Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine

Qu'est-ce qu'une créance ?

Lucie W
par Lucie W Publié le 13 janvier 20233 min. de lect

Vous l’avez peut-être remarqué avec les démarches administratives : il vaut mieux ne pas les oublier, car elles ne risquent pas de disparaître toutes seules ! Il en va de même pour les créances : en étant bien informé·e sur le sujet, vous pourrez mettre en place un suivi adéquat et éviter qu’elles ne se transforment en impayés. Voici un guide complet sur la créance !

Sommaire

En quoi consiste une créance ?

Quelques exemples de créances

Quelles conditions pour recouvrer une créance ?

Différence entre une créance et une dette

Ce qu’il faut retenir sur la créance !

creance-definition

En quoi consiste une créance ?

Une créance est une somme qui est due à une entreprise en paiement d’une prestation effectuée pour un·e client·e. Une somme, donc, que l’entreprise est en droit d’exiger. Si vous utilisez un logiciel de facturation, vous pouvez aisément voir et suivre les créances de votre entreprise, à savoir les sommes en attente de paiement.

Tant que le délai de règlement que vous avez fixé et communiqué à votre client·e (un mois, trois mois ou 30 jours fin de mois le plus souvent) n’a pas été dépassé, l’argent qui vous est dû est une créance. Si cette somme n’a toujours pas été acquittée après la date limite de paiement, la créance se transforme en retard de paiement ou en facture impayée.

Les devis et conditions générales de vente permettent d’établir un cadre précis à propos : 

  • De l’exigibilité d’une créance ; 

  • De la protection de l’entreprise contre les impayés ;

  • De la procédure de recouvrement.

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneur·es

Decouvrir Shine

Quelques exemples de créances

Imaginons que vous soyez photographe en micro-entreprise et que vous réalisiez une séance pour le compte d’un·e client·e (une personne morale ou physique). 

Une fois les photos envoyées et la facture émise, vous détiendrez une créance sur ce client ou cette cliente.

Autre exemple pour de la vente de marchandises : si vous livrez des pâtisseries que vous confectionnez à une cantine chaque semaine, cet établissement détient une créance envers vous à la fin du mois. De la même manière, votre fournisseur en chocolat, farine et levure détient une créance sur votre entreprise après vous avoir procuré ces produits ! 🍫

💡

Si vous faites partie d’une SCI qui loue des logements, vous êtes créancier·e des loyers que doivent vous verser vos locataires.

Quelles conditions pour recouvrer une créance ?

Pour procéder à un recouvrement dans le cas d’un impayé, trois conditions doivent être réunies :

  1. La créance doit être certaine, c’est-à-dire qu’il est possible pour le créancier ou la créancière de prouver son existence, par exemple grâce à un document comptable stocké sur l’outil comptable intégré à Shine ;

  2. La créance doit être liquide (il doit s’agir d’un montant précis) ;

  3. La créance doit être exigible (la date de règlement doit avoir été dépassée).

Différence entre une créance et une dette

La créance désigne la somme d’argent qu’une entreprise doit percevoir d’un·e client·e en échange d’un service ou d’une vente. 

La dette, quant à elle, est une somme que le ou la client·e doit régler à l’entreprise qui a effectué cette prestation. 

Tout est donc une question de point de vue. Le créancier ou la créancière attend un règlement à payer par le débiteur ou la débitrice. C’est la créance. Le débiteur ou la débitrice doit effectuer un paiement au créancier ou à la créancière. C’est la dette !

Ce qu’il faut retenir sur la créance !

Pour récapituler, une créance est une somme d’argent due. En tant que professionnel·le, il faut donc prendre les précautions nécessaires pour éviter les fâcheux retards de paiement !

En ouvrant un compte pro avec Shine, vous pourrez gagner du temps et encaisser plus rapidement grâce à l’outil de facturation intégré. Vous recevrez des notifications lorsque vos client·e·s consultent leurs factures ou lorsque ces dernières sont réglées, pour plus de sérénité au quotidien ! 🧘

Questions fréquentes

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneur·es

Decouvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

Comptabilité

Comment tenir une comptabilité irréprochable avec Shine ?

4 min · 23 mai 2019

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Blog Copilote

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

  • Communauté

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
En quoi consiste une créance ?
Quelques exemples de créances
Quelles conditions pour recouvrer une créance ?
Différence entre une créance et une dette
Ce qu’il faut retenir sur la créance !