Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Ouvrir un centre d'épilation laser : le guide complet

Manon Cauffiez
par Manon Ca Publié le 28 juin 2023Mis à jour le 29 juin 20235 min. de lect

Vous souhaitez ouvrir un centre d’épilation laser pour répondre favorablement aux problèmes de pilosité des Français·es ? Ce projet possède un fort potentiel ! 70 % des moins de 35 ans ont recours à l’épilation définitive pour en finir avec les poils. Mais, comment procéder à l’ouverture d’un centre d’épilation laser ?

Sommaire

1. Valider les prérequis pour ouvrir un centre d’épilation

2. Connaître les règles en vigueur

3. Bien définir l'organisation de votre structure

4. Choisir son statut juridique

5. Trouver un local commercial

6. Déclarer son activité de centre d’épilation laser

Ouvrir un centre d’épilation laser : le récap’

ouvrir-centre-epilation-laser

1. Valider les prérequis pour ouvrir un centre d’épilation

Une formation en médecine

Le laser est une méthode d'épilation définitive qui peut entraîner des effets indésirables. En France, une telle pratique est donc réservée aux professionnel·les de santé

Si vous souhaitez proposer l’épilation laser à vos client·es, vous devez posséder un diplôme en médecine. Vous pouvez aussi vous associer avec un·e médecin ou le recruter en CDI ou en CDD au sein de votre centre d’épilation laser.

💡

Si vous disposez d’un diplôme en esthétique, 2 options sont possibles : s’associer avec un·e dermatologue ou proposer l’épilation à la lumière pulsée.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre entreprise en ligne avec Shine.

Découvrir nos offres

Utilisation de la lumière pulsée

Les médecins sont les seuls habilités à pratiquer des épilations à l'aide du laser. Mais la lumière pulsée IPL (Intense Pulsed Light) peut être utilisée par les esthéticien·nes.

En effet, la jurisprudence autorise les instituts de beauté à pratiquer l'épilation définitive avec des appareils à lumière pulsée.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à consulter l'arrêt de la Cour de cassation du 19 mai 2021 (19-25.749).

Zoom sur la lumière pulsée 🔎

La lumière pulsée peut s’utiliser en institut de beauté ou chez soi. Ce protocole chauffe à 70°C, ce qui détruit le poil et endommage la racine. La principale différence avec l’épilation au laser, c’est que cette dernière détruit le bulbe. 

2. Connaître les règles en vigueur

Certificats de conformité des appareils

Depuis le 26 mai 2021, les instituts de beauté doivent s'équiper de dispositifs médicaux qui bénéficient d'un certificat de conformité

Des mesures devraient prochainement être mises en place pour imposer des obligations de sécurité dans l'usage des dispositifs à lumière pulsée (exemple : formation).

⚖️ 

Le portail Eudamed vous permet de vérifier les informations communiquées par le fournisseur. Pour aller plus loin, consulter le règlement 2017/745

L’obligation d’information à vos client·es

Un établissement qui propose des soins esthétiques a l’obligation de communiquer les prix de ses prestations. Il est tenu de respecter les obligations de l’arrêté du 3 décembre 1987

Le tarif des prestations doit être publiquement affiché dans le lieu où la prestation est proposée aux client·es. Il s’agit de la liste des prestations de services qui sont offerts et les prix qui y sont associés. 

Ces tarifs doivent être visibles depuis l’extérieur du centre d’épilation.

Vous devez également être en mesure de renseigner votre clientèle sur les caractéristiques des soins prodigués.

💸

Pour toute prestation dont le montant est supérieur ou égal à 25 €, vous devez délivrer une facture à vos client·es.

Le strict respect de l’hygiène

En dehors des normes d’hygiène classiques, le règlement sanitaire du département où se situe votre établissement peut rendre certains aménagements obligatoires. 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la préfecture du département où vous souhaitez établir votre centre d’épilation laser.

Les prestations spécifiques

Les prestations proposées dans votre centre d'épilation sont soumises à des obligations spécifiques : 

  • l’épilation laser doit être pratiquée par un·e médecin ; 

  • le modelage peut être pratiqué dans un but d’esthétique et de confort uniquement ;

  • la prestation d’amincissement est limitée aux actes externes non invasifs et sans effraction cutanée ; 

  • la pose de prothèse ongulaire ne requiert pas de qualification professionnelle dès lors qu’aucun soin de manucure n’est proposé ; 

  • une prestation de maquillage permanent est encadrée par les activités de tatouage-perçage ;

  • la mise à disposition d’une cabine de bronzage doit se conformer au décret 2013-1261 du 27 décembre 2013.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

2 emails par mois pour avancer dans votre aventure entrepreneuriale.

