Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Guide complet pour créer une facture professionnelle

Pierre Ecuvillon
par Pierre Ecuvillon Publié le 16 mai 2023Mis à jour le 31 août 20235 min. de lect

Vous êtes sur le point de transmettre votre première facture à un·e client·e ? Vous avez raison de vous renseigner sur la meilleure façon de créer une facture professionnelle. Car ce document doit obligatoirement être délivré à la livraison ou lors de la réalisation de la prestation de services. Alors, comment créer une facture de pro ? La réponse, dans cet article ! 

Sommaire

1. Choix du logiciel de facturation

2. Identification de l’entreprise

3. Informations sur le ou la client·e

4. Numérotation de la facture

5. Date de facturation

6. Description des produits ou services

7. Montant total de la facture

8. Conditions de paiement

9. Politique de retour et de remboursement

10. Envoi de la facture

Suivi de la facture et gestion des impayés

Archivage de la facture

Création d’une facture professionnelle : le récap’

creation-facture-pro

1. Choix du logiciel de facturation

La première étape est le choix d'un logiciel ou d’une plateforme de facturation en ligne. Il existe des solutions gratuites et des systèmes plus sophistiqués dotés de fonctionnalités payantes.

Voici quelques exemples : 

Nous vous conseillons d’étudier ces offres et leurs fonctionnalités pour choisir celle qui vous correspond le mieux. 

Mais aussi : 

  • leur facilité d'utilisation ;

  • leur capacité de stockage ;

  • le nombre d’outils disponibles ;

  • le rapport qualité-prix.

Certains logiciels sont également adaptés à des secteurs d’activité spécifiques, comme la restauration ou le BTP.

Reçu et facturation Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Je découvre l'outil de facturation Shine avec TVA

C'est parti !

2. Identification de l’entreprise

Une fois le logiciel choisi, le processus de création de la facture peut commencer

Le premier élément à inclure est l'identification de votre entreprise. 

Cela comprend les informations suivantes :

  • le nom légal de l’entreprise ;

  • l'adresse de domiciliation du siège social ;

  • son numéro de téléphone ;

  • son adresse e-mail ;

  • son numéro SIRET ;

  • son numéro de TVA intracommunautaire (le cas échéant).

Ces infos permettent aux client·es de vous identifier facilement et de vous contacter en cas de besoin.

Automatisation 🤖

Vous pouvez enregistrer les coordonnées de votre entreprise dans votre outil de facturation. De cette façon, elles apparaîtront au bon endroit sur toutes vos prochaines factures (sans que vous n’ayez rien à faire). Cela vaut aussi pour les infos de vos client·es (vous pouvez créer des fiches client·es). 

3. Informations sur le ou la client·e

Vous pouvez ensuite renseigner les informations du ou de la client·e.

Il s’agit des mêmes données que pour l’identification de votre propre entreprise.

Pour les trouver, 3 options : 

  1. demander directement à votre client·e par e-mail ; 

  2. se rendre sur le site societe.com ; 

  3. visiter les mentions légales du site de votre client·e.

4. Numérotation de la facture

Chaque facture doit porter un numéro unique pour faciliter son suivi. Vous avez le choix entre différents systèmes de numérotation : 

  • une séquence numérique simple avec l’année, le mois d’émission et le numéro de la facture ;

  • un système plus complexe incluant des codes spécifiques à des projets ou des client·es.

Par exemple : vous pouvez numéroter toutes les factures de 2024 en commençant par “F24”, soit : F2400001, F2400002, F2400003, etc. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

2 emails par mois pour avancer dans votre aventure entrepreneuriale.

5. Date de facturation

La date de la facture fait partie des éléments obligatoires à inclure sur une facture. Elle indique quand la facture a été émise, ce qui peut aider à déterminer les délais de paiement et à suivre les factures en retard

6. Description des produits ou services

La description des produits ou des services est l'une des parties les plus importantes de la facture. Chaque produit ou service fourni doit être listé séparément avec une description claire

D’autres éléments clés doivent être mentionnés : 

  • la quantité ;

  • le prix unitaire ; 

  • le total pour chaque item.

⚙️

Avec Shine, vous pouvez enregistrer à l'avance dans un catalogue vos prestations et produits courants. Cela vous permet ensuite de les  ajouter en un seul clic sur vos prochains devis et factures et ainsi de gagner un temps précieux.

