Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Quelles sont les étapes pour ouvrir une franchise ?

Manon Cauffiez
par Manon Ca Publié le 7 mars 2023Mis à jour le 22 juin 20239 min. de lect

Vous souhaitez devenir franchisé·e ? Nous vous proposons de suivre pas à pas les étapes pour ouvrir une société franchisée. Temps de réflexion, formation, choix du franchiseur, étude de marché, prévisionnel de financement, statut juridique : vous verrez que la route vers une franchise à votre nom est assez longue, mais promet de belles perspectives ! 🛤️

Sommaire

Étape n°1 : les bases du projet

Étape n°2 : le choix du secteur d’activité

Étape n°3 : l'étude de marché

Étape n°4 : le choix du franchiseur

Étape n°5 : le prévisionnel financier

Étape n°6 : le financement de votre projet

Étape n°7 : le choix du statut juridique

Étape n°8 : le contrat de franchise

Étape n°9 : le suivi d’une formation

Étape n°10 : lancer officiellement son entreprise

Résumé des 10 étapes pour devenir franchisé·e !

devenir-franchise

Étape n°1 : les bases du projet

Avant de devenir franchisé·e, il faut poser les jalons de votre projet : 

  • Votre profil 

Il est indispensable d’évaluer vos qualités, vos défauts et vos compétences. Cela permettra de consolider votre projet professionnel et de déterminer vos objectifs de manière précise. Rappelez-vous que rien n’est impossible ! 75 % des personnes qui se sont tournées vers un réseau de franchises ont dû changer de métier.

  • La géographie

À quel point êtes-vous prêt·e à changer de vie pour devenir franchisé·e ? Votre région est-elle propice au développement de l’activité économique que vous avez en tête ? Existe-t-il un marché avec des client·e·s prêt·e·s à acheter vos produits ou vos services ? 

  • Financement 

Pour devenir franchisé·e, il est primordial d’avoir de l’argent de côté. Bien que les budgets soient très variables d’une activité et/ou d’une franchise à l’autre, il est important d’avoir un capital de départ pour espérer intégrer un réseau.

  • Tendances du marché

Les tendances du marché sont-elles favorables à telle ou telle franchise ? Existe-t-il un potentiel qui puisse vous être favorable ? 

L’ouverture d’une franchise est une étape qui dure entre 6 et 12 mois.

Étape n°2 : le choix du secteur d’activité

Avant de jeter votre dévolu sur un secteur d’activité de vos rêves en particulier, nous vous conseillons de vérifier s’il s’agit d’une activité réglementée

Le cas échéant, répondez-vous aux conditions d’exercice ? Exemple : pour ouvrir une agence immobilière franchisée, vous devez être titulaire d’une carte professionnelle.

Voici quelques exemples de secteur d’activité à intégrer en tant que franchisé·e : 

  • la distribution alimentaire et les commerces de proximité ; 

  • le secteur de la beauté et du bien-être ; 

  • les franchises de restaurant ; 

  • les franchises à impact social et écologique ;

  • les commerces de proximité ; 

  • les franchises immobilières

  • la mode et le prêt-à-porter.

Étape n°3 : l'étude de marché

Pour donner à votre projet ses chances de succès, l’étude de marché est indispensable. 

  • Lieu d’implantation

Vous souhaitez ouvrir un magasin végane à Biarritz ? Vous pouvez observer les habitudes de consommation de ses habitant·e·s et repérer les boutiques spécialisées du même acabit qui semblent attractives.  

  • Cible

La zone géographique que vous choisissez doit correspondre à la cible de votre réseau de franchise. Concrètement, vous ne pouvez pas décemment ouvrir un magasin végane dans un village de moins de 500 habitant·e·s.

  • Problèmes existants

Grâce à votre futur magasin franchisé, vous devez être capable de répondre à des problèmes, à un manque et/ou à des besoins. 

  • Concurrence

Une absence totale de concurrence peut paraître suspicieuse tandis qu’un excès de concurrence doit alerter sur les potentialités du marché. Pour reprendre notre exemple de magasin végane, il s’agirait de privilégier les quartiers qui proposent des offres de produits bio.

De telles informations vous permettront de mieux préciser les contours de votre projet de création d’entreprise.  

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre entreprise en ligne avec Shine.

Découvrir nos offres

Étape n°4 : le choix du franchiseur

Transmission de son savoir-faire, mise à disposition de sa marque, accompagnement commercial, veille au respect réglementaire, exclusivité territoriale : la franchise semble être la solution idéale ! 

Encore faut-il sélectionner la meilleure. 

Pour y parvenir, nous vous conseillons de procéder à l'évaluation de ces critères : 

  • La franchise est-elle capable de se différencier de ses concurrent·e·s ?

