Shine utilise des cookies 🍪 pour une meilleure expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.

SIRET, SIREN : quelle différence ?

Ecrit le jeudi 1 août 2019 par Marie Prisse

NAF, NIC, SIRET, SIREN, APE… Tous ces acronymes permettent d’identifier une entreprise une fois créée. Parmi eux les très connus SIRET et SIREN, indispensables et nécessaires à l’existence légale d’une entreprise mais difficiles à différencier. Alors à quoi servent-ils ? Comment les obtient-on ? Ou les trouver…. ? 

Auto-entrepreneur et SIREN / SIRET 

L’auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur, comme n’importe quel entrepreneur en France, est inscrit au Registre national des Entreprises, tenu par l’INSEE et bénéficie donc d’un numéro SIRET et SIREN. 

SIREN, SIRET, qu’est ce que c’est et à quoi ça sert? 

Le numéro de SIREN 

Le SIREN : système d’identification du répertoire des entreprises, est une série unique de 9 chiffres. Cette série étant unique, elle permet d’identifier une entreprise au regard de la loi. Cela permet par exemple d’éviter les confusions si plusieurs entreprises portent le même nom.

Chaque entreprise, quelle qu’elle soit (auto-entrepreneur, société ou entreprise individuelle) porte donc ce numéro unique. 

Le SIREN permet notamment de payer (des fournisseurs, des salariés…), d’émettre des factures et de percevoir de l’argent. Il doit donc figurer sur tous les documents, factures et devis émis par l’entreprise.

💡

Si vous attendez de recevoir le numéro de SIREN transmis par l’INSEE vous pouvez aussi indiquer sur tous vos documents comptables : Numéro de SIREN en cours d’immatriculation

Le numéro de SIREN d’une entreprise s’inscrit dans le le système SIRENE (Système Informatique pour le Répertoire des Entreprises et des Établissements) créé par l’INSEE et permet aux autorités : 

  • de comprendre les transferts d’argent effectués et d’en assurer un suivi pour favoriser la transparence 

  • d’assurer une bonne communication entre les administrations auxquelles l’entreprise a à faire (URSSAF, justice, fisc)

  • d’établir des rapports statistiques (suivi des entreprises, enquêtes démographiques) 

Comme c’est une donnée publique elle permet aussi d’identifier l’entreprise auprès de tiers (fournisseurs, investisseurs…) qui voudraient par exemple s’assurer de la solvabilité de l’entreprise. 

Le numéro de SIRET 

Le SIRET : système d’identification du répertoire des établissements, est composé du SIREN + NIC. Il s’agit donc de la série des 9 chiffres du SIREN - qui, rappelons-le, sert à identifier uniquement une entreprise - suivie d’une série de 5 chiffres. Ces 5 derniers chiffres, le NIC, servent à identifier uniquement un établissement d’une entreprise. 

Ça se complique… Mais pour simplifier, on appelle établissement toute adresse d’une entreprise. 

Par exemple, prenons une chaîne de magasins : 

  • On aura d’un côté le siège social, de l’autre tous les magasins de la chaîne. 

  • Chaque magasin aura son propre NIC unique, et le siège social aussi. 

  • Ainsi, pour une chaîne avec 5 magasins, on aura 6 SIRET différents : tous composés d’abord d’un SIREN unique puis suivi chacun d’une combinaison différente de 5 chiffres qui permet d’identifier l’établissement. 

  • Par conséquent, tout changement d’adresse d’un établissement entraîne nécessairement une modification du NIC et donc du SIRET de l’établissement et doit être communiquée au Centre des formalités des entreprises (CFE)! 

Le SIRET sert, lui, pour s’inscrire à certains services réservés aux entreprises comme une complémentaire santé professionnelle par exemple. Il servira aussi d’identifiant pour se connecter au site net-entreprises.fr sur lequel l’on peut faire ses déclarations sociales. 

⚠️

A partir du 1er septembre 2019 le site net-entreprises.fr n'acceptera plus aucune déclaration provenant des micro-entrepreneurs. Les déclarations devront être réalisées sur autoentrepreneur.urssaf.fr .

Comment obtenir les numéros SIREN et SIRET ?

Le numéro de SIREN est un numéro indispensable pour qu’une entreprise puisse légalement encaisser et décaisser de l’argent, émettre des factures, payer etc. 

Il est transmis par l’INSEE une fois que la demande d’immatriculation de l’entreprise concernée ou du statut d’auto-entrepreneur est émise auprès du Centre de Formalité des Entreprises (CFE). Le CFE s’occupe des démarches auprès de l’INSEE pour obtenir le numéro de SIREN. 

Une fois l’immatriculation faite, les numéros de SIRET et de SIREN seront émis et inscrits sur le Kbis de l’entreprise. L'extrait Kbis est un document officiel attestant de l’existence légale de l’entreprise, sorte de Carte nationale d’identité pour société. 

Où trouver les numéros SIREN et SIRET d’une entreprise ? 

Les numéros de SIREN et de SIRET sont des numéros publics, des informations officielles. 

Deux cas se posent pour les trouver : 

Si vous avez accepté de communiquer publiquement ces numéros ils peuvent être retrouvés : 

  • Soit sur le site français qui référence toutes les entreprises françaises : Infogreffe. Vous pourrez ensuite utiliser le moteur de recherche et renseigner le nom de l’entreprise ou éventuellement votre nom pour lancer la recherche. Une fois que vous avez identifié l’entreprise qui correspond à votre recherche (si il y en a plusieurs avec le même nom vous pouvez utiliser l’adresse du lieu d’activité par exemple) il suffit de cliquer sur celle-ci pour obtenir le SIREN et le SIRET de l’entreprise.  

  • Soit sur le site Société.com où vous pourrez effectuer la même démarche. 

Si vous n’avez pas accepté de publier vos informations sur le registre SIRENE deux choix s’offrent à vous : 

  • Si vous exercez une profession non commerciale, en libéral par exemple, le numéro de SIREN peut être obtenu par téléphone auprès de l’établissement URSSAF dédié à votre lieu d’activité. 

  • Si, au contraire, vous exercez une profession commerciale, le numéro de SIREN peut être obtenu via une demande auprès d’Infogreffe.fr d’un extrait Kbis de l’entreprise (coût : entre 2 et 5 euros). 


💡Il faut donc retenir que :

  • Les numéros de SIREN et SIRET sont indispensables pour l’exercice d’une société où d’un auto-entrepreneur

  • Ils sont uniques et sont transmis par le CFE après demande d’immatriculation 

  • Ils suivent l’entreprise pendant toute sa durée de vie et peuvent donc être trouvés sur les documents officiels de l’entreprise, sur les sites officiels ou auprès des organismes nationaux dédiés 

  • Tout changement d’adresse entraîne une modification du NIC, et donc du numéro de SIRET et doit donc être déclaré au CFE !

Shine est le copilote des indépendants, c’est pourquoi nous avons créé le groupe Shine Community, pour répondre à toutes vos interrogations. Alors n’hésitez pas à nous rejoindre !

Inscrivez-vous à la newsletter


Derniers articles, événements, bons plans : pour recevoir les dernières actualités de Shine, inscrivez-vous à la newsletter !