Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine

Rémunérer un·e président·e de SASU : le guide complet

Aurore Rimbod
par Aurore Rimbod Publié le 10 novembre 20223 min. de lect

En SASU, l’associé·e unique doit nommer une personne à la tête de la société. Elle porte le nom de « Président·e ». Le président ou la présidente peut  exercer son mandat ou nommer une tierce personne pour le faire à sa place. Mais, comment évaluer la rémunération d’un·e dirigeant·e de SASU ? Quel mode de rémunération choisir ? Voilà d’excellentes questions auxquelles nous allons répondre dès maintenant !

Sommaire

Président·e de SASU non rémunéré·e

Versement de dividendes à la présidence de la SASU

Rémunération du mandat de président·e de SASU

Cumul d’un contrat de travail avec un mandat de Président de SASU

remuneration-president-sasu

Président·e de SASU non rémunéré·e

Peut-on choisir de ne pas rémunérer un·e président·e de SASU ? La réponse est OUI !

Le versement d’une rémunération au président ou à la présidente d’une SASU au titre de son mandat social est facultative. Certaines entreprises font ce choix pour diminuer les frais de fonctionnement de la société. Souvent, et notamment au démarrage du projet, la société n’a pas la trésorerie suffisante pour rémunérer son ou sa dirigeant·e.

Un·e président·e de SASU non rémunéré·e ne perçoit pas de rémunération au titre de son mandat social. Aucune cotisation sociale ni aucune protection sociale ne sont donc dues.

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneur·es

Decouvrir Shine

Versement de dividendes à la présidence de la SASU

Un·e président·e de SASU non rémunéré·e au titre de son mandat social peut percevoir des dividendes à condition d’être aussi l’associé·e unique de la SASU.

Le versement des dividendes n’étant pas soumis aux cotisations sociales, l’associé·e unique ne bénéficie d’aucune protection sociale à ce titre.

En revanche, les dividendes sont imposés au titre de l’impôt sur le revenu dans la catégorie des revenus mobiliers. L’associé·e unique peut opter pour : 

👉 Le barème progressif de l’impôt sur le revenu ;
👉 Ou le prélèvement forfaitaire unique (PFU) au taux de 30 %.

L’inconvénient de ce choix pour le président de la SASU est qu’il ne perçoit ses dividendes qu’une fois par an au moment de la clôture des comptes annuels. Cela peut compliquer la gestion de sa trésorerie.

Le président ou la présidente de SASU qui est associé·e unique peut : 

👉 Percevoir uniquement des dividendes ;
👉 Ou les cumuler avec une rémunération au titre de son mandat social.

Zoom sur le compte courant d’associé·e

Un·e Président·e de SASU peut être rémunéré·e d’une autre manière lorsqu’il ou elle est également l’associé·e unique. Lorsqu’un·e dirigeant·e prête de l’argent à la SASU, il peut percevoir des intérêts dans l’attente du remboursement de la dette par l’entreprise. On appelle cela la rémunération via le compte courant d’associé·e.

Rémunération du mandat de président·e de SASU

Le président ou la présidente de SASU qui reçoit une rémunération au titre de son mandat de dirigeant·e est soit :

  • Un·e assimilé·e-salarié·e ;

  • Affilié·e au régime général de la sécurité sociale.

Si vous choisissez de rémunérer un·e président·e de SASU au titre de son mandat social, il est nécessaire :

  1. D’établir chaque mois une fiche de paie ;

  2. De déclarer et de régler les cotisations sociales afférentes,

  3. De déclarer la rémunération dans la catégorie des traitements et salaires si la SASU relève de l’impôt sur les sociétés (IS). 

Votre SASU relève de l’IS ? Dans ce cas : 

👉 Un abattement de 10 % avant impôt sur le revenu s’applique sur la rémunération du président ou de la présidente de SASU pour prendre en compte ses frais professionnels ;
👉 Votre société peut déduire la rémunération du président ou de la présidente de son résultat fiscal avant application du taux de l’IS.

Un·e président·e de SASU qui perçoit une rémunération en contrepartie de son mandat social bénéficie d’une protection sociale très avantageuse. Elle est similaire à celle d’un·e salarié·e à la différence de l‘assurance chômage et de l’indemnité compensatrice de congés payés.

🚨 

Lorsqu’un·e président·e perçoit un salaire, la société doit verser des cotisations sociales. Or, les charges sociales sur la rémunération du président de SASU peuvent atteindre jusqu’à environ 80 % de la rémunération nette. La structure doit donc être suffisamment solide financièrement pour régler les charges et le salaire d’un·e dirigeant·e.

Cumul d’un contrat de travail avec un mandat de Président de SASU

À l’instar du gérant minoritaire de SARL, un·e président·e de SASU peut être salarié·e de la société

Cependant, cette possibilité est soumise à trois conditions :

1️⃣ Exercer des missions techniques distinctes de la fonction de dirigeant·e de SASU ;

2️⃣ Disposer d’un lien de subordination envers la société ;

3️⃣ Bénéficier du versement d’une contrepartie financière pour les missions effectuées.

Au titre de son contrat de travail, la personne aux reines d’une SASU reçoit un salaire. Elle est affiliée au régime général de la Sécurité sociale dans les mêmes conditions qu’un·e salarié·e lambda. Enfin, elle cotise à l’assurance chômage. Le cumul mandat social et contrat de travail s’avère donc très avantageux pour le représentant ou la représentante de la SASU. 

Vous êtes en train de créer votre SASU ? Les étapes de création d’une SASU peuvent vous aider à ne rien oublier ! 🚀

Questions fréquentes

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneur·es

Decouvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

créer une sasu

SASU

SASU : le guide complet

9 min · 28 août 2019

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Blog Copilote

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

  • Communauté

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Président·e de SASU non rémunéré·e
Versement de dividendes à la présidence de la SASU
Rémunération du mandat de président·e de SASU
Cumul d’un contrat de travail avec un mandat de Président de SASU