Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

6 étapes pour mettre en place un système de point relais

Manon Cauffiez
par Manon Ca Publié le 4 octobre 2023Mis à jour le 18 octobre 20235 min. de lect

Que vous commandiez un article sur Vinted, Zalando ou Cdiscount, vous aurez toujours la possibilité de le faire livrer en point relais. Plus abordable et souvent plus pratique, ce mode de livraison permet de recevoir un colis même lorsque l’on est pas à son domicile. Vous y voyez une opportunité commerciale pour votre business ? Vous avez raison. Voici comment mettre en place un point relais pas à pas ! 📫

Sommaire
e-commerce-point-relais

Étape n°1 : choisir le transporteur idéal

Réaliser une étude de marché

Pour choisir le transporteur idéal, vous devrez faire une rapide étude de marché.

Pour cela, nous vous conseillons d’aller faire un tour sur les sites des différents transporteurs et d’identifier les points relais et prestataires absents de la zone géographique où vous êtes implanté·e.

Si dans les environs, aucun point relais ne propose la livraison Mondial Relay, nous vous conseillons de choisir ce transporteur. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre entreprise en ligne avec Shine.

Découvrir nos offres

Prendre en compte la rémunération du transporteur

Les tarifs de réception des colis dépendent parfois du poids de ceux-ci.

Les rémunérations des points relais sont généralement comprises entre 0,30 € et 1 € pour Mondial Relay et entre 0,15 € et 1 € pour Relais Colis.

Pour ces 2 transporteurs, la rémunération par colis envoyé est de 0,15 €. Le service de partenariat Relais Chronopost propose quant à lui un tarif direct de 0,35 € HT par colis.

📄

Les tarifs ne peuvent être valables que s’ils sont clairement mentionnés dans un contrat de partenariat

Le volume de colis attendus

Les commerçant·es ouvrent des points relais pour attirer un maximum de prospects dans leur établissement. Plus le nombre de colis à traiter est important, plus le ou la commerçant·e a de chances de vendre ses produits et/ou services.

À titre d’illustration, voici quelques chiffres clés : 

  • avec 5,3 millions de livraisons de colis par jour, Chronopost est le numéro 1 de la livraison de colis allant jusqu’à 30 kg et s’appuie sur un réseau de 19 555 points de vente ;

  • Mondial Relay, c’est plus de 90 000 e-commerçant·es, 12 000 points relais et des colis qui vont jusqu’à 30 kg ;

  • Relais Colis appartient à un groupe familial français, dispose d’un réseau de 6 800 Relais colis et assure la livraison de 43 millions de colis par an. 

Les avis clients

Avant de conclure un partenariat avec un transporteur, nous vous conseillons de vérifier les avis des autres personnes qui font appel à leurs services. Des sites comme TrustPilot ou Avis Vérifiés vous permettront de vous faire une idée de la qualité de leurs prestations.

Pourquoi c’est important ? 

Certains commerçant·es se plaignent des avis négatifs laissés par des client·es insatisfaits sur la page de leur établissement en raison de la mauvaise gestion de leur colis. Le plus souvent, ce problème est inhérent au transporteur et non au point relais.

Étape n°2 : s’assurer de répondre aux conditions d’éligibilité

Avant l’implantation du point relais, vous devez vous assurer de répondre à des critères d’éligibilité.

La question de l’espace

Certains transporteurs vont vérifier que vous disposez d’un espace de stockage ou d’une réserve permettant d’organiser le rangement des colis. 

Ci-dessous des exemples de commerces qui peuvent devenir point relais s’ils bénéficient d’un espace suffisant :

Vous devrez faire en sorte que les client·es puissent circuler librement dans votre magasin. Si les colis s’accumulent et octroient le passage de la clientèle, cela risque d’avoir des répercussions négatives sur la satisfaction client. 

La localisation

Pour mettre en place un système de point relais, vous serez tenu·e de bénéficier d’un emplacement stratégique. Par exemple, à un carrefour passant, dans une zone commerciale ou à côté d’un grand centre commercial. 

