Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Comment cesser temporairement l'activité de sa micro-entreprise ?

Photo de Anaïs
par Anais Robin Publié le 20 septembre 2023Mis à jour le 29 septembre 20233 min. de lect

La cessation temporaire d’activité vous permet de profiter d’une pause bien méritée dans votre aventure entrepreneuriale. Plutôt que de dissoudre votre micro-entreprise, vous pouvez la mettre en pause pour un laps de temps défini. Cette option préserve son existence légale et administrative. Voici comment cesser temporairement l’activité de sa micro-entreprise.

Sommaire
cessation-temporaire-activite-micro-entreprise

Zoom sur la cessation temporaire d’activité en micro-entreprise

La cessation temporaire d'activité d'une micro-entreprise équivaut à sa mise en sommeil pour une durée déterminée !

La micro-entreprise est suspendue temporairement, sans pour autant être dissoute. Elle conserve son existence juridique et reste active sur le plan administratif. 

Elle prend une petite pause.

De nombreuses raisons peuvent pousser un ou une micro-entrepreneur·se à cesser temporairement l’activité de son entreprise. 

Il peut s’agir : 

  • de la signature d’un contrat de travail

  • d’événements personnels qui impactent l’activité ;

  • d’une conjoncture défavorable ;

  • d’un changement d’activité et/ou de projet...

⚠️

La cessation temporaire d'activité n’est pas possible si l’entrepreneur·se rencontre des difficultés financières pouvant entraîner une cessation des paiements. 

Faire cesser temporairement l’activité d’une micro-entreprise

Depuis le 1er janvier 2023, les entreprises doivent signaler les créations, les modifications ou la cessation de leurs activités au Guichet électronique des formalités d'entreprises.

Le ou la micro-entrepreneur·se doit donc effectuer sa demande de cessation temporaire d'activité sur ce portail internet sécurisé.

Le coût de la démarche varie en fonction de l'activité exercée. 

Il est de :

  • 60 € au Répertoire des métiers (RM) ;

  • 100 € au Registre du commerce et des sociétés (RCS).

Une fois la démarche réalisée, le RM ou le RCS sera mis à jour automatiquement.

🗞️ Il n'est pas nécessaire d'annoncer cette procédure dans un support habilité à recevoir des annonces légales.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Accélérez vos projets avec les workshops Shine

C'est parti !

Les conséquences d’une cessation temporaire d’activité

La mise en pause de l’activité de la micro-entreprise a des conséquences sociales et fiscales.

Les conséquences sociales

Le ou la micro-entrepreneur·se bénéficie d'un système simplifié pour le calcul et le paiement de ses cotisations sociales.

Ces cotisations sont basées sur le chiffre d'affaires encaissé. En cas de mise en sommeil, le chiffre d’affaires sera de 0. L’entrepreneur·se n’aura donc aucune cotisation à payer.

Les conséquences fiscales

La cessation temporaire d’activité d’une micro-entreprise impacte la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et l’impôt.

Concernant la TVA, le ou la micro-entrepreneur·se est exempté·e de déclaration et de paiement. 

Il ou elle reste toutefois tenu·e de : 

Combien de temps dure une cessation temporaire d’activité ?

Pour les micro-entreprises, la durée de la cessation temporaire d'activité est fixée à une année maximum. Cette période est renouvelable une fois pour les entreprises exerçant une activité commerciale.

Après cette période, le ou la micro-entrepreneur·se doit prendre une décision concernant l’avenir de son activité. 

Laisser les choses en suspens à la fin de cette période peut avoir des conséquences considérables. 

La micro-entreprise risque d’être radiée d’office ! 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Le compte pro qui en fait plus.

Que faire après la période de pause ?

Nous l’avons vu ci-dessus, la pause est limitée

Une fois la période de sommeil écoulée, le ou la micro-entrepreneur·se a 2 possibilités : 

La réactivation de la micro-entreprise

Pour réactiver une micro-entreprise, il est nécessaire d’en informer l’administration. 

Pour cela, l’entrepreneur·se devra : 

La cessation définitive de l’activité

​​Le ou la micro-entrepreneur·se peut mettre fin définitivement à son activité. La cessation définitive de l'activité est une procédure gratuite.

Pour la rendre effective, l’entrepreneur·se doit déclarer la cessation d’activité en ligne auprès du guichet unique.

La déclaration de cessation d’activité est définitive. Elle entraîne la radiation de la micro-entreprise. 

🔮

Et si, dans l’avenir, l’entrepreneur·se souhaite ouvrir à nouveau une micro-entreprise ? Cela est possible, même après une cessation d'activité ! Vous pouvez découvrir toutes les subtilités de ce changement à travers notre article “Redevenir entrepreneur après une cessation d’activité”.

Cessation temporaire d’activité en micro-entreprise : en bref

Voici quelques éléments à retenir concernant la mise en sommeil d’une micro-entreprise :

  • la cessation temporaire d’activité permet à une micro-entreprise de faire une pause, tout en continuant d’exister ; 

  • pour mettre une micro-entreprise en sommeil, tout se fait en ligne ;

  • cette mise en sommeil a des conséquences fiscales et sociales ; 

  • la cessation temporaire d’activité d’une micro-entreprise est limitée dans le temps ;

  • une fois la période de pause écoulée, il faut choisir de réactiver l’entreprise ou de cesser définitivement l’activité. 

Vous êtes à la tête d’une société commerciale et souhaitez suspendre son activité ? Découvrez comment mettre en sommeil une société.

Et pour faire mûrir votre futur projet entrepreneurial, nous vous invitons à vous inscrire à La Lanterne

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

sas-cessation-activite

Cessation d’activité

Cessation d’activité d’une SAS : le guide

10 nov. 2022

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 000 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.4 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Zoom sur la cessation temporaire d’activité en micro-entreprise
Faire cesser temporairement l’activité d’une micro-entreprise