Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

10 conseils pour optimiser la trésorerie de son e-commerce

Camille Deneu
par Camille Deneu Publié le 8 janvier 20245 min. de lect

Dans le monde dynamique du e-commerce, qui a son lot d’avantages et d’inconvénients, la trésorerie ne devrait pas être une notion abstraite. C’est le carburant qui alimente la croissance de votre business en ligne. Il est donc essentiel de le maximiser de toutes les façons possibles. Passons en revue les stratégies pour optimiser la trésorerie de son e-commerce !

Sommaire

1. Prévoir ses coûts comme un stratège

2. Négocier les prix de vos fournisseurs

3. Opter pour une gestion de stock efficace

4. Proposer des conditions de paiement flexibles

5. Utiliser des outils de gestion de trésorerie

6. Surveiller de près les délais de paiement clients

7. Diversifier ses canaux de paiement

8. Privilégier la précommande intelligente

9. Gérer ses dettes avec sagesse

10. Être agile et s’adapter rapidement

Optimiser la trésorerie de votre e-commerce : le mémo

tresorerie-e-commerce

1. Prévoir ses coûts comme un stratège

Lorsque vous planifiez vos coûts, il faut penser à chaque détail pour ne pas être pris au dépourvu. Cela concerne les coûts directs, comme les frais d'expédition, les coûts de stockage ou les charges fixes. Mais aussi les coûts indirects, comme les frais de marketing, les coûts de maintenance de votre site web, ou les charges administratives. 

Par exemple, si vous lancez une nouvelle campagne marketing pour promouvoir vos produits, il faudra inclure les coûts associés tels que la publicité en ligne, les services de graphisme et les éventuels rabais promotionnels. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Découvrez notre template de prévisionnel financier pour E-commerce prêt à remplir !

Télécharger

2. Négocier les prix de vos fournisseurs

Le pouvoir de la négociation est souvent sous-estimé. En discutant avec vos fournisseurs, vous pourriez obtenir des tarifs plus avantageux. Un partenariat gagnant-gagnant, c'est ce que vous visez. Vous seriez surpris de voir à quel point quelques discussions bien menées peuvent améliorer votre marge et, par conséquent, votre trésorerie.

Par exemple, si vous vous approvisionnez en produits artisanaux, vous pouvez proposer une exclusivité sur certains articles en échange de tarifs préférentiels. 

3. Opter pour une gestion de stock efficace

Le stock, c'est de l'argent immobilisé. Mieux vaut garder un œil vigilant sur vos niveaux de stock. Il est également important d’éviter les surplus inutiles et de vous assurer que vos articles à fort potentiel de vente sont toujours disponibles. Une gestion de stock optimale, c'est le secret pour libérer des liquidités précieuses.

Imaginons que vous vendiez des vêtements en ligne. Vous remarquez que certaines tailles se vendent plus rapidement que d'autres. En gardant un œil sur les tendances de vente, vous ajustez votre inventaire pour éviter les surplus inutiles. Cela libère de l'espace dans votre entrepôt et des fonds dans votre trésorerie.

4. Proposer des conditions de paiement flexibles

Offrir des conditions de paiement flexibles à vos client·es peut booster vos ventes. 

Cependant, il faut être stratégique à ce sujet car un trop grand nombre de paiements différés peut mettre à mal votre trésorerie. Trouvez le juste équilibre entre la satisfaction du client et la santé financière de votre entreprise.

Imaginons que vous vendiez des produits de beauté. Vous pourriez envisager d'offrir des paiements échelonnés pour des abonnements mensuels. Toutefois, il faudra analyser les risques et vous assurer que les avantages pour la clientèle ne compromettent pas vos flux de trésorerie.

5. Utiliser des outils de gestion de trésorerie

En optant pour des solutions modernes de gestion de trésorerie, vous vous éviterez des défis inutiles. Des logiciels comme QuickBooks, Xero ou même des applications spécifiques au e-commerce peuvent vous aider à suivre vos finances en temps réel.

Connaître sa trésorerie en un coup d'œil, c'est l'assurance de prendre les bonnes décisions. Pour gagner un temps précieux, nous vous recommandons nos outils d’aide à la comptabilité !

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Les bons outils pour développer votre activité.

