Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Immobilisation comptable : de quoi s’agit-il ?

Pierre Ecuvillon
par Pierre Ecuvillon Publié le 28 septembre 2023Mis à jour le 5 octobre 20234 min. de lect

L'immobilisation comptable est un concept technique qu’il est essentiel de maîtriser pour assurer la stabilité financière de votre entreprise. En comprenant ses subtilités, vous pourrez optimiser la gestion comptable de votre entreprise et assurer sa pérennité. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le principe d’immobilisation comptable

Sommaire
principe-immobilisation-comptable

Quelle est la définition de l’immobilisation comptable ?

Une immobilisation comptable représente un actif possédé par une entreprise pour une durée prolongée, destiné à générer des revenus. Par exemple, un véhicule de société ou une machine industrielle sont considérés comme des immobilisations. 

Ces actifs sont inscrits dans le bilan comptable et évalués à leur coût d’acquisition ou de production HT. Ils sont indispensables au bon fonctionnement et à la rentabilité de l'entreprise.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Tous nos articles pour améliorer la gestion de votre entreprise.

C'est parti !

Quels sont les différents types d’immobilisations comptables ?

Immobilisations corporelles

Les immobilisations corporelles désignent des actifs tangibles tels que des bâtiments ou du matériel professionnel. Elles permettent à votre entreprise de générer des revenus. Ces immobilisations sont évaluées au coût d’acquisition ou de production et amorties sur leur durée de vie utile.

Immobilisations incorporelles

Les immobilisations incorporelles sont des actifs intangibles, sans présence physique. Il peut s’agir de brevets, de marques ou de logiciels. Elles offrent à votre entreprise des avantages compétitifs et des opportunités de revenus à long terme.

Immobilisations financières

Les immobilisations financières sont des investissements à long terme dans des actifs financiers. Il peut s’agir d’actions ou d’obligations. Ces immobilisations fournissent une source de revenus stable et prolongée, essentielle pour la santé financière de l'entreprise.

L’importance des immobilisations dans la gestion d’une société

La gestion adéquate des immobilisations requiert un suivi rigoureux de l’emplacement, de l'état, et de la valeur de chaque actif

Des procédures et politiques de maintenance strictes sont cruciales pour : 

  • assurer leur enregistrement précis ;

  • préserver leur valeur ;

  • prolonger leur durée de vie.

En appliquant ces préceptes, les immobilisations comptables deviennent des atouts pour votre entreprise.

Sources de revenus

Les immobilisations occupent une place centrale dans le bilan de l’entreprise et influencent significativement sa performance financière. Elles sont le socle permettant de générer des revenus à long terme et d’améliorer l’efficacité opérationnelle

Par exemple, en investissant dans des équipements modernes, vous pouvez optimiser les coûts et booster la productivité de votre entreprise.

Sources de financement

Les immobilisations peuvent vous aider à obtenir des financements, en servant de garanties lors d’une demande de prêt.

Sources d’optimisation fiscale

En appliquant correctement les règles fiscales relatives aux immobilisations, vous pouvez obtenir des réductions d’impôts.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Découvrez notre calendrier fiscal pour les entreprises.

Différence entre amortissement et dépréciation

Distinguer les deux concepts

L'amortissement reflète la perte de valeur due à l'utilisation, tandis que la dépréciation prend en compte les variations du marché. Bien que distincts, ces 2 éléments impactent les charges et le bénéfice imposable de l’entreprise.

Identifier le coût d’acquisition

Pour calculer avec précision le coût d'une immobilisation, vous devez intégrer tous les frais associés à son acquisition. Par exemple, si une photocopieuse coûte 1 500 € avec des frais de livraison et d’installation de 100 €, le coût total à amortir est de 1 600 €.

Les procédés d’amortissement

Les méthodes d’amortissement varient. Par exemple, pour calculer l’amortissement linéaire sur 5 ans d’un véhicule de société coûtant 15 000 €, une somme de 3 000 € est déduite annuellement. En mode dégressif, la déduction est plus conséquente les premières années.

Zoom sur les cessions et sorties d’immobilisation

La cession d’un bien immobilisé peut engendrer une plus-value ou une moins-value. Le prix de l’immobilisation est défini par les amortissements déduits chaque année.

Si l’on reprend l’exemple du véhicule de société acheté 15 000 €, dans le cas d’un amortissement linéaire, sa valeur au bout de 3 ans est de 6 000 €. En vendant ce véhicule 10 000 €, vous effectuez une plus-value de 4 000 €. 

Elle se compose de 2 niveaux différents : 

  • 3 000 € en tant que plus-value à court terme (correspond au niveau d’amortissement annuel du véhicule) ;

  • 1 000 € en tant que plus-value à long terme (le bien est détenu depuis plus de 2 ans et la plus-value globale dépasse le niveau d’amortissement annuel).

Ces 2 types de plus-values ne sont pas imposées de la même façon. Si vous réalisez moins de 90 000 € de recettes HT, vous pouvez être exonéré·e d’impôt sur les plus-values à long terme.

Quand la vente d’une immobilisation aboutit à une moins-value, celle-ci est considérée comme une dépense.

Immobilisation comptable : le récapitulatif complet

Nous espérons vous avoir permis de mieux comprendre l’importance de l’immobilisation comptable

Pour rappel : 

  • l’immobilisation comptable désigne un actif possédé par l’entreprise ;

  • il existe 3 types d’immobilisations comptables : corporelles, incorporelles et financières ;

  • la gestion comptable adéquate des immobilisations vous permet de générer des revenus, obtenir des financements et optimiser votre situation fiscale ;

  • les notions d’amortissement et de dépréciations permettent d’apprécier la valeur des immobilisations ;

  • la cession d’une immobilisation crée une plus-value (exonérée d’impôt dans certains cas) ou une moins value (considérée comme une dépense).

Pour être accompagné·e dans la gestion de vos immobilisations, vous pouvez faire appel à un expert-comptable en ligne.

Et pour une compta ordonnée, les outils comptables Shine sont là

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

SAS : quelles sont vos obligations comptables ?

Comptabilité

Obligations comptables d'une SAS : le guide

03 sept. 2022

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 000 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.4 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Quelle est la définition de l’immobilisation comptable ?
Quels sont les différents types d’immobilisations comptables ?