Comment choisir un nom de domaine ?

Comment choisir un nom de domaine ?

Écrit le Friday, January 7, 2022 par Maureen Damman

Avec Shine, dites adieu aux lourdeurs bancaires et aux tracas administratifs et comptablesEn savoir plus


Partager l'article sur :


Avec près de 2 milliards de sites web en circulation, la concurrence pour le nom de domaine est féroce et le choix difficile. Pourtant, choisir un nom de domaine est clairement déterminant dans votre projet de création d’entreprise. Trop long et trop compliqué, il sera difficile à retenir, trop proche d’un autre nom de domaine, vous pourriez être attaqué·e en justice…Et puis c’est aussi l’image de votre entreprise. 

Dans cette mission fastidieuse qu’est celle de choisir un nom de domaine pertinent, Shine vous donne toutes les clés pour choisir le nom de domaine efficace. Mots-clés, générateurs, extension…Comment créer le nom pertinent pour votre site Web ? Voici le guide complet pour choisir The nom de domaine. 

Sommaire :

L’importance du nom de domaine 

Le nom de domaine, c’est quoi ?  

👩🏿‍💻 Commençons par une petite définition :  un nom de domaine est votre adresse numérique, l’URL qui va permettre de vous retrouver sur le web et ses millions d’adresses.

C’est la référence de votre site, ce vers quoi on est directement renvoyé·e sur internet. C’est donc la première image que le visiteur reçoit de votre site. Exemple : economie.gouv.fr ou Radinmalin. Vous voyez l’idée ? 

Pourquoi est-ce si important ? 

Votre nom de domaine est souvent associé au nom de votre marque, si ce n’est pas la même chose. C’est donc ce que le visiteur connaît de vous, qui indique qui vous êtes, ce que vous faites… En bref, c’est un peu le moment de marquer des points en renvoyant une image adaptée et pertinente de votre entreprise ou projet. 🚀

Si on fait un peu de psychologie du “branding” (le travail sur la marque), un nom unique et mémorable a plus de chance d’être retenu par les visiteurs et d’ainsi les encourager à revenir. D’ailleurs, changer d’adresse après la création d’un site existant n’est pas recommandé car vous pourriez perdre tout votre trafic web. L’impact en termes de référencement (SEO) est également considérable (nous vous expliquons un peu plus bas pour le SEO). 

Choisir le bon nom de domaine devrait donc être une étape sérieuse et réfléchie car c’est votre identité de marque. Prenez donc le temps de le choisir. 

🤔 AVANT DE POURSUIVRE 

Le choix d’un nom de domaine est totalement subjectif. Nous vous donnons des directions mesurables pour le choisir mais il n’en tiendra qu’à votre choix final.

Finalement, la première question à se poser est celle de l’hébergement du site (le “lieu” où vos données de site, messagerie, informations diverses et stockage... sont conservés). Choisir votre hébergement est une étape indispensable avant de choisir votre nom de domaine. Pour ça, il y a l’embarras du choix, mais nous vous recommandons OVH, O2switch ou Gandi. (Mais c’est un autre débat) 

💡

Bon à savoir : vous pouvez acheter votre nom de domaine sur le site de l'hébergeur mais ce n’est pas obligatoire. Si vous prenez un nom de domaine ailleurs, vous pourrez toujours le connecter à votre nouveau site ou à votre site existant après coup. 

Maintenant que vous avez toutes ces informations en tête, c’est parti pour le show. 

Choisir le meilleur nom de domaine avec des critères simples

Vous l’aurez compris, un nom de domaine relève de tout un écosystème objectif et subjectif. Mais voici tout de même quelques critères à prendre en compte. 

Les bons mots-clés

Avant de vous lancer, le référencement naturel est extrêmement important. Google, c’est globalement 98% du flux de recherche en Europe. Du coup, les mots-clés ont leur importance. Explications.

Dans une stratégie de développement web, choisir son nom de domaine peut se faire de différentes manières : son propre nom, le nom de l’entreprise. Mais quand ce n’est pas possible, y insérer un mot clé fort est le bon compromis

Pourquoi insérer un mot clé dans mon nom de domaine ? 

Tout simplement parce qu’il renseigne sur le sujet de votre site ou votre blog. Cela permet aussi aux robots de Google de bien vous référencer. Nous vous recommandons cet outil hyper intéressant : les générateurs de nom de domaine. Le principe est simple, vous entrez 1 ou 2 mots-clés et ces sites vous proposent des suggestions de noms de domaine avec différentes extensions possibles. Panabee, Domain Wheel, Ungrabbed en sont quelques exemples. 

