Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Artisans : le statut auto-entrepreneur est-il adapté ?

Camille Deneu
par Camille Deneu Publié le 12 avril 20243 min. de lect

En tant qu’artisan, vous devez choisir un statut juridique adapté à votre activité. Le statut d'auto-entrepreneur peut vous sembler attrayant. Mais est-ce vraiment la meilleure option ? Tout dépend de vos objectifs et des projections pour votre activité. Si l’auto-entrepreneuriat séduit par sa simplicité de gestion et sa fiscalité avantageuse, il faut aussi en connaître les limites. Examinons cela de plus près ! 

Sommaire
Les avantages de la micro-entreprise pour les artisans
statut-auto-entrepreneur-artisan

Les avantages de la micro-entreprise pour les artisans

Simplicité administrative

C’est notamment pour sa simplicité administrative, que le statut d’auto-entrepreneur séduit autant. Pour démarrer votre activité, il suffit de quelques démarches en ligne. Inutile de rédiger des statuts complexes comme pour une société. Sur le plan comptable, les obligations sont allégées. Par exemple, vous n’aurez pas à tenir une comptabilité complexe comme pour d'autres formes juridiques. Vous n’aurez qu’à remplir un livre de comptes et à déclarer votre chiffre d’affaires chaque mois ou chaque trimestre. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Le compte pro qui accompagne les artisans au quotidien.

Découvrir Shine

Fiscalité et charges allégées

Le régime fiscal du micro-entrepreneur propose un système de versement libératoire de l'impôt sur le revenu

Concrètement, vous payez un pourcentage de votre chiffre d'affaires en impôts, au fur et à mesure de vos encaissements. Généralement compris entre 1 % et 2,5 %, ce pourcentage correspond au seuil d’impôt à la source appliqué lors des déclarations auprès de l’URSSAF. 

Cependant, l’entrepreneur peut être redevable à l’administration fiscale d’un pourcentage d’impôt plus important. Il s’expose alors à une régulation annuelle, qui peut considérablement augmenter ses impôts. 

💡

En plus de l’impôt, des charges et des taxes (CFE, TVA…) s’appliquent aux auto-entrepreneurs. Sur ce plan, ce statut est avantageux car les charges sont allégées. Sous certaines conditions, il ouvre droit à des aides, comme l’ACRE, et à des exonérations. Et en dessous d’un certain seuil de CA, la franchise de TVA s’applique.

Flexibilité

En tant qu'auto-entrepreneur, vous avez la liberté de gérer votre emploi du temps comme bon vous semble. Vous voulez démarrer une activité de création de bijoux tout en conservant votre emploi à temps partiel ? Le statut d'auto-entrepreneur permet de concilier facilement deux activités. Et pour cause : à la tête d’une micro-entreprise, il est possible de moduler ses horaires de travail en fonction de ses disponibilités.

🔎

Pour savoir si le statut de l’auto-entreprise est fait pour vous, il faut aussi considérer des sujets comme la protection sociale ou la retraite

Les limites du statut auto-entrepreneur pour les artisans

Plafond de chiffre d'affaires

Bien que les plafonds de chiffre d'affaires pour les auto-entrepreneurs aient été revus à la hausse ces dernières années, ils peuvent toujours limiter la croissance de votre entreprise. 

En 2024, le plafond de CA pour une activité de vente de marchandises est de 176 200 € par an. 

Si votre activité artisanale rencontre un succès rapide et dépasse ce plafond, vous devrez changer de régime fiscal. Cela peut engendrer des ajustements administratifs et fiscaux.

Opportunités de croissance limitées

En restant dans le cadre de l'auto-entrepreneuriat, vous pourriez rencontrer des difficultés à développer votre entreprise. 

En raison des limitations financières et administratives, le statut d'auto-entrepreneur pourrait devenir un frein à votre croissance si vous souhaitez : 

  • embaucher des salarié·es ; 

  • sous-traiter de la production ; 

  • investir dans des équipements ; 

  • étendre votre activité à de nouveaux marchés…

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Tous nos articles pour développer votre entreprise.

Une couverture sociale limitée

Comparé à un salarié, l’auto-entrepreneur ne bénéficie pas de la même couverture sociale. En effet, il est attaché au statut de travailleur non salarié (TNS). 

À ce titre : 

  • il ne cotise pas pour le chômage ; 

  • il ne peut valider des trimestres de retraite que s’il atteint un chiffre d’affaires minimum selon le type d’activité ; 

  • il ne bénéficie d’indemnités journalières en cas de maladie ou d’accident que sous conditions de revenus.

Statut d’auto-entrepreneur & artisans : le récap’

La clé pour choisir votre statut en tant qu’artisan est de réfléchir à vos besoins professionnels et à vos objectifs à long terme. 

Retenons que le statut d'auto-entrepreneur : 

  • convient aux artisans débutants ou ceux qui exercent une activité à petite échelle ; 

  • ne convient pas aux activités artisanales très rémunératrices et appelées à se développer rapidement. 

Pour aller plus loin, découvrez notre guide complet sur les artisans en micro-entreprise

Et pour créer votre micro-entreprise plus vite que la musique, nous vous recommandons notre offre tout-en-un, Shine Start

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

btp-compte-pro

Artisanat & bâtiment

Artisans : quel est le meilleur compte pro ?

18 avr. 2023

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 000 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.4 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Les avantages de la micro-entreprise pour les artisans
Les limites du statut auto-entrepreneur pour les artisans