3. Bien définir l'organisation de votre structure

Avant de lancer la machine, vous devez bien définir les contours de votre projet.

S’associer à ou embaucher un·e médecin

Dans le cas où vous n’êtes pas vous-même un professionnel·le de santé et que vous souhaitez établir votre centre d’épilation laser, l’idéal est de vous associer à ou d’embaucher un·e médecin. Cela représente un coût non négligeable qu’il faut anticiper dans votre business plan.

Recourir à la lumière pulsée uniquement

En tant qu’esthéticien·ne, vous avez la possibilité de faire usage de dispositifs à lumière pulsée pour l’épilation définitive de vos client·es. Si vous choisissez cette option, il faudra le préciser sur votre site internet, par téléphone et à l’oral à votre clientèle. Cette dernière doit être consciente de la différence entre l’épilation au laser et à la lumière pulsée. 

Faire appel à un réseau de franchises

Si vous avez de l’argent de côté et que vous valorisez le besoin de notoriété et la sécurité de votre investissement, la franchise est peut-être la solution pour vous lancer. Cela vous permettra de bénéficier d’un accompagnement de la part du franchiseur.

4. Choisir son statut juridique

Le statut juridique de votre entreprise va dépendre de votre situation. 

Vous êtes médecin

Si vous êtes médecin, vous pouvez vous établir sous forme d’entreprise individuelle. Vous avez la possibilité de vous associer avec d’autres médecins / spécialistes en créant une société civile de moyens (SCM), une société civile professionnelle (SCP) ou une société d’exercice libéral (SEL).

Vous êtes esthéticien·ne

Dans ce cas de figure : 

  • vous ne pouvez créer qu’un centre d’épilation à lumière pulsée avec le statut de micro-entreprise et non un centre d’épilation laser

  • la SARL et la SAS vous permettront de vous associer avec un·e médecin et/ou d’embaucher des professionnel·les de santé habilité·es.

5. Trouver un local commercial

Pour continuer sur votre lancée, vous devrez trouver un local pour accueillir votre centre d’épilation laser. Vous pouvez également vous associer à des cabinets ou des centres préexistants qui accueillent d’autres professionnels du secteur de la beauté et/ou à la médecine esthétique.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Découvrez notre template de prévisionnel financier prêt à remplir !

6. Déclarer son activité de centre d’épilation laser

Depuis le 1er janvier 2023, il faut se rendre sur le guichet unique des entreprises pour déclarer votre activité. En attendant, nous vous conseillons de bien réfléchir au budget prévisionnel de votre institut de beauté avant de vous lancer.

⚠️ 

Si vous avez moins de 10 salarié·es, il s’agit d’une activité artisanale. Si vous avez plus de 10 salarié·es, il s’agit d’une activité commerciale. Les apprentis ne doivent pas être comptabilisés dans votre effectif.

Ouvrir un centre d’épilation laser : le récap’

Voici les étapes à suivre pour ouvrir un centre d’épilation laser : 

  1. répondre aux conditions ;

  2. connaître la réglementation ;

  3. définir votre organisation ;

  4. choisir votre statut juridique ;

  5. trouver un local ;

  6. déclarer votre activité.

Vous hésitez à vous lancer à cause de la réglementation relative aux dispositifs laser ? Nous vous proposons une autre idée de business : ouvrir un bar à ongles en 6 étapes.

Pour les autres, Shine Start peut vous aider à créer votre centre d’épilation simplement et à moindres frais

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

budget-previsionnel-institut-beaute

Esthétique

Quel budget prévisionnel pour ouvrir un institut de beauté ?

04 févr. 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Valider les prérequis pour ouvrir un centre d’épilation
2. Connaître les règles en vigueur
3. Bien définir l'organisation de votre structure
4. Choisir son statut juridique
5. Trouver un local commercial
6. Déclarer son activité de centre d’épilation laser
Ouvrir un centre d’épilation laser : le récap’