Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

L'assurance pro en micro-entreprise est-elle obligatoire ?

Pascale
par Pascale Publié le 21 février 2023Mis à jour le 11 juin 20243 min. de lect

Si vous êtes micro-entrepreneur, vous pensez peut-être que vous n’êtes pas tenu·e de souscrire une assurance professionnelle. En réalité, cela dépend de votre domaine d’activité. Certains métiers sont légalement contraints d’avoir une assurance pro. 

Alors, assurance pro en micro-entreprise : oui ou non ? Nous vous aidons à y voir plus clair dans ce guide complet !

Sommaire
assurance-pro-micro-obligations

L’assurance pro : une obligation en micro-entreprise ?

Vous pouvez être tenu·e de souscrire une assurance professionnelle si vous exercez une activité dans certains domaines comme :

  • immobilier (agent commercial...) ; 

  • construction & BTP (maçon, électricien, architecte...) ;

  • transport (VTC...) ;

  • bien-être (coiffeur·euse, tatoueur ou tatoueuse...) ;

  • tourisme (agent de voyage...) ;

  • automobile (garagiste...) ;

  • métier de bouche (boulanger·ère...), etc.

⚠️ Cette liste n'est pas exhaustive !

Comment savoir si je dois prendre une assurance ?

Pour savoir si votre activité vous impose de souscrire une assurance pro, vous pouvez contacter la Chambre de commerce et d’industrie (CCI), la Chambre des métiers et de l'artisanat (CMA) ou votre fédération professionnelle.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Le compte pro qui simplifie le quotidien des auto-entrepreneur·es.

Découvrir Shine

Quelles assurances professionnelles sont obligatoires en micro-entreprise ?

La responsabilité civile professionnelle

Si vous exercez une profession réglementée en micro-entreprise, vous devez souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle.

C'est l'assurance la plus basique et la plus répandue. Par exemple, vous êtes concerné·e si vous exercez un métier artisanal.

Cette assurance couvre les dommages causés aux tiers pendant l’exercice de votre activité professionnelle.

L’assurance responsabilité décennale

Si vous travaillez dans le bâtiment, vous êtes tenu·e d’avoir une assurance décennale.

La garantie décennale couvre la réparation des dommages qui surviendraient après la réception des travaux et pourraient affecter la solidité de l'ouvrage ou le rendre impropre à sa destination. Elle a une durée de 10 ans.

Vous devez remettre à votre client·e une attestation d'assurance en responsabilité civile décennale avant le début du chantier.

📌

L'assurance du véhicule professionnel

Si vous utilisez un véhicule dans le cadre de votre activité professionnelle (exemple : transport de personnes), vous devrez également penser à l'assurer avec une assurance spécifique.

💡

Si vous êtes soumis·e à une assurance obligatoire, vos devis et factures doivent indiquer laquelle, ainsi que les coordonnées de l’assureur et la couverture géographique garantie par le contrat.

Les assurances pros facultatives en micro-entreprise

D'autres assurances peuvent être souscrites même si elles restent facultatives.

Il est recommandé d’assurer le matériel que vous utilisez (ordinateur, téléphone…), votre local, ainsi que votre stock. Cela vous permettra d’être dédommagé·e en cas de vol, d’incendie ou encore d’inondation.

La garantie perte d’exploitation, quant à elle, prévoit une indemnisation pour compenser la perte ou la baisse d’activité suite à un sinistre. Elle prend aussi en charge le remboursement des frais engagés pour la future reprise de l’activité. Elle n’est pas obligatoire.

Enfin, vous pouvez souscrire une assurance protection juridique. Elle n’est pas obligatoire non plus et couvre vos frais de défense en cas de litige avec un·e client·e ou fournisseur (frais de procédure, frais d’avocat…). Parfois, ce type d’assurance est incluse avec votre carte de paiement

C’est le cas avec l’offre Shine Plus ! ✨

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Retrouvez la sérénité avec les assurances du compte pro Shine.

Pourquoi prendre une assurance pro si elle est facultative ?

En tant que micro-entrepreneur·e, vous êtes responsable des préjudices qui peuvent être causés dans le cadre de votre activité. 

Dans le domaine informatique, par exemple, vous pouvez être confronté·e à des pertes de données. Vous pourriez également provoquer des dommages pendant un rendez-vous chez un·e client·e ou vous blesser vous-même. Un produit que vous vendez peut être défectueux et causer des dégâts. 

C’est pourquoi il est fortement conseillé de souscrire au moins une assurance responsabilité civile pro.

Nos recommandations de partenaires pour votre future assurance vous attendent dans la toolbox Shine !

Assurance pro & micro-entreprise : le récap’ de vos obligations

👉 En tant que micro-entrepreneur·e, vous êtes obligé·e de souscrire une assurance professionnelle si vous exercez dans certains domaines d'activité.

👉 Dans les autres cas, l’assurance pro est facultative en micro-entreprise mais souscrire au moins une responsabilité civile professionnelle est recommandé pour vous protéger.


Vous pouvez retrouver plus d'information dans notre guide complet des assurances professionnelles.

Besoin d’un accompagnement dans vos démarches administratives et financières ? Nos experts sont là pour vous aider.

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

assurance RC pro cover

Assurances professionnelles

Assurance RC pro : ce que vous devez savoir

31 janv. 2020

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 100 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.6 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
L’assurance pro : une obligation en micro-entreprise ?
Quelles assurances professionnelles sont obligatoires en micro-entreprise ?