Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

5 conseils pour réduire vos frais bancaires pro

Antonin C
par Antonin C Publié le 24 mai 2023Mis à jour le 31 mai 20235 min. de lect

Être chef·fe d’entreprise, c’est s’acquitter de diverses dépenses : entretien des locaux, loyer, salaires, etc. Afin de régler toutes ces charges, vous possédez sûrement un compte pro. Mais qui dit banque dit prestation, dit coûts additionnels... Dans ce guide, nous vous dévoilons quelques astuces pour réduire vos frais bancaires professionnels

Sommaire
1. Relire son contrat & ses relevés bancaires
gestion-reduction-frais-bancaires

1. Relire son contrat & ses relevés bancaires

Lors de la création de son entreprise, nous avons 1000 choses à gérer. De ce fait, nous avons tendance à souscrire un contrat avec une banque sans vraiment nous pencher sur l’ensemble de ses conditions. 

Or, parfois, nous payons pour une formule qui ne correspond pas réellement à nos besoins. 

Heureusement, il est toujours temps de (re)lire votre contrat

Il est aussi temps de mieux comprendre votre relevé bancaire. 

Annuels ou mensuels, vos relevés détaillent les frais bancaires prélevés pour :

  • les services ;

  • les agios ;

  • les virements ;

  • les moyens de paiement de vos salarié·es et les vôtres ;

  • les virements ;

  • les cotisations ;

  • les assurances ;

  • les interventions ;

  • les rejets de prélèvements ;

  • les intérêts en cas de découvert.

Au prochain compte-rendu, nous vous conseillons de décortiquer ces services. Peut-être que certaines dépenses vous paraîtront superflues. 

👉 Pour garder un œil sur vos frais bancaires, Shine dispose d’une section dédiée : “Mon abonnement”.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

2. Résilier les services superflus

Après avoir lu attentivement vos relevés bancaires, vous constaterez le détail de vos postes de dépenses. Parmi eux pourraient figurer des services futiles.

C’est le cas ? Demandez à ce que l’on vous les retire. Si ce n’est pas possible (car il s’agit d’un bouquet), vous allez devoir négocier. 

Les pourparlers s’avèrent parfois indispensables pour vous séparer de produits ou de services inutiles. 

Par exemple, vous pouvez demander une carte bancaire plus adaptée à votre activité ou augmenter votre autorisation de découvert bancaire d’entreprise pour ne pas avoir à payer de commissions en cas de dépassement.

💡

Les intérêts débiteurs du découvert bancaire sont souvent moins élevés que les frais d’impayés. D’où l’importance de négocier le droit au dépassement avec sa banque.

3. Adopter les bons réflexes

C’est votre compte. Ce sont vos dépenses. C’est donc à vous d’adopter les bons gestes face aux GAB (guichets automatiques bancaires) et à votre banque pour limiter vos frais bancaires.

Limiter vos retraits en dehors de votre banque

Vous avez besoin d’espèces ? 💸

Il se peut que votre banque vous permette quelques retraits gratuits mensuels dans des guichets concurrents. Mais cette franchise est généralement limitée

Attention à respecter le nombre de retraits mensuels en dehors de votre banque. Sinon, vous risquez de vous acquitter de frais.

Sélectionner vos produits bancaires avec soin

Bien choisir sa banque et les services qui vont avec est essentiel. Si l’on vous soumet des packs avec des florilèges figés destinés aux professionnel·les, une vérification est de mise.

Nous vous conseillons de sélectionner les prestations qui vous servent réellement, et uniquement celles-ci.

Le mieux est la personnalisation en confectionnant vous-même votre bouquet, service par service. Ce n’est souvent possible qu’à l’ouverture du compte. Donc, si vous avez déjà souscrit un forfait qui vous revient trop cher, la solution peut être de changer de banque

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

2 emails par mois pour avancer dans votre aventure entrepreneuriale.

4. Se tourner vers les banques en ligne

Aujourd’hui, les banques en ligne s'adressent aux professionnel·les en concoctant des offres dédiées aux entrepreneur·es de tous bords :

  • micro-entreprise ;

  • EI ;

  • EURL ;

  • SARL ;

  • SAS…

Sans réseau d’agences avec pignon sur rue, ces solutions ont la possibilité de proposer des tarifs inférieurs à ceux des institutions financières traditionnelles.