6. Surveiller de près les délais de paiement clients

Les retards de paiement clients peuvent avoir un impact significatif sur la stabilité de votre trésorerie. Il est recommandé de surveiller attentivement les délais de paiement. La mise en place de rappels automatiques et l'offre de réductions pour paiement anticipé sont des mesures proactives visant à prévenir les impayés. Être conscient·e de ces délais contribue à une gestion financière plus robuste.

Exemple : vous dirigez une boutique de produits électroniques. Vous pouvez mettre en place des politiques claires de paiement avec vos client·es professionnel·les : réductions pour paiement anticipé, facturation d’intérêts pour les retards de paiement… En éduquant vos client·es sur l'importance de respecter les délais, vous minimisez les retards.

7. Diversifier ses canaux de paiement

Proposer différentes options de paiement peut sembler anodin, mais c'est une stratégie gagnante. Certains clients préfèrent PayPal, d'autres les cartes de crédit. Mieux vaut ne pas limiter votre public en offrant une seule option. Plus de client·es satisfait·es, c'est plus de rentrées d'argent et, par conséquent, une trésorerie plus saine.

8. Privilégier la précommande intelligente

La précommande n'est pas réservée aux géants du e-commerce. Elle peut être un atout majeur pour les petites boutiques en ligne. En demandant un acompte lors de la précommande, vous générez des revenus avant même de mettre le produit sur le marché. Une belle manière d'améliorer votre trésorerie sans prendre de risques excessifs.

Exemple : vous gérez une boutique de produits de beauté. Avant de lancer une nouvelle gamme de produits, proposez une précommande avec un petit acompte. Non seulement cela vous donne une idée de la demande potentielle, mais cela génère également des fonds pour financer la production initiale.

9. Gérer ses dettes avec sagesse

Les dettes ne sont pas nécessairement néfastes. Lorsque l'emprunt devient nécessaire, il est judicieux de l'aborder avec réflexion. Comparer les taux, maintenir une transparence avec le prêteur et s'assurer que le remboursement n'affecte pas négativement la trésorerie sont des pratiques essentielles. Une gestion prudente de l'endettement peut même se transformer en un levier favorisant la croissance de l'entreprise.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Le compte pro idéal pour votre boutique en ligne.

10. Être agile et s’adapter rapidement

Dans le monde du e-commerce, les choses évoluent à la vitesse de la lumière. Il faut être prêt·e à s’adapter rapidement aux changements du marché. Si un produit ne se vend pas comme prévu, l’offre doit être ajustée. Si les coûts augmentent, il faut trouver des moyens de les réduire. L'agilité est la clé pour maintenir une trésorerie saine et prospérer dans le monde en constante évolution du commerce en ligne.

Optimiser la trésorerie de votre e-commerce : le mémo

Optimiser la trésorerie de votre e-commerce nécessite une approche stratégique et réfléchie. 

Voici les bonnes pratiques essentielles à retenir :

  1. prévoir vos coûts directs et indirects ; 

  2. négocier avec vos fournisseurs ;

  3. gérer votre stock efficacement ;

  4. proposer des conditions de paiement flexibles ;

  5. utiliser des outils de gestion de trésorerie ;

  6. surveiller les délais de paiement clients ;

  7. diversifier les canaux de paiement ;

  8. privilégier la précommande intelligente ;

  9. gérer les dettes avec sagesse ;

  10. être agile et s'adapter rapidement.

Et maintenant, voici 4 conseils pour limiter les décalages de trésorerie.

90 % de nos client·es estiment que Shine les aide à optimiser la gestion de leur comptabilité. Le saviez-vous ? 

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

crm-e-commerce

E-commerce

Top 5 des meilleurs logiciels CRM pour e-commerçants en 2024

21 sept. 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Prévoir ses coûts comme un stratège
2. Négocier les prix de vos fournisseurs
3. Opter pour une gestion de stock efficace
4. Proposer des conditions de paiement flexibles
5. Utiliser des outils de gestion de trésorerie
6. Surveiller de près les délais de paiement clients
7. Diversifier ses canaux de paiement
8. Privilégier la précommande intelligente
9. Gérer ses dettes avec sagesse
10. Être agile et s’adapter rapidement
Optimiser la trésorerie de votre e-commerce : le mémo