Entrepreneur : comment économiser du temps et de l’argent ?

Écrit le mercredi 22 avril 2020 par Diane Fastrez
Avec Shine, dites adieu aux lourdeurs bancaires et aux tracas administratifs et comptables.

Vous vous êtes lancé·e dans l’aventure entrepreneuriale ? Félicitations ! 🎉

Comme vous l’avez probablement déjà constaté, peu importe le statut que vous avez choisi (SASU, EURL, EIRL), la gestion de votre nouvelle vie d’entrepreneur·e peut avoir un coût. Mutuelle, banque, bureaux, comptabilité… Retrouvez dans cet article les 5 meilleures astuces pour économiser de l’argent, gagner du temps, et vous faciliter la vie.  

#1 - Craquez pour une néo-banque 

Une des premières étapes quand vous devenez entrepreneur·e est de créer un compte bancaire dédié à votre activité. Sur le papier, deux options : une banque traditionnelle ou une néobanque en ligne. Notre conseil : gagnez du temps, foncez directement vers les néo-banques. Ce sont celles qui proposent les meilleures options pour les entrepreneurs. 

👋

Vous avez le statut d’entreprise individuelle ou de micro-entreprise ? Il n’est pas obligatoire d’avoir un compte dit “professionnel”si votre chiffre d'affaires est inférieur à 10 000€ par an. Au-delà de ce seuil, vous devez ouvrir un compte dédié à votre activité, séparé de votre compte personnel. Dans tous les cas, l’option du compte professionnel reste plus pratique, confortable et prudente.

La bonne nouvelle ? L’étape de création de compte ne vous prendra en moyenne pas plus de 10 minutes.

Il existe aujourd’hui plusieurs néo-banques, avec chacune des avantages qui peuvent correspondre à vos besoins (IBAN français, carte bancaire gratuite, premier mois gratuit, support 7j/7, dépôt de chèque, etc…). Le plus simple ? Comparez directement les offres sur notre simulateur. Tous les avantages y sont listés. Il ne vous restera plus qu’à choisir ce qui vous correspond le mieux. 

Vous êtes débutant·e sur le sujet ? Pas tout à fait à l’aise avec le fait de créer un compte professionnel ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur les comptes professionnels pour auto-entrepreneur. 

Pour aller plus loin, chez Shine, nous avons également mis en place une offre 100% dédiée aux indépendants. Au programme, de l’accompagnement pour vos démarches administratives, la facturation, l’estimation de vos charges, etc... Bénéficiez d’un compte professionnel et de l’ensemble de ces avantages à partir de 3,9€/mois.

#2 - Optez pour le coworking 

Pour les plus solitaires d’entre vous, l’option du travail à la maison s’impose comme une évidence. C’est confortable, et même si il y a quelques frais (imprimante, photocopieuse, scanner, électricité, etc…) cela reste la solution la plus économique. Pour les autres, ceux·celles qui ont besoin de croiser du monde, la meilleure solution est de faire du coworking. 

👋

En moyenne, un espace de coworking coûte 320€ par mois à Paris et 228€ dans les autres villes. C’est un petit budget à prévoir mais qui peut avoir bien des avantages (une cafétéria, parfois un·e comptable ou un·e secrétaire, des salles de réunion, etc…).

Vous en avez probablement déjà croisé en vous baladant dans la rue. We Work, Nuage Café, Anticafé, Mama Works à Lille, La Boate à Marseille (premier coworking en France)... Voilà quelques noms d’espaces de coworking incontournables.

Moins cher que des bureaux individuels, le coworking est aussi plus pratique. Vous pouvez réserver à l’heure, à la journée, au mois, ou sur de plus longues périodes. À vous de voir ce qui vous correspond le mieux.

#3 - Souscrivez à une mutuelle 100% entrepreneur

Vous avez dit bye bye au statut de salarié ? Vous avez également renoncé à certains avantages clés (mutuelle, prévoyance santé, etc…).

Nous avons une bonne nouvelle : avec l’explosion du nombre d’indépendants, de nouvelles solutions se développent. Il existe des mutuelles avec des offres dédiées aux entrepreneurs, aux tarifs plutôt concurrentiels. 

WeMind : l’incontournable 💸

WeMind est ce que l’on appelle une néo mutuelle. Leur promesse ? La sécurité et les avantages des salariés de grand groupe. Le tout, avec les avantages de la vie d’entrepreneur. La plus belle promesse qui soit.

  • L’offre de base (40€) : une couverture santé (frais dentaire, optique et hospitalisation) et un maintien des revenus (à partir de 3 jours en cas d’accident, de 30 jours en cas de maladie, et jusqu’à l’âge de la retraite en cas d’invalidité). D’autres options existent : la garantie logement facilite la location d'un appartement (souvent compliqué sans CDI). 

  • L’option +++ (jusqu’à 150€) : L’accès à un bon CE d’entreprise, mais là on parle plutôt de confort. Bon à savoir, vous pouvez également accéder à une assistance juridique professionnelle (très utile pour la signature de contrats par exemple). 

