Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine

Comment ouvrir un salon de massage ?

amandine-dujardin
par Amandine Dujardin Publié le 30 novembre 20225 min. de lect

Que vous soyez masseur·se diplômé·e ou praticien·ne en massage bien-être en formation, vous avez raison de songer à ouvrir un salon de massage ! Vous bénéficierez d’une flexibilité optimale et d’une agréable indépendance.  Pour que l'ouverture de votre salon de massage fasse un carton dans votre ville,  nous vous invitons à suivre les étapes ci-dessous.

Sommaire

Étape n°1 : suivre une formation en massage bien-être

Étape n°2 : réaliser une étude de marché pour définir ses services et ses tarifs

Étape n°3 : trouver le bon local

Étape n°4 : choisir le nom de son salon de massage

Étape n°5 : sélectionner son statut juridique

Étape n°6 : s’équiper des bons outils et de logiciels professionnels

Ouvrir un salon de massage : conclusion 💆‍♀️

ouvrir-salon-massage

Étape n°1 : suivre une formation en massage bien-être

Pour que vos prestations de massage deviennent votre source de revenus principale, vous devrez commencer par vous former au massage bien-être

Même si la profession de masseur et de masseuse n’est pas encadrée par la loi, elle figure dans le RNCP (répertoire national des certifications professionnelles) depuis 2018 !

C’est pourquoi il est extrêmement recommandé de suivre l’une des formations suivantes : 

  • Formation au massage bien-être reconnue par l’État et la FFMBE (la seule formation à être reconnue par l’État) ;

  • Formation d’intervenant en spa et bien-être ;

  • CAP Esthétique, Cosmétique, Parfumerie & Spa Praticien.

Vous pouvez aussi suivre une formation spécifique comme le massage pour bébés, le shiatsu, le massage animalier ou le massage ayurvédique, entre autres.

Étape n°2 : réaliser une étude de marché pour définir ses services et ses tarifs

Pour que l’ouverture de votre salon de massage soit une réussite, il devra répondre aux attentes de votre clientèle cible. 

Voici les questions que vous pouvez lui poser pour réaliser une étude de marché exhaustive : 

  • Préférez-vous les massages à domicile ou en institut ?

  • Seriez-vous intéressé·e par des massages de couple ?

  • Souhaitez-vous que votre salon de massage vous propose des prestations annexes (maquillage, spa, épilation…) ?

  • Quels types de massage vous intéressent (suédois, californien, thaïlandais, etc.) ?

  • Quels sont les aspects que vous préférez dans votre salon de massage actuel ? Ceux que vous aimez le moins ?

L'analyse de la concurrence est également nécessaire pour fixer vos tarifs ! Analysez les prix de vos concurrent·e·s et la capacité financière de votre future clientèle pour établir vos prix en conséquence. Des tarifs très bas risquent de paraître suspects et les tarifs excessivement chers ne vont pas vous aider à trouver de premier·e·s client·e·s.

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneur·es

Decouvrir Shine

Étape n°3 : trouver le bon local 

Ici, différentes options s’offrent à vous : 

1️⃣ Proposer des prestations de massages à votre domicile ;

2️⃣ Trouver un local dans un secteur où la concurrence se fait rare ;

3️⃣ Exercer votre activité aux domiciles de vos clients et clientes ;

4️⃣ Ouvrir un salon de massage ambulant (et proposer vos soins dans un camion).

La première option sera la plus économique, puisque vous n’aurez pas à investir d’argent dans votre local. Quant à la dernière option (proposer des massages itinérants), elle est la plus atypique ! Cependant, vous devrez calculer et prendre en compte les frais d’essence.

🏠

Les masseurs et masseuses professionnel·le·s peuvent masser leur clientèle dans un salon de massage ET à domicile pour maximiser leurs profits. 

Étape n°4 : choisir le nom de son salon de massage

Cela peut vous sembler évident, mais le nom et le slogan de votre salon de massage doivent être accrocheurs.

En plus d’aider les personnes intéressées à se souvenir de votre enseigne, votre nom et votre slogan vous permettront de développer votre image de marque.

Voici quelques conseils à suivre pour choisir le nom idéal de votre salon de massage :

  • Opter pour un nom agréable à lire, facile à épeler et aisé à mémoriser ;

  • Choisir un nom qui reflète parfaitement les valeurs de votre centre de massage ; 

  • Vérifier que votre nom de marque est disponible (dans le cas où vous souhaitez le déposer ultérieurement) ;

  • Vérifier la disponibilité du nom de domaine du nom de votre salon de massage (si vous souhaitez créer un site internet).

Étape n°5 : sélectionner son statut juridique 

Vous êtes le seul gérant ou la seule gérante de votre salon de massage ? Les formes juridiques à privilégier sont la micro-entreprise, l’EI ou l’EURL. 

Avec l’EURL, le montant de votre rémunération sera libre et votre patrimoine personnel sera dissocié du patrimoine de l’entreprise. Votre responsabilité sera limitée au montant de votre apport. 

Si vous montez ce projet à plusieurs, préférez la création d'une société pluripersonnelle (SAS ou SARL).  

Une fois votre statut juridique défini, vous devrez suivre la procédure pour créer l’entreprise de votre choix.

Étape n°6 : s’équiper des bons outils et de logiciels professionnels

Pour ouvrir un salon de massage professionnel, vous aurez besoin des outils suivants : 

  • Table de massage ; 

  • Tabouret de massage ;

  • Accessoires pour table de massage (ex : sac de transport pour la déplacer aisément en cas de prestations à domicile) ;

  • Coussins, rouleaux à genoux, serviettes et draps de protection (en quantité suffisante pour les changer entre chaque client·e) ;

  • Huiles, lotions et crèmes de massage ;

  • Musique et bougies d’ambiance ou diffuseur d’huiles essentielles parfumées ;

  • Sets de pierres chaudes, ventouses, tampons à base de plantes, etc.

Vous aurez également besoin de logiciels pour gérer vos tâches administratives (un CRM pour la gestion client, un terminal de paiement pour encaisser votre clientèle, un outil de facturation, etc.). Vous devrez aussi vous équiper d’un ordinateur, d’un téléphone et d’un logiciel de prise de rendez-vous en ligne.

Ouvrir un salon de massage : conclusion 💆‍♀️

Désormais, vous savez comment ouvrir un salon de massage !

Nous vous invitons à suivre ces six étapes clés : 

1️⃣ Suivre une formation en massage bien-être ;

2️⃣ Réaliser une étude de marché ;

3️⃣ Trouver un local ;

4️⃣ Choisir le nom et le slogan de son salon de massage ;

5️⃣ Sélectionner son statut juridique ;

6️⃣ S’équiper des bons outils et logiciels professionnels.

C’est fait ? Il ne vous reste plus qu’à promouvoir l’ouverture de votre centre de massage. Pour cela, nous vous suggérons de lire notre guide complet pour faire connaître son entreprise avec un budget réduit.

Questions fréquentes

Global Card
Shine

Le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneur·es

Decouvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

Idée business

Comment ouvrir une biscuiterie artisanale

9 min · 23 août 2022

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Blog Copilote

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

  • Communauté

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Étape n°1 : suivre une formation en massage bien-être
Étape n°2 : réaliser une étude de marché pour définir ses services et ses tarifs
Étape n°3 : trouver le bon local
Étape n°4 : choisir le nom de son salon de massage
Étape n°5 : sélectionner son statut juridique
Étape n°6 : s’équiper des bons outils et de logiciels professionnels
Ouvrir un salon de massage : conclusion 💆‍♀️