  • Adhérez-vous à la qualité de ses produits et de ses services ?

  • Quelle est la rentabilité de ses franchisés actuels ? 

  • Allez-vous recevoir une formation ? De quelle durée ? Sur quels aspects ? 

  • Quelles sont la réputation, l’ancienneté et la taille du réseau de ce franchiseur ? 

  • Quel est le montant du droit d’entrée ? 

  • Comparé aux autres franchises, le coût lié aux redevances est-il raisonnable ? 

  • Présente-t-elle des opportunités dans la zone ciblée ?

Pour sélectionner la franchise idéale, nous vous conseillons : 

  • de prendre contact avec les franchisé·e·s et de les rencontrer ; 

  • de vous rendre à des salons spécialisés ; 

  • d’aller aux portes ouvertes de la franchise convoitée ;

  • de demander un exemplaire du contrat de franchise ; 

  • de demander à recevoir le document d’information précontractuelle bien en avance ;

  • de demander conseil à un·e avocat·e pour déchiffrer le contrat et vous expliciter vos obligations dans le cas où vous viendrez à conclure.

Étape n°5 : le prévisionnel financier

Pour continuer sur votre lancée, vous allez devoir établir un business plan :

  • Présentation du projet ;

  • Estimation des besoins en ressources humaines ;

  • Intégration de l’étude de marché ; 

  • Choix du statut juridique de l’entreprise ;

  • Évaluation des prévisions financières.

Les prévisions financières sont essentielles. Elles permettent de savoir si vous pouvez investir le montant des droits d’entrée et intégrer les redevances dues au franchiseur tout en générant des bénéfices.

Entreprise franchisée ≠ entreprise indépendante 📌

En ouvrant une franchise, vous n'aurez pas besoin d’un plan marketing ni de faire connaître votre entreprise. La notoriété de celle-ci est normalement déjà bien établie. La notoriété de celle-ci est normalement déjà bien établie.

Étape n°6 : le financement de votre projet

En théorie, l’apport personnel doit correspondre à 30 % de votre budget prévisionnel. En pratique, les banques sont davantage susceptibles de vous accorder un prêt si vous disposez de la moitié de ce montant

Pour calculer le budget prévisionnel de votre entreprise franchisée, voici les quelques paramètres à prendre en considération : 

  • l’emplacement ; 

  • l’équipement ; 

  • les besoins humains ;

  • le droit d’entrée en tant que franchisé ; 

  • les besoins en trésorerie ; 

  • le BFR ; 

  • les stocks.

Vous pouvez trouver des financements de différentes manières : 

 📑

La franchise peut potentiellement vous accompagner dans votre dossier de financement !

Étape n°7 : le choix du statut juridique

Félicitations ! Vous arrivez bientôt à bout de votre projet et le plus dur est derrière vous. Vous devez maintenant vous assurer de choisir le statut juridique qui correspond aux besoins de votre activité.  

Pour un lancement en solo, il faudra privilégier : 

  • la SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle) ou ;

  • l’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée).

Pour un projet à plusieurs, il sera nécessaire d’opter pour : 

  • la SAS (société par actions simplifiée) ;

  • ou la SARL (société à responsabilité limitée).

Une fois votre statut juridique choisi, vous devrez immatriculer votre entreprise sur le guichet unique.

⚠️

La micro-entreprise n’est généralement pas un statut adapté aux entreprises franchisées. La raison ? Les investissements de départ à réaliser pour des projets d’envergure.

Étape n°8 : le contrat de franchise

Les différents types de contrats de franchise

Il existe différents contrats de franchise : 

  • Contrat de franchise de production

Le franchiseur donne accès à un savoir-faire de fabrication à un·e franchisé·e qui a le droit de vendre sous sa marque.

  • Contrat de franchise de distribution / de service

Le ou la franchisé·e a le droit de vendre les produits ou services d’un franchiseur dans un point de vente qui porte la marque de celui-ci.

Mentions obligatoires du contrat de franchise

Le contrat de franchise doit comprendre les éléments obligatoires suivants :

  • durée du contrat ; 

  • nature de(s) transfert(s) entre le franchiseur et le ou la franchisé·e ;  

  • clauses de non-concurrence ; 

  • clauses de non-affiliation ; 

  • mentions relatives aux obligations financières ; 

  • étendue géographique de l’exclusivité.

Le contrat de franchise repose sur la transparence des informations communiquées depuis le franchiseur vers le ou la franchisé·e.

 💸

Dans le cadre de la franchise, vous devez régler un droit d’entrée et des redevances. Ces conditions sont exigées en contrepartie de la transmission du savoir-faire et de l'accompagnement dont vous allez bénéficier. 

