

  • les prestations d’un expert-comptable. 

À noter : les frais de création d’une entreprise dépendent du statut juridique choisi par son créateur ou sa créatrice. Le coût de création d’une SASU n’est pas le même que le coût de création d’une SARL

💡

Une fois votre forme juridique sélectionnée, vous devrez immatriculer votre société au guichet des formalités des entreprises. C’est ce qui marquera la naissance officielle de votre structure juridique. 

Les charges pour le personnel

Sauf si vous prévoyez de travailler seul·e, vous devrez inclure les salaires de vos collaborateur·ices dans votre prévisionnel financier. Les cotisations patronales et éventuellement les honoraires d’un cabinet de recrutement font également partie des charges à planifier. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Découvrez notre template de prévisionnel financier prêt à remplir !

Récap’ des étapes pour ouvrir un cabinet de radiologie

Pour planifier sereinement l’ouverture de votre cabinet de radiologie, suivez ces 5 étapes : 

  1. lister les prestations de son cabinet de radiologie ; 

  2. souscrire les assurances obligatoires ; 

  3. respecter la réglementation en vigueur ; 

  4. rédiger un business plan et une étude de marché ; 

  5. calculer le prix de l’ouverture de son cabinet (et immatriculer sa nouvelle entreprise sur le guichet unique). 

Vous préférez vous concentrer sur la négociation des prix des appareils et scanners ? Sur le développement de votre présence en ligne ? Ou sur votre déménagement ?

Bonne nouvelle : la création de votre entreprise peut se faire rapidement et à moindres frais avec Shine Start

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

ouvrir-cabinet-kinesitherapeute

Santé

Comment ouvrir un cabinet de kinésithérapeute ?

08 févr. 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Lister les prestations de son cabinet de radiologie
2. Souscrire les assurances obligatoires
3. Respecter la réglementation en vigueur
4. Rédiger un business plan et une étude de marché
5. Calculer le prix de l’ouverture du cabinet de radiologie
Récap’ des étapes pour ouvrir un cabinet de radiologie