Alan : la facilité 💸

Cette mutuelle propose une assurance santé pour tous les indépendants et auto-entrepreneurs. Leur promesse ? Bénéficier des mêmes garanties que les salariés pour un prix similaire. Quelques informations bonus :

  • Une transition de mutuelle gérée par Alan

  • La télé consultation en 30 minutes, partout, quand vous voulez

  • Un tableau de garanties hyper simple et accessible

  • Plus de paperasse, tout se gère via l’application

🎉

La loi Madelin permet aux travailleurs non-salariés ou travailleurs indépendants de déduire directement des revenus imposables les cotisations d’assurance santé. La bonne nouvelle ? Alan et WeMind respectent les critères pour être éligibles à cette déduction fiscale. Plus concrètement, la déduction dépend du bénéfice imposable de l’année.

En très résumé, si votre activité génère 20 000€/an, vous pouvez déduire jusqu’à 298,89€/mois. Cela couvre donc la totalité du prix de la mutuelle (selon les tarifs vus au dessus). 

Pour les adeptes de calcul, voici le détail : 3,75% du bénéfice total + 7% du plafond annuel de la sécurité sociale (PASS, fixé à 40 524 euros en 2019).

#4 - La compta, en super simplifié

La comptabilité peut être un sujet sensible pour certains entrepreneurs. En fonction du statut que vous aurez choisi, le niveau de contrainte sera plus ou moins important. C’est pourtant un élément essentiel qui vous permet de suivre votre activité, gérer vos revenus, vos dépenses, et de rester dans la légalité.  

Afin de faire les choses dans les règles de l’art, il est souvent conseillé de faire appel à un expert comptable. Son rôle est de vous accompagner dans la création de votre entreprise, l’optimisation de vos revenus, la réalisation de vos déclarations de TVA, et le suivi de vos comptes annuels (bilan et compte de résultat).

🎉

Sachez que vous n’êtes pas obligé·e de faire appel à un expert-comptable. Si vous avez le temps et l’envie, vous pouvez choisir de vous lancer vous-même dans la comptabilité de votre entreprise. Avec cette option vous pouvez économiser entre 70€ et 500€ HT (soit l’équivalent du tarif moyen d’un comptable externe en fonction du volume de travail à effectuer et de son expertise). 

Pour mieux connaître la comptabilité de l'auto-entrepreneur, consultez notre article dédié !

Si vous en êtes au début de votre activité d’entrepreneur·e, nous vous conseillons cependant de gérer le sujet avec un comptable en externe. Pour ça, rien de plus simple. Il existe aujourd’hui de nombreuses offres d’expertise comptable en ligne, adaptées aux différents besoins que vous pouvez avoir. Vous trouverez donc facilement le bon expert-comptable, qui comprend vos besoins, à des tarifs cohérents. 

Shine propose également une offre d’accompagnement avec un expert sur le sujet comptabilité. Cette offre est disponible à partir de 79€/mois. 

#5 - L’administratif pour les nuls

Au delà de la comptabilité, en gérant cette nouvelle vie d’entrepreneur, vous aurez besoin de vous occuper de pas mal de tâches administratives.

Ce sont souvent des tâches chronophages, un peu fastidieuses. Selon votre niveau d’activité, vous pourrez y passer plusieurs heures ou plusieurs jours par mois. Heureusement, il existe des outils tels que Freebe ou Shine, très pratiques pour optimiser ces tâches. 

👩‍💻Ces outils vont vous faciliter la vie au quotidien (et vite vous devenir indispensables!). En quelques mots, ce sont des assistants personnel 100% automatisés. Voici une liste non-exhaustive des avantages qu’ils proposent :

  • Saisie du nom de votre client et récupération automatique des informations légales 

  • Génération de devis conformes en 20 secondes

  • Calcul de votre rentabilité et gérer le suivi des heures passées par projet 

  • Pré-remplissage les factures et ajouter les mentions légales et obligatoires.

  • Ajout d'un bouton de paiement Stripe directement sur votre facture pour que le client puisse régler en 10 secondes top chrono

  • Outil de relance automatique des clients en cas de retard de paiement de facture

  • etc...

🔍

Un outil de type “assistant personnel” coût environ 7,90€/mois. Prenons l’exemple d’un graphiste qui propose ses services au taux journalier moyen (TJM) de 400€ et qui a une dizaine de clients sur le mois. Il va passer probablement une journée complète sur les sujets administratifs. Grâce à cette solution, il évitera une journée de tâches administratives et économisera jusqu’à 393€ (TJM - prix abonnement) par mois. Pas mal. 

Info bonus : Vous ne savez pas encore comment définir votre taux journalier moyen (TJM) ? Voilà un simulateur très pratique pour vous aider à définir vos tarifs.

Des questions sur cet article, ou sur d’autres démarches administratives ? Consultez notre FAQ ou rejoins notre groupe d'entraide Shine Community. Nous sommes là pour répondre à toutes vos questions !

La néobanque qui libère les entrepreneurs

Découvrez Shine, la néobanque des entrepreneurs

Dites adieu aux lourdeurs bancaires et aux tracas administratifs et comptables.