Mais comment trouver les bons mots-clés ? 

Excellente question. D’abord, en fonction de votre activité, définissez par exemple 5 mots clés. Exemple : si vous êtes web designer, vos mots-clés seront design, sites, web design, Wordpress, création de site… à vous de voir. 

Ensuite pour les choisir, c’est très simple. Connaissez-vous Google Trends et Google Keyword Planner ? En gros, ce sont deux outils qui vous permettent de trouver les meilleurs mots clés en fonction de leur volume de recherche sur le web. Il y a aussi UberSuggest

Exemple : avec ce graph, on voit que “Création de site” est plus recherché que “conception de site”

Capture d'écran Google Trends : choix du mot clé
💡

Il est parfois utile de se positionner sur des longues traînes justement pour éviter les mots clés trop utilisés. Mais qu’est-ce qu’une longue traîne ? Tout simplement un mot clé ou plusieurs mots qui sont moins recherchés que les top requêtes. À vous de voir !

Choisir un nom de domaine efficace

C’est bien simple, pour ça, il faut que votre nom de domaine soit : 

  • Concis et clair : d’après l’étude du « nombre magique de Miller », on ne retiendrait que 7 éléments avec un variable de 2. Vous le voyez aujourd’hui : on a tendance à tout raccourcir : les noms, les mots, notre temps de sommeil… Bref, il faut que ça aille vite, on est sur le web et on n’a pas le temps. Du coup, choisir un nom de domaine court, percutant et clair est une bonne stratégie. 

  • Facile à lire et à prononcer : ça va avec la concision et la clarté, mais évitez les numéros et les caractères spéciaux, les mots imprononçables, les doubles ou triple lettres qui ne sont pas nécessairement un bon choix. Il y a évidemment des contre-exemples : Dribbble, DeepL, Feed… Dans le doute, il vaut mieux s’en passer. 

  • Créatif et original : un bon nom de domaine est unique, créatif, percutant et, si possible, renvoie à un imaginaire cohérent. Cela peut-être utile pour votre storytelling. Quelques exemples : connaissez-vous feed, Jump ou encore Canva ? C’est clair, direct et dynamique et ça colle bien avec l’image que l’entreprise veut renvoyer. 

  • Facile à mémoriser : nous sommes d’accord, entre les pubs, les newsletters, les ads sur Google, les popups, nous sommes littéralement assaillis de publicités. Nous sommes un peu fatigués de tout ça. Pensez à choisir un nom qui fasse la différence et qui soit facile à retenir. ⚠️ Attention, qui dit facile à retenir ne veut pas forcément dire court. Exemple : la startup Teddybear a choisi un nom “ long et compliqué” mais qui se mémorise facilement car il renvoie à un imaginaire que nous avons tous, ou presque. 

  • Parlant :  connaissez-vous Plantnet ou Birdnet ? Peut-être pas. Ce sont deux applications qui vous permettent de savoir à quelle plante ou quel oiseau vous avez affaire. C’est parlant non ? Et bien, c’est un bon moyen mnémotechnique au final.

  • À consonance anglaise : et oui, l’Anglais est un peu partout, surtout si vous souhaitez évoluer dans un environnement start-up.

Maintenant que vous avez en tête les paramètres pour choisir un bon nom de domaine, passons à l’extension. 

Choisir une extension pertinente pour votre nom de domaine

Avant de commencer, vous vous demandez peut-être ce qu’est une extension de nom de domaine. Et bien, l’extension, c’est tout simplement le .com, .fr, .io, .ma… Bref, ce qui accompagne le choix de votre nom de domaine. 

Dans la majorité des cas, un .com sera la meilleure option puisque c’est l’extension à laquelle les utilisateurs sont le plus habitués et qu’ils retiennent le mieux. Mais victime de son succès, cette extension est parfois difficile à choisir ou chère, il est de plus en plus difficile de trouver des noms de domaine de qualité en .com, et il faut choisir des alternatives.

Quelle(s) alternative(s) dans ce cas ? 