L'accessibilité

Afin de conclure un partenariat de point relais, vous devez garantir l’accès de votre emplacement aux piétons, cyclistes et automobilistes ainsi qu’aux personnes à mobilité réduite. Une proximité avec les transports en commun est aussi très appréciable.

Les horaires

Les transporteurs peuvent être amenés à vous encourager à augmenter l’amplitude de vos horaires. Objectif : permettre à leurs client·es de récupérer leur colis tôt le matin et/ou tard le soir après leur journée de travail.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Tous nos articles pour lancer votre entreprise.

Étape n°3 : adapter l’amplitude horaire de son commerce

Proposer des horaires d’ouverture flexibles est souvent l’une des conditions à remplir pour ouvrir un point relais.

Avant de remplir le formulaire de demande en ligne auprès d’un partenaire potentiel, nous vous conseillons d’étendre vos horaires d’ouverture si cela vous semble envisageable. Dans la foulée, pensez à modifier vos horaires d’ouverture sur la fiche établissement Google de votre restaurant ou de toute autre enseigne.

L’exemple concret 🔎

Si vous souhaitez ouvrir un point relais en partenariat avec Mondial Relay, votre établissement doit être ouvert au public du mardi au samedi et proposer une amplitude horaire importante, à savoir “assez tôt le matin” et “relativement tard le soir”.

Étape n°4 : remplir le formulaire de demande de partenariat

Pour maximiser vos chances d’être sélectionné·e en tant que point relais, nous vous conseillons de remplir plusieurs demandes de partenariat (et ce, même si vous savez déjà vers quel prestataire votre ❤️ balance…). 

Étape n°5 : poser toutes vos questions

Une fois que vous avez rempli le formulaire de demande de partenariat, vous allez être contacté par une personne qui travaille pour le transporteur.

Nous vous conseillons de préparer une série de questions à lui poser. Vous avez également la possibilité de vous renseigner sur des conditions d’éligibilité éventuelles que vous pensez ne pas remplir et ce, afin de vous y conformer.

Dès que votre profil de commerçant·e / point relais est validé, vous recevez un contrat.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Accélérez vos projets avec les workshops Shine

Étape n°6 : lire attentivement les clauses contractuelles

Devenir point relais pour le compte d’un transporteur, c’est un engagement réciproque entre 2 professionnels. Avant de foncer tête baissée, il faut penser à lire attentivement le contrat de partenariat.

À sa lecture, voici quelques exemples de sujets à maîtriser : 

  • étendue de vos obligations contractuelles ; 

  • durée de votre engagement ; 

  • soumission à des conditions d’exclusivité ; 

  • responsabilité en cas de perte de colis…

L’exemple concret 🔎 

Relais Colis propose un partenariat point relais avec la signature d’un contrat à durée indéterminée dont le préavis est d’un mois.

Rappel des 6 étapes pour créer un point relais

Voici un récapitulatif des démarches à réaliser pour mettre en place un système de point relais

  1. faire le choix du bon transporteur partenaire ; 

  2. se renseigner sur ses critères d’éligibilité et s’assurer d’y répondre ; 

  3. modifier l'amplitude horaire de votre établissement (si besoin) ; 

  4. faire plusieurs demandes de partenariat ; 

  5. échanger avec un·e représentant·e du transporteur ; 

  6. lire attentivement les conditions contractuelles. 

Avant de mettre en place un système de point relais, peut-être devez-vous commencer par créer votre entreprise

Pour fluidifier ce processus, Shine a créé Shine Start : une offre tout-en-un pour créer son entreprise

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

tresorerie-e-commerce

E-commerce

10 conseils pour optimiser la trésorerie de son e-commerce

08 janv. 2024

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 000 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.4 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Étape n°1 : choisir le transporteur idéal
Étape n°2 : s’assurer de répondre aux conditions d’éligibilité