Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

6 étapes pour devenir Product Designer indépendant

Camille Deneu rédactrice Shine
par Camille Deneu Publié le 31 août 2023Mis à jour le 14 septembre 20235 min. de lect

Si la conception de produit vous passionne, le métier de Product Designer freelance pourrait vous ouvrir des perspectives passionnantes. Conception de prototypes, application de vos connaissances en UI et UX, gestion de projets de A à Z : vos missions seront diversifiées. Voici 6 étapes clés pour réussir en tant que Product Designer indépendant·e !

Sommaire
1. Comprendre le rôle du product manager
devenir-product-designer

1. Comprendre le rôle du product manager

Pour vous préparer efficacement à votre rôle de product designer indépendant, il est essentiel de saisir les missions qui composeront votre quotidien :

  • analyser les besoins et les attentes des utilisateurs pour définir les spécifications du produit ;

  • concevoir des interfaces utilisateur intuitives et esthétiquement attrayantes ;

  • collaborer étroitement avec des équipes multidisciplinaires ;

  • créer des prototypes et des wireframes pour visualiser et tester les concepts ;

  • effectuer des tests utilisateurs pour améliorer les designs ;

  • assurer une cohérence visuelle et une expérience utilisateur fluide ;

  • suivre les tendances en matière de conception.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre entreprise en ligne avec Shine.

Découvrir nos offres

2. Cultiver vos compétences créatives

Au-delà des compétences en conception visuelle, voici les compétences à acquérir pour exceller dans votre métier : 

  • conception d'expérience utilisateur (UX) : concevoir des produits conviviaux et centrés sur l'utilisateur ;

  • conception d'interface utilisateur (UI) : créer interfaces attrayantes en jouant avec la typographie, les couleurs et les éléments visuels ;

  • prototypage : transformer vos idées en prototypes interactifs pour visualiser et tester vos concepts ;

  • animation : donner vie aux conceptions et améliorer l'expérience utilisateur ;

  • compétences techniques : comprendre les bases du développement web pour mieux collaborer avec les développeurs ;

  • gestion de projet : connaître les méthodologies agiles et les outils de gestion de projet pour gérer efficacement vos projets.

3. Maîtriser les outils de conception

Pour réussir en tant que Product Designer indépendant, il est essentiel de maîtriser les outils de conception modernes.

Cela implique :

Une immersion dans les technologies de pointe

En explorant les logiciels de prototypage et de conception dernier cri, vous pouvez créer des expériences utilisateur innovantes.

⚒️ Voici quelques exemples d’outils à découvrir : Figma, Adobe XD, Sketch, InVision.

L'acquisition d'une expérience pratique

Vous pouvez développer vos compétences en travaillant sur des projets concrets. Par exemple, vous pouvez vous entraîner à créer des interfaces utilisateur convaincantes et des maquettes réactives.

L'inspiration tirée de la communauté

Pour rester à jour avec les tendances et les meilleures pratiques, vous pouvez rejoindre un collectif de designers freelances, vous inscrire à des newsletters inspirantes et/ou participer à des discussions sur les réseaux sociaux. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Les bons outils pour développer votre activité.

4. Définir vos tarifs

Fixer ses tarifs en tant que Product Designer freelance requiert une approche réfléchie pour équilibrer votre expertise et la viabilité financière de votre activité. 

Voici les éléments à prendre en compte : 

  • expérience et expertise : les designers plus expérimenté·es peuvent facturer des tarifs plus élevés ;

  • complexité du projet (fonctionnalités, interactions, délais) : les projets plus complexes justifient des tarifs plus élevés ;

  • temps investi : y compris la recherche, la conception et les révisions ;

  • valeur ajoutée : si vos conceptions ont le potentiel d'apporter des améliorations significatives, cela peut justifier des tarifs plus élevés ;

  • coûts opérationnels : tels que les licences de logiciels, les outils de conception et la formation continue.

Exemple : 

Avec 2 ans d'expérience dans la conception UI pour les applications web, Maïté pourrait facturer un taux journalier moyen (TJM) de 300 €. 

Fort de 6 ans d'expérience, dont 3 ans dans la conception UX pour des produits SaaS complexes, Maxence pourrait facturer un TJM de 600 €. 

💸

Vous pouvez fixer un tarif horaire, un tarif au projet ou un tarif journalier moyen. Pour cela, nous vous conseillons d’utiliser le simulateur de TJM gratuit Shine

5. Choisir le bon statut

Différents statuts offrent des avantages distincts. Il faut retenir celui qui correspond le mieux à vos objectifs et à votre situation financière. 

Voici quelques options courantes à considérer :

  • micro-entrepreneur : idéal pour les débuts, ce statut simplifie les formalités administratives et fiscales, mais limite le chiffre d'affaires ;

  • entreprise individuelle : offre une plus grande flexibilité et un régime fiscal avantageux, mais engage le patrimoine personnel ;

  • SASU : vous permet de séparer le patrimoine personnel de celui de l'entreprise, offrant une meilleure protection en cas de difficultés.

Par exemple : 

Si vous débutez, le statut de micro-entrepreneur peut être judicieux pour minimiser les risques financiers. En revanche, si vous visez une croissance importante, envisagez une EURL ou une SASU pour séparer vos finances personnelles de celles de votre activité.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

2 emails par mois pour avancer dans votre aventure entrepreneuriale.

6. Gérer son activité de freelance

Une fois lancé·e en tant que Product Designer indépendant, la gestion de votre activité devient essentielle pour un succès à long terme

Voici des éléments à considérer pour maintenir une harmonie entre créativité et professionnalisme :

Planification efficace

Pour élaborer un calendrier réaliste pour vos projets, il faut tenir compte des délais, des priorités et du temps nécessaire pour la recherche et le développement.

Gestion financière

Pour gérer efficacement votre compta, voici quelques bonnes pratiques à envisager : 

  • tenir des registres précis de vos revenus et dépenses ; 

  • suivre les factures et paiements ;

  • envisager la collaboration avec un·e comptable pour une gestion fiscale optimale.

Communication transparente

Il est essentiel de maintenir une communication ouverte avec vos client·es, en discutant des attentes, échéances et éventuelles modifications de projet.

Réseautage et marketing

Événements spécialisés, slacks communautaires, réseaux professionnels : il existe de nombreux moyens de cultiver votre réseau professionnel pour nouer des partenariats et développer vos compétences. 

Devenir product designer freelance : le mémo

Vous voilà prêt·e à vous aventurer dans le monde du Product Design en tant que freelance !

Pensez à garder ces étapes en tête pour réussir dans cette voie :  

  1. cultiver votre créativité ;

  2. renforcer vos compétences techniques ;

  3. affiner votre proposition de valeur ;

  4. établir une tarification réfléchie ;

  5. choisir le meilleur statut juridique ;

  6. gérer efficacement votre activité.

Vous hésitez entre le métier de designer et le métier de product designer ? Voici notre guide complet pour devenir designer freelance

Prêt·e à plonger dans cette aventure passionnante ? Shine Start vous accompagne vers le succès.

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

devenir-expert-cyber-securite

Métiers du web

Devenir expert·e en cybersécurité indépendant en 5 étapes

13 sept. 2023

Les tops articles de Copilote

Découvrez comment déduire vos charges en société et optimiser votre résultat !

Obtenir l'e-book (gratuit)

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 100 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.6 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Comprendre le rôle du product manager
2. Cultiver vos compétences créatives