  • Les extensions de pays sont une bonne option. Par exemple, .fr, be, .ma... Google s’en sert pour géolocaliser les sites Internet, il est donc pertinent de choisir ces extensions seulement si ça s’applique à votre projet. ⚠️ Attention, ce peut être un mauvais choix si vous comptez devenir une grosse entreprise à portée mondiale. Bon, on ne sait jamais 💴  

  • les autres extensions sont, comment dire… inutilisables. 📏 Mais l’exception confirme la règle : en matière de design, choisir un .studio peut être intéressant. Si vous êtes designer, architecte, voire graphiste, c’est une option envisageable. 

Vous avez encore des questions ? Nous y répondons !

Vos dernières questions 🤓

Choisir un nom de domaine gratuit, le copyright et aussi le référencement.., Shine répond à toutes vos questions. 

Comment choisir un nom de domaine optimisé pour le référencement ?

Le Search Engine Optimisation (SEO) est un excellent atout à maîtriser pour votre site web, du nom de domaine jusque dans les titres de vos photos.  À ce sujet, il y a le SEO on-site, que vous pouvez maîtriser, et le SEO off-site, un peu plus compliqué. Mais c’est une autre paire de manches. Restons simples !

🤖 Google cherche à valoriser les bons contenus et à chasser les contenus de moindre qualité. Pour ça, si vous respectez toutes les indications mentionnées dans cet article, vous aurez mis toutes les chances de votre côté pour un nom de domaine optimisé. Mais le SEO on-site ne se limite pas à ça. Vous voulez en savoir plus ? Consultez cette formation sur openclassroom

Nom de domaine avec ou sans tiret ? 

Si vous avez lu cet article, vous devriez savoir répondre à cette question. Le mieux est de les limiter mais si vous ne pouvez pas faire autrement, alors un tiret pourrait être toléré. Pour le SEO justement, retenez que Google pénalise les noms de domaine abusant des tirets. 

Avoir un nom de site web très proche d’un site Internet populaire qui appartient déjà à quelqu’un d’autre est la recette pour un échec cuisant. 

Exemple : si vous voulez créer une marque de barres chocolatées que vous appelez feedd, c’est clairement une mauvaise idée. 

De même, si vous prenez un nom déjà pris, ou si vous voulez faire un site d’information sur les produits Tesla, évitez sans doute d’utiliser le nom complet dans votre nom de domaine, sans quoi vous pourriez recevoir de curieux e-mails de la part des avocats de la société. 

Vous voulez rire ? Il y a quelques mois, un compte instagram dédié à l’éducation sexuelle s’est fait attaquer en justice par Wikipedia. À votre avis, quel était leur nom ? Wiculpedia.

Bref, passons. Pour éviter toutes déconvenues, rendez-vous sur le site de l’INPI, dédié à la propriété intellectuelle. 

Comment avoir un nom de domaine gratuit ? 

Un nom de domaine coûte, en règle générale, entre 7 € et 250 € par an, parfois plus pour certains noms de domaines extrêmement recherchés, comme ceux ayant déjà du “jus”, autrement dit, qui captent du trafic.

Certains hébergeurs vous proposent un nom de domaine gratuit (comme o2switch dans leur formule à 5 € par mois, des sites comme Wix également). Mais du coup, vous avez bien compris qu’ils ne sont pas à proprement parler gratuits. Ils sont simplement inclus dans le pack proposé par le site en question. 

Que faire si le nom de domaine que vous voulez est indisponible ?

Déjà, vous pouvez commencer par vérifier sa disponibilité en allant sur le site (qui porte un tiret !) nom-domaine

Si le nom que vous aviez trouvé n’est pas disponible, vous pouvez sélectionner un nom proche ou une extension alternative. Sinon, vous pouvez aussi contacter le propriétaire. Le service Whois vous permet d’en savoir plus sur le propriétaire. Pour terminer, vous pouvez acheter le domaine sur le marché secondaire. Il peut être mis en vente par son propriétaire et disponible sur le second marché. 

Où l’acheter alors ? 

Pour cela, il est assez pertinent de l’acheter directement chez l’hébergeur. Sinon, comme comme nous l’avons dit plus haut, sur le marché secondaire. 

Conclusion

Trouver un nom de domaine pertinent et efficace est tout à fait dans vos cordes si vous respectez les critères mentionnés. Gardez en tête qu’il doit coller à l’image de votre entreprise ou de votre projet. Maintenant, c’est à vous de jouer !

Découvrez Shine, le compte pro qui simplifie le quotidien des entrepreneurs

Dites adieu aux lourdeurs bancaires et aux tracas administratifs et comptables.

Découvrir Shine