7. Montant total de la facture

Le total de la facture est la somme de tous les articles listés. Il convient également de prendre en compte la TVA applicable et toute éventuelle remise accordée à votre client·e. Le total doit être clairement visible et précis pour éviter toute confusion.

💡

La mention “TVA non applicable - article 293 B du CGI” doit figurer sur votre devis si vous bénéficiez d'une franchise en base de TVA. Auquel cas, vous ne pourrez pas récupérer la TVA sur l’essence ou sur le matériel utilisé dans le cadre de votre activité.  

8. Conditions de paiement

Les conditions de paiement indiquent à votre client·e quand et comment le paiement doit être effectué

Elles peuvent inclure : 

  • le mode de paiement (chèque, virement, carte de crédit, etc.) ;

  • le délai de paiement (par exemple : "30 jours après la date de la facture" ou "à réception") ;

  • les pénalités applicables en cas de retard de paiement.

9. Politique de retour et de remboursement

Si vous vendez des produits, il peut être utile d'inclure votre politique de retour et de remboursement. Assurez-vous que cette politique soit claire pour prévenir les malentendus et les litiges.

10. Envoi de la facture

La dernière étape consiste à envoyer la facture à votre client·e. Juste avant, assurez-vous de la relire une dernière fois en entier. Ce document comptable doit être exempt d’erreurs et de coquilles. 

Pour envoyer votre facture, plusieurs options sont evisageables, mais nous vous conseillons de privilégier l’e-mail pour préserver la planète ! 🌱

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Les bons outils pour développer votre activité.

Suivi de la facture et gestion des impayés

L’objectif du suivi est de surveiller le statut de la facture et d’envoyer des rappels si besoin. Un suivi bien rodé vous aide à recevoir le paiement dans les délais et permet de maintenir une bonne relation avec votre client·e.

Malheureusement, il peut arriver que des factures restent impayées. Il est donc important de mettre en place une procédure de suivi et de rappel dès le début de votre activité !

Ce processus peut inclure : 

  • l'envoi de rappels supplémentaires par e-mail et/ou courrier recommandé ;

  • l'offre de plans de paiement ;

  • l’assistance à une agence de recouvrement ;

  • la prise de mesures juridiques (en dernier recours).

📌

Notre logiciel de gestion et de facturation vous permet de paramétrer des relances automatiques en cas de retard de paiement. Si vos clients font la sourde oreille, notre assistance juridique pourra répondre à toutes vos questions et vous mettre en relation avec notre partenaire de recouvrement.

Archivage de la facture

Une fois payée, la facture doit être archivée pendant 10 ans après sa date d’émission pour des raisons comptables et fiscales. La conservation des factures émises par voie numérique est plus simple et permet d’éviter la surconsommation de papier.

Création d’une facture professionnelle : le récap’

Voici les points clés à retenir de cet article : 

  1. une facture peut être émise lors de la réalisation du projet ou à la livraison ; 

  2. elle doit comprendre des éléments indispensables (comme la date de facturation, les coordonnées du prestataire et du client, le prix à l’unité et le total…) ; 

  3. un logiciel de facturation peut automatiser la création de vos factures. 

Vous pouvez aussi envoyer une facture d’acompte en amont de la mission et une facture de solde à la livraison (pour le restant dû). Cette méthode est judicieuse pour se prémunir des impayés, notamment lors d'une première collaboration et/ou pour de gros montants.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à consulter notre guide sur la facture d’avoir en comptabilité

Envie de créer vos factures professionnelles à toute vitesse ? Notre outil de facturation vous permet de créer des modèles de factures conformes en quelques clics ! ⚒️

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

facturation-annulation

Facturation

Comment annuler une facture déjà transmise ?

26 juil. 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Choix du logiciel de facturation
2. Identification de l’entreprise
3. Informations sur le ou la client·e
4. Numérotation de la facture
5. Date de facturation
6. Description des produits ou services
7. Montant total de la facture
8. Conditions de paiement
9. Politique de retour et de remboursement
10. Envoi de la facture
Suivi de la facture et gestion des impayés
Archivage de la facture
Création d’une facture professionnelle : le récap’