Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Comment nommer un directeur général en SASU ?

Amel ADDOUN
par Amel Addoun Publié le 7 février 20243 min. de lect

En SASU, le ou la directeur·ice général·e peut être une personne différente de l’associé·e unique. Si c’est le cas, il ou elle a pour mission de seconder l’associé·e unique dans ses fonctions de direction. Vous souhaitez nommer un·e président·e pour vous épauler dans vos fonctions ? Tout de suite, voici comment nommer un DG en SASU, étape par étape. 

Sommaire

Étape n°1 : déterminer la procédure de nomination

Étape n°2 : établir le procès-verbal de décision

Étape n°3 : publication de l’annonce légale

Étape n°4 : déposer le dossier au greffe

Nomination du Directeur Général en SASU : le récap’

sasu-nomination-directeur-general

Étape n°1 : déterminer la procédure de nomination

Nomination statutaire

L’associé·e unique fixe librement les règles de fonctionnement de la SASU. 

Il ou elle doit les faire figurer dans les statuts de la SASU

Si un·e DG est nommé·e, il ou elle peut donc faire figurer ces éléments dans les statuts : 

  • les pouvoirs attribués ;

  • la durée du mandat ;

  • les conditions et modalités de nomination ; 

  • les conditions et modalités de révocation ; 

  • les clauses additionnelles (limite d’âge, etc.). 

C’est ce que l’on appelle une nomination statutaire. Dans ce cas de figure, une nomination, modification ou révocation du DG implique un changement dans les statuts. La publication d’une annonce légale dans un JAL est également nécessaire afin d’informer les tiers. 

Nomination extra-statutaire

Il est aussi possible de réaliser un acte séparé concernant la procédure de nomination du directeur général ou de la directrice générale. Ce document est alors attaché en annexe des statuts. 

Cette pratique possède l’avantage d’éviter la modification des statuts en cas de changement. La production d’un procès-verbal (PV) est alors nécessaire pour formaliser la prise de décision. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre SASU en ligne.

Découvrir Shine

Étape n°2 : établir le procès-verbal de décision

Même s’il ou elle est seul·e décisionnaire, l’associé·e unique président·e de la SASU est tenu·e de réaliser un PV lors de la nomination du directeur général

Voici les mentions obligatoires à faire figurer sur le PV : 

  • nom de la SASU ;

  • montant du capital social ; 

  • numéro d’immatriculation au RCS ; 

  • date et lieu de la prise de décision ;

  • identité, coordonnées et signature de l’associé unique ; 

  • contenu de la décision (ici, la nomination). 

Étape n°3 : publication de l’annonce légale

Une fois prise, la décision de nomination du directeur général doit être publiée au sein d’un journal d’annonces légales

L’annonce légale doit contenir certaines informations telles que : 

  • la dénomination sociale ;

  • la forme juridique (ici, SASU) ;

  • le montant du capital social  ;

  • l’adresse postale du siège social ;

  • la ville du greffe dont dépend la SASU ;

  • la date de décision figurant au PV ; 

  • la raison de la publication (ici, la nomination du directeur général) ;

  • la mention au RCS de la ville du greffe dont dépend la SASU. 

Pour vous simplifier la tâche, nous vous proposons de découvrir nos modèles d’annonces légales 100 % gratuits dédiés à la SASU.

Étape n°4 : déposer le dossier au greffe

Pour officialiser la nomination du directeur général de la SASU, la dernière étape consiste à constituer un dossier à transmettre au greffe du tribunal de commerce

Le dossier doit comporter plusieurs éléments : 

  • l’attestation de parution de l’annonce légale publiée au JAL ; 

  • le PV de nomination du directeur général ; 

  • les statuts actualisés de la SASU (si modification statutaire) ; 

  • le CERFA M3 complété et signé ; 

  • un justificatif d’identité du nouveau directeur général (pièce d’identité ou K-bis de moins de 3 mois dans le cas d’une personne morale) ;

  • une déclaration sur l’honneur de non-condamnation (si le directeur général est une personne physique) ;

  • le règlement par chèque à l’ordre du greffe. 

Nomination du Directeur Général en SASU : le récap’

Pour procéder à la nomination du directeur général en SASU, vous devez donc : 

  • déterminer la procédure de nomination (statutaire ou extra-statutaire) ; 

  • établir le PV récapitulant la décision ; 

  • publier l’annonce légale de nomination ; 

  • déposer le dossier de modification auprès du tribunal de greffe.

Votre SASU se développe à grande vitesse et vous envisagez de vous associer ? Il faut peut-être songer à transformer votre SASU en SAS.

Et pour plus de conseils pour entrepreneur·ses éclairé·es, nous vous invitons à vous abonner à la Lanterne

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

etape-depot-capital-sasu

SASU

Les 3 étapes du dépôt de capital en SASU

06 févr. 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Étape n°1 : déterminer la procédure de nomination
Étape n°2 : établir le procès-verbal de décision
Étape n°3 : publication de l’annonce légale
Étape n°4 : déposer le dossier au greffe
Nomination du Directeur Général en SASU : le récap’