Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

10 conseils pour améliorer la fiche Google My Business de son restaurant

Pascale
par Pascale Publié le 31 août 2023Mis à jour le 15 septembre 20235 min. de lect

Google My Business (GMB) est un service de référencement gratuit qui permet aux professionnel·les de bénéficier d’une grande visibilité en ligne, sans fournir d’efforts… ou presque. Cette fiche peut être créée en quelques minutes en ligne. Mais pour qu’elle améliore votre référencement local de façon significative, vous devrez la compléter avec soin. Voici 10 conseils pour perfectionner la fiche établissement Google de votre restaurant !

Sommaire

1. Les coordonnées

2. La description

3. Les catégories

4. Les jours et horaires d’ouverture

5. Les attributs ou services

6. Les liens complémentaires

7. Les publications

8. Les photos

9. Les mots-clés

10. Les avis

Fiche Google My Business & restauration : le récap’

visibilite-restaurant-google

1. Les coordonnées

coordonnees-restaurant-fiche-google

Votre fiche GMB apparaît dans Google Maps. Il est indispensable que l'adresse de votre établissement soient exacte et à jour. Sinon, les client·es risquent de vous trouver sur Google mais pas sur le terrain ! Cette info sert aussi à lancer un itinéraire depuis Google Maps.

Il ne faut pas oublier non plus de renseigner le numéro de téléphone. Certain·es utilisateur·ices préfèrent une conversation de vive voix et, depuis un smartphone, il est possible de vous appeler en un mouvement.

💡 Si les informations de votre restaurant sont cohérentes entre les plateformes (GMB, Facebook, TripAdvisor…), Google aura tendance à mieux le référencer, car il gagne en crédibilité.

📈

En 2019, 46 % de toutes les recherches sur Google étaient destinées à trouver une information locale (source : Google).

2. La description

description-restaurant-fiche-GMB

Vous devez donner envie aux internautes de venir dans votre restaurant. En quelques lignes, la description indique le style de cuisine, l’ambiance, les spécialités… Il n’est pas nécessaire de trop en dire, mais il faut être percutant. Vous pouvez faire appel à un professionnel de la rédaction web pour vous aider. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Le compte pro pensé pour les restaurateur·ices.

Découvrir Shine

3. Les catégories

Lors de sa création, vous devez attribuer une catégorie principale à votre fiche, par exemple "restaurant français". 

Vous pouvez ajouter des catégories secondaires comme :

  • restaurant halal ;

  • restaurant familial ;

  • cuisine européenne ;

  • cuisine française moderne…

Ainsi, vous multipliez les chances que l’on vous trouve, en fonction de la requête que les internautes saisissent sur Google.

🔟

Vous pouvez aller jusqu’à 9 catégories supplémentaires, en plus de la catégorie principale.

4. Les jours et horaires d’ouverture

horaires-ouverture-restaurant

Les horaires doivent toujours être à jour, pour être sûr qu’aucun·e potentiel·le client·e ne trouve porte close ou ne risque d’aller à la concurrence alors que vous étiez ouvert !

À l’approche de jours fériés, Google My Business vous envoie un mail pour vous rappeler d’indiquer une éventuelle fermeture sur votre fiche. Si vous ne le faites pas, la mention "les horaires peuvent être modifiés" figure en face de la journée concernée.

5. Les attributs ou services

services-restaurant-google-etablissement

Votre fiche GMB peut indiquer les services que vous proposez, sous la mention "services disponibles". 

Pour un restaurant, vous pouvez préciser notamment :

  • repas sur place ;

  • drive disponible ;

  • Wi-Fi gratuit ;

  • terrasse…

Ici aussi, cela permet aux internautes de vous trouver en fonction de leur recherche, par exemple "pizzeria avec terrasse et Wi-Fi gratuit". 

🔄

En fonction de l’évolution des services Google My Business, le nom des attributs peut changer, ainsi que leur quantité et leur disponibilité.

6. Les liens complémentaires

liens-google-my-business

La fiche d’établissement donne les informations essentielles pour les internautes, mais elle peut aussi les rediriger vers votre site internet. Le lien figurera juste en dessous du nom du restaurant. Avoir un site pro est également un gage de fiabilité.

Mais attention toutefois à faire en sorte que les renseignements de la fiche GMB soient les mêmes que ceux du site !

Selon la catégorie de votre établissement, d’autres liens ou boutons peuvent être ajoutés. Pour un restaurant, vous avez par exemple la possibilité de diriger l'utilisateur vers le menu ou la commande en ligne en cas de vente à emporter. Et, surtout, vous pouvez activer la réservation directe, sans que l’internaute n’ait besoin de téléphoner.