Le Document d’information précontractuelle (DIP)

Une vingtaine de jours avant la signature du contrat, le franchiseur a l’obligation de vous remettre un document d’information précontractuelle (DIP). Il vous permet de prendre connaissance d’informations capitales telles que la santé financière du franchiseur, de son marché et du réseau.

L’objectif est de vous accorder un délai de réflexion réglementaire ! 💭

Une fois que le franchiseur et le franchisé sont d’accord, vous pouvez passer à la signature du contrat de franchise

Bravo, vous venez d’intégrer un réseau de franchise, l’avenir est devant vous…

Étape n°9 : le suivi d’une formation

Rappelons que le réseau de franchise est tenu de vous accompagner dans vos démarches. Pour cela, il doit vous proposer une série de formations afin de vous permettre de vous installer en bonne et due forme et d’initier votre développement.

Voici l’exemple du franchiseur Biocoop dont l’apport personnel minimum est de 80 000 euros (investissement total : 300.000 euros) pour un CA réalisable de deux millions d’euros et une redevance d’exploitation de 1,1 %. En dehors des formations continues, la franchise assure une formation initiale d’une durée de 85 jours.

  • La réglementation

En tant que réseau de distribution bio, les magasins franchisés Biocoop doivent se conformer à une série d’exigences réglementaires. Il peut par exemple s’agir de la souscription à une assurance responsabilité civile.

  • La marque

Pour étendre son réseau et affirmer sa notoriété, Biocoop recherche des profils de commerçants qui sont aussi des militants soucieux du développement de leur réseau local et de bons gestionnaires.

  • Le fonctionnement du réseau

En tant que franchiseur et fournisseur, Biocoop remet des manuels de savoir-faire et organise la publicité de son réseau à l’échelle nationale.

Étape n°10 : lancer officiellement son entreprise

Une fois que vous avez obtenu les autorisations et les licences nécessaires, vous pouvez mettre en place votre entreprise franchisée.

Cela implique : 

  • de sélectionner et de former des employé·es ;

  • de choisir des fournisseurs ;

  • de mettre en place des systèmes de gestion des stocks et de l'approvisionnement ;

  • d'installer les équipements et les logiciels nécessaires, etc. 

Vous devez également mettre en place une structure de gestion pour superviser l'ensemble de ces activités.

Choisir et former ses équipes

Les équipes de votre entreprise jouent un rôle clé. Il est donc important de trouver des personnes compétentes, fiables et motivées. Vous devrez également leur proposer une formation initiale de sorte qu'ils puissent comprendre le fonctionnement de la franchise.

Lancer la campagne de marketing et de publicité

Une fois que votre entreprise est prête à être lancée, il sera temps de mettre en place une stratégie marketing.

 Le ou la franchiseur·se peut fournir des directives sur les campagnes de marketing et de publicité. Mais vous devez également avoir une compréhension approfondie de votre marché cible et de votre concurrence pour élaborer une stratégie de marketing efficace.

 Il est important de choisir les bons canaux pour atteindre votre public cible : 

  • publicité en ligne ;

  • radio et  télévision ;

  • médias sociaux ; 

  • événements locaux, etc.

Résumé des 10 étapes pour devenir franchisé·e !

Pour devenir franchisé·e, voici les étapes à respecter :

  1. poser les bases du projet ;

  2. choisir le secteur d’activité ;

  3. faire une étude de marché ; 

  4. choisir un réseau de franchises ;

  5. faire un prévisionnel financier ;

  6. trouver un financement ;

  7. choisir le statut juridique ;

  8. conclure un contrat de franchise ;

  9. suivre une formation ;

  10. lancer officiellement son entreprise.

Votre dada, c’est le pain, la baguette, les gâteaux et les viennoiseries ? Nous vous proposons un guide pour apprendre à financer l’ouverture d’une boulangerie !

Prêt·e à devenir franchisé·e ? Shine Start vous accompagne dans votre projet de A à Z et sans prise de tête.

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

meilleures-franchises-immo

Franchise

Sélection des meilleures franchises immobilières en 2024

07 mars 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Étape n°1 : les bases du projet
Étape n°2 : le choix du secteur d’activité
Étape n°3 : l'étude de marché
Étape n°4 : le choix du franchiseur
Étape n°5 : le prévisionnel financier
Étape n°6 : le financement de votre projet
Étape n°7 : le choix du statut juridique
Étape n°8 : le contrat de franchise
Étape n°9 : le suivi d’une formation
Étape n°10 : lancer officiellement son entreprise
Résumé des 10 étapes pour devenir franchisé·e !