De plus, les banques en ligne ou néo-banques facilitent souvent les transactions et le suivi de votre compte. 

Mais la prudence est mère de sûreté ! Nous vous invitons vivement à comparer les prix et à décortiquer les services inclus.

Pour commencer votre analyse dès maintenant, nous vous parlons du compte pro Shine

5. Découvrir et tester le compte pro Shine

Indépendant·e, startup, TPE : nous nous adaptons à vos besoins pour libérer tout votre potentiel.  

Des frais transparents

Chez Shine, les tarifs de nos services sont transparents et compétitifs. Quel que soit le service souhaité, nous affichons clairement son prix pour que nos client·es sachent à quoi s’attendre. 

Par exemple, pour un terminal de paiement Sumup (service additionnel), vous payerez 19 € par mois (au lieu de 29 € par mois si vous passez en direct).

Autre exemple : l’encaissement en ligne via l'outil de facturation Shine. Voici un détail des tarifs selon les modes de paiement : 

  • par virement : gratuit ;

  • par carte en euro : 0,20 € + 1,2 % du montant de la facture ;

  • par carte en devises (hors euro) : 0,20 € + 2,7 % du montant de la facture.

Des moyens de paiement calibrés selon vos besoins

Une carte inadaptée aux besoins de l’entreprise : voilà l’une des principales causes des frais bancaires excessifs. Parfois trop haut de gamme et beaucoup trop cher, parfois peu flexible, parfois trop simpliste : il est difficile de trouver le juste milieu.

Shine propose des cartes bancaires qui répondent aux besoins de chaque entrepreneur·e et de chaque entreprise. 

Pour les indépendant·es :

  • Shine Basic à 7,90 € / mois ;

  • Shine Plus à 14,90 € / mois ;

  • Shine Pro à 29 € / mois.

Pour les TPE et les startups :

  • Shine Pro à 29 € / mois ;

  • Shine Business à 99 € / mois.

Des services à avantages

Quelle que soit l’offre Shine choisie, vous profiterez de nombreux avantages :

  • CB de différents formats (physiques, virtuelles, éphémères) ;

  • virements et prélèvements gratuits ;

  • outils de facturation et de gestion intégrés ;

  • aide à la comptabilité ;

  • assurances complémentaires ;

  • support par mail et par téléphone, etc.

La création d’une entreprise clé en main

Autre point fort : Shine Start

Cette offre tout-en-un dédiée à la création d’entreprise vous aidera à vous lancer dans une aventure entrepreneuriale l’esprit léger. 

Sans compter qu'elle vous permettra d’économiser jusqu’à 300 € de frais bancaires et de frais juridiques.

Grâce à Shine Start, pour un coût unique et abordable, vous profiterez :

  • d’une immatriculation simplifiée ;

  • d’un dépôt de capital ;

  • d’un compte pro ;

  • d’un outil de facturation intégré.

📌

Outre les frais bancaires réduits, vous réalisez d'autres économies non négligeables. Généralement, une aide professionnelle coûte environ 1 500 €. Avec nous, vous profitez de la palette des services essentiels pour la création d’une entreprise pour la somme de 258 €.

Réduire ses frais bancaires pro : le mémo

Pour que votre activité soit pérenne, il est primordial de maîtriser les frais bancaires liés à votre compte pro.

Voici un rappel des bonnes pratiques citées dans cet article : 

  1. relire son contrat et ses relevés bancaires avec minutie ; 

  2. résilier les services superflus (ou négocier) ; 

  3. adopter les bons réflexes ; 

  4. se tourner vers les banques en ligne ; 

  5. découvrir et tester le compte pro Shine. 

Vous ne le saviez pas ? Avec Shine, vous pouvez déposer jusqu’à 9 500 € d'espèces par mois sans frais, en point de collecte. 

Pour tester le compte pro Shine et découvrir l’ensemble de ses fonctionnalités, c’est par ici.

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

transparance-bancaire-big

Gestion bancaire

Fraudes et arnaques bancaires : les identifier et les déjouer

14 sept. 2020

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 000 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.4 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Relire son contrat & ses relevés bancaires
2. Résilier les services superflus