Enfin, il ne faut pas hésiter à renseigner les liens vers vos réseaux sociaux. Vous pouvez les ajouter tout en bas de votre fiche GMB.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Accélérez vos projets avec les workshops Shine

7. Les publications

C’est une fonctionnalité peu connue, mais il est possible de rédiger des publications pour tenir les internautes au courant de l’actualité de votre restaurant : 

  • nouveautés ;

  • changements ;

  • événements ;

  • offres promotionnelles… 

Ces posts figurent en bas de la fiche, sous les avis. Publier ces textes indique à Google que vous êtes actif·ve, c’est un critère qu’il prend en compte pour améliorer votre référencement. Il ne faut pas hésiter à y ajouter des visuels, pour rendre vos articles encore plus accrocheurs !

🏠

Une fiche Google My Business active rassure les internautes sur le fait que votre restaurant existe toujours.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Le compte pro qui en fait plus.

8. Les photos

photos-fiche-restaurant-google

Quoi de mieux que des photos pour accrocher l’œil de l’internaute ? 📸

Vous pouvez poster des visuels (de bonne qualité !) :

  • de l’intérieur de votre restaurant ;

  • de vos plats ;

  • de votre équipe ; 

  • de la vue depuis l’extérieur… 

Les client·es peuvent également publier leurs propres photos de votre établissement. Ils le font le plus souvent pour montrer le contenu de leur assiette, se transformant ainsi en ambassadeur·ices de votre restaurant.

9. Les mots-clés

La fiche Google My Business est avant tout un outil de référencement local. Et comme tout outil de référencement, elle accorde une importance essentielle aux mots-clés cibles de votre activité. Pour trouver ces mots-clés, il faut vous mettre à la place des internautes en vous demandant ce qu’ils saisissent sur Google. 

Ensuite, vous pouvez utiliser ces termes (sans exagérer !) :

  • dans le nom de votre fiche établissement Google ; 

  • dans la description du restaurant ;

  • dans les publications ;

  • dans les réponses aux avis des client·es.

10. Les avis

avis-google

Saviez-vous que 73 % des internautes se basent sur les avis positifs pour faire confiance à une entreprise (source : Google) ? Vous devez absolument encourager vos hôtes à laisser un avis sur votre fiche Google My Business ! 

Pour cela, vous pouvez : 

  • leur envoyer un mail s’ils ont réservé en ligne ;

  • afficher un rappel sur la carte, accompagné éventuellement d’un QR Code ;

  • utiliser les réseaux sociaux ;

  • demander aux serveur·ses de les inviter à le faire…

Contrairement à ce que l’on peut penser, un avis négatif n’est pas forcément catastrophique. Au contraire, il vous permet d’apporter une réponse, ce qui montre que la satisfaction de vos client·es est importante pour vous.

Dans tous les cas, il est recommandé de répondre aux avis laissés sur Google. Cela donne une sensation de proximité et témoigne que votre établissement est actif. Inutile de faire de longs discours, quelques mots suffisent. Dans le cas d’un avis négatif, vous pouvez inviter l’internaute à vous contacter pour en parler, en indiquant un numéro de téléphone ou une adresse mail.

Google prend en compte les avis pour référencer votre restaurant, et plus spécifiquement : 

  • leur nombre ;

  • la note moyenne ;

  • les nouveaux avis ;

  • le taux de réponse aux avis laissés.

Il existe également une fonctionnalité qui permet de partager en un clic vos avis sur Facebook, Twitter ou par mail.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Tous nos articles pour améliorer la gestion de votre entreprise.

Fiche Google My Business & restauration : le récap’

Votre fiche établissement est un puissant outil de référencement, aussi important que votre site Internet, peut-être même plus, parfois ! 

Voici un récapitulatif des 10 points à compléter régulièrement pour rendre votre fiche encore plus attractive : 

  • les coordonnées ;

  • la description ;

  • les catégories ;

  • les jours et horaires d’ouverture ;

  • les attributs ou services ;

  • les URL complémentaires ;

  • les publications ;

  • les photos ;

  • les mots-clés ;

  • les avis.

Et si la création de votre établissement n’est qu’au stade de projet, nous vous invitons à consulter notre guide sur l’ouverture d’un restaurant !

Vous voulez recevoir des conseils entrepreneuriaux 2 fois par mois dans votre boîte mail ? Notre équipe vous concocte des newsletters passionnantes.

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

cover webinaire stratégie de contenu

En ligne

Comment créer une stratégie de contenu percutante ?

11 janv. 2021

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Les coordonnées
2. La description
3. Les catégories
4. Les jours et horaires d’ouverture
5. Les attributs ou services
6. Les liens complémentaires
7. Les publications
8. Les photos
9. Les mots-clés
10. Les avis
Fiche Google My Business & restauration : le récap’