Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Chômage et EURL : quelles sont les règles ?

Photo de Anaïs
par Anais Robin Publié le 3 mai 2023Mis à jour le 26 juin 20233 min. de lect

Toucher le chômage et créer une EURL en parallèle, c’est possible. Cette complémentarité facilite la création d’entreprise et pousse les entrepreneur·es à se lancer dans l’aventure... Mais qu’est-ce que l’ARE ? Comment bénéficier de ce cumul ? Et quelles conditions remplir ? Ce guide éclaire votre lanterne ! 🏮

Sommaire
L’ARE en quelques mots
chomage-et-eurl

L’ARE en quelques mots

L'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) est un revenu de remplacement versé par l’Assurance chômage. Les salarié·es involontairement privé·es d’emploi peuvent en bénéficier. 

Pour cela, plusieurs conditions doivent être remplies : 

  • avoir travaillé 130 jours ou 910 heures minimum dans les 24 derniers mois ou dans les 36 derniers mois pour les personnes âgées de 53 ans et plus ; 

  • ne pas avoir quitté son dernier emploi de manière volontaire ; 

  • être en bonne santé et pouvoir travailler ; 

  • rechercher activement un emploi ;

  • ne pas avoir l’âge de partir à la retraite. 

Pour recevoir l’allocation, le ou la salarié·e doit : 

  • réaliser les actions convenues avec son ou sa conseiller·e Pôle emploi ;

  • se présenter à l’ensemble des rendez-vous ;

  • justifier qu’il ou elle recherche activement un emploi ou souhaite créer une entreprise ;

  • actualiser mensuellement sa situation ;

  • ne pas refuser deux fois une offre raisonnable d’emploi.

Cumul de l’allocation chômage et d’une EURL

Le cumul de l’allocation chômage et du statut de gérant·e d’EURL est envisageable. 

Il faut toutefois distinguer 2 situations : 

1. Début de gérance avant le chômage

Si le ou la gérant·e de l’EURL a commencé son activité avant de perdre son emploi, le cumul intégral de l’ARE et des revenus obtenus en tant que gérant·e est possible. 

Dans ce cas, l’allocation est calculée sur la base du salaire journalier de référence calculé suivant les rémunérations de l’emploi perdu. Le cumul de l’allocation et du revenu de gérance ne doit pas dépasser ce salaire journalier de référence.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre EURL en ligne.

Découvrir Shine

2. Début de gérance après le chômage

Si une personne indemnisée par Pôle Emploi devient gérante d’une EURL, elle peut également cumuler l’allocation chômage avec ses revenus de gérance. Seule différence : l’allocation est versée partiellement

70 % de la rémunération déclarée par le ou la gérant·e est déduite du montant de son allocation mensuelle.

🧮

Pour calculer le montant de l’allocation, voici l’opération à faire : allocation mensuelle – 70 % du revenu de la nouvelle activité.

Quel est l’intérêt de ce cumul ?

Au moment de la création d’une EURL, le ou la gérant·e ne perçoit pas souvent de salaire immédiat. Pour qu’il ou elle puisse se dégager un revenu, l’entreprise doit se développer et augmenter son chiffre d’affaires. Cela se fait petit à petit.

Le cumul de l’allocation chômage avec la fonction de gérant·e est une sécurité non négligeable. Cela permet au ou à la gérant·e de lancer son EURL sans prendre trop de risques sur le plan financier. 

De plus, le versement de l’allocation peut lui permettre de couvrir les dépenses liées au lancement de son entreprise. 

Conditions pour bénéficier du cumul

Pour maintenir le versement de l’allocation chômage tout en créant une EURL, le ou la gérant·e doit respecter 3 conditions :

1. Ne pas toucher l’aide à la création ou à la reprise d’entreprise (ACRE)

L’ACRE est une exonération partielle de charges sociales. C’est aussi un accompagnement de l’entrepreneur·e durant les premières années d'activité de l’entreprise. 

2. Conserver son statut de demandeur ou demandeuse d’emploi 

Tout en étant gérant·e de la société, le ou la bénéficiaire de l’allocation doit conserver son statut de demandeur·se d’emploi. 

3. Rester en dessous d’un certain seuil

Le cumul de la rémunération de gérant·e d’EURL et de l’allocation chômage ne doit pas dépasser le salaire mensuel moyen brut perdu.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

2 emails par mois pour avancer dans votre aventure entrepreneuriale.

Chômage et EURL : l’heure du récap’

Vous souhaitez cumuler l’allocation chômage avec votre statut de gérant·e d’EURL ? 

Gardez ces éléments à l’esprit :

  • l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) est destinée aux personnes involontairement privées de leur emploi ; 

  • le cumul de l’allocation chômage avec le statut de gérant·e d’EURL est possible ;

  • 2 situations doivent être distinguées (un début de gérance avant ou après la période de chômage) ; 

  • ce cumul est très avantageux, mais pour en profiter, des conditions doivent être respectées.

Vous possédez une micro-entreprise ? Découvrez les meilleurs moments pour passer d'auto-entrepreneur·e à gérant·e d'EURL.

Et si vous vous lancez pour la première fois, notre offre Shine Start peut vous aider à lancer votre EURL simplement et à moindres frais.

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

creation d'une eurl - cover

EURL

Découvrez les 6 étapes de création d’une EURL en détail

20 oct. 2020

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 000 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.4 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
L’ARE en quelques mots
Quel est l’intérêt de ce cumul ?