Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Vendre son entreprise artisanale : le guide complet

Camille Deneu
par Camille Deneu Publié le 3 janvier 20245 min. de lect

Vous avez consacré des années à développer votre entreprise artisanale avec passion et dévouement. Maintenant, vous envisagez de passer le flambeau à un nouveau propriétaire. Vendre son entreprise artisanale n'est pas seulement une transaction, c'est une succession. Préparer la vente, estimer le prix et trouver un repreneur font partie des étapes indispensables pour vendre une entreprise avec succès

Sommaire
Étape n°1 : préparer la vente
vente-entreprise-artisanale

Étape n°1 : préparer la vente

La première étape pour réussir la vente de votre entreprise, c’est de la préparer. 

Voici quelques points à anticiper : 

Rassembler vos documents financiers

Ces documents seront examinés de près par les acheteurs potentiels pour évaluer la santé financière de votre entreprise : 

  • bilans financiers ; 

  • comptes de résultat ; 

  • déclarations fiscales ;

  • rapports de gestion. 

Optimiser la rentabilité

Plusieurs domaines peuvent être identifiés pour améliorer la rentabilité de votre entreprise. Cela pourrait impliquer la réduction des coûts inutiles, l'augmentation de l'efficacité opérationnelle ou le développement de nouvelles sources de revenus. 

Par exemple, si vous possédez une entreprise de réparation de vélos, vous pourriez rationaliser votre chaîne d'approvisionnement pour réduire les coûts de matériaux, augmentant ainsi la marge bénéficiaire.

Préparer votre entreprise

Votre entreprise est-elle prête à être inspectée sous toutes ses coutures

Pour vous en assurer, vous porterez une attention particulière à : 

  • l’état et la présentation de vos locaux ;

  • l’état de fonctionnement de vos équipements ; 

  • la formation et la motivation de l’équipe. 

Par exemple, si vous possédez une pâtisserie artisanale, assurez-vous que votre vitrine est attrayante, que votre équipement de cuisson est en parfait état, et que votre personnel est bien formé pour offrir un excellent service à la clientèle.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Nos ressources pour vous aider dans votre quotidien d'entrepreneur·e.

C'est parti !

Étape n°2 : estimer le prix

Cette évaluation détermine la valeur de votre entreprise sur le marché, ce qui peut influencer le nombre d'acheteurs potentiels intéressés. 

Voici les éléments clés à considérer lors de cette étape :

Évaluer actifs tangibles et intangibles

Pour déterminer un prix réaliste, il faut prendre en compte tous les actifs de votre entreprise. Cela inclut les actifs tangibles comme l'équipement, les stocks, et les biens immobiliers. Mais il ne faut pas négliger les actifs intangibles, tels que la clientèle fidèle, la réputation de votre marque, et les contrats à long terme avec des clients ou des fournisseurs.

Analyser le marché

Pour estimer le prix, il est essentiel d'analyser les conditions du marché actuelles

Cela passe par l’examen des tendances de l'industrie et de la concurrence locale. Et par l’identification des opportunités et des défis que votre entreprise peut rencontrer sur le marché.

Faire appel à un·e expert·e

Pour obtenir une estimation précise, l’aide d’un·e expert·e en évaluation d'entreprise vous sera précieuse. Ces professionnel·les sont formé·es pour examiner en détail tous les aspects de votre entreprise et pour vous fournir une évaluation réaliste de sa valeur.

Étape n°3 : trouver un acquéreur

Trouver la bonne personne ou l'entreprise pour reprendre vos activités nécessite une approche stratégique. 

Ces astuces pourront vous aider : 

Identifier les acheteurs potentiels

Vous pouvez commencer par dresser une liste des acheteurs et acheteuses potentiel·les. Cela peut être des investisseurs, des entrepreneurs du secteur, des concurrents ou des individus intéressés par votre domaine d'activité. Ensuite, vous identifierez ceux qui ont la capacité financière et l'intérêt réel pour votre entreprise.

Préparer des documents de présentation complets

Pour susciter l'intérêt des acheteurs, un dossier de présentation détaillé de votre entreprise vous servira d’appui. Ce dossier doit inclure des informations financières, des descriptions d'actifs, des projections futures, ainsi que des détails sur votre clientèle et vos partenariats clés. Il doit être clair et convaincant pour donner confiance aux acheteurs potentiels.

Collaborer avec un courtier en vente d'entreprises

Vous souhaitez élargir votre réseau d'acheteurs ? Vous pouvez alors envisager de travailler avec un courtier en vente d'entreprises. Les courtiers ont souvent accès à un vaste réseau d'acheteurs potentiels et peuvent vous aider à cibler les personnes ou les entreprises les plus appropriées pour votre vente.

L’exemple d'une bijouterie 💎

Sophie est propriétaire d’une bijouterie artisanale, qu’elle a décidé de vendre. Elle identifie plusieurs profils d’acquéreurs potentiels : passionné·es de bijoux haut de gamme, gérant·es de boutiques de créateurs, investisseurs… Dans son dossier, elle met en avant la qualité artisanale de ses bijoux, les matériaux haut de gamme utilisés, ainsi qu’une clientèle fidélisée depuis des années. 

Étape n°4 : réaliser les formalités

Cette phase finale consiste à accomplir les formalités administratives et légales pour conclure la transaction en toute conformité. Elle requiert une attention particulière aux détails. 

Il faut notamment prendre en considération : 

La rédaction d’un contrat de vente solide

Pour rédiger un contrat de vente complet et solide, il est recommandé de collaborer avec un avocat spécialisé en droit des affaires. Ce contrat doit inclure tous les détails de la transaction, y compris le prix, les actifs inclus, les conditions de paiement, et les engagements des 2 parties. Toutes les parties impliquées doivent comprendre et accepter les termes du contrat.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Contrats juridiques et documents financiers en accès libre pour créer et développer votre entreprise.

La clôture de la transaction

Elle implique le transfert officiel de la propriété de l'entreprise. Cela comprend la remise des actifs, des clés, et de tous les documents nécessaires à l'acheteur. Il vaut mieux que tous les aspects de la transaction se déroulent en douceur et conformément au contrat de vente.

Les obligations fiscales et comptables

La transaction doit être conforme à toutes les obligations fiscales et comptables. Cela peut inclure le paiement des taxes liées à la vente de l'entreprise. Un·e expert·e-comptable ou un·e fiscaliste peut vous aider à vous assurer que vous respectez toutes les lois fiscales applicables.

L’information des salarié·es et client·es

Si votre entreprise compte des salariés, la vente doit leur être annoncée à l’avance. Les lois du travail devront être respectées et des indemnités adéquates négociées, le cas échéant. De plus, il ne faudra pas négliger d’informer vos clients pour les rassurer sur la continuité de leurs services.

Vendre son entreprise artisanale : le mémo

La vente d’une entreprise artisanale est un processus qui suppose de la préparation et le respect de certaines étapes essentielles : 

  1. rassembler vos documents et préparer votre entreprise ; 

  2. estimer le prix de votre entreprise artisanale ; 

  3. identifier des acheteurs et acheteuses potentiel·les ; 

  4. réaliser les formalités requises. 

Pour aller plus loin, nous vous conseillons nos articles sur la cession de sociétés !

Besoin d’un coup de main pour vos démarches administratives et financières ? Nos expert·es sont là pour vous.

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

vendre-parts-entreprise

Vendre son entreprise

Comment vendre des parts de son entreprise ?

15 déc. 2023

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 100 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.6 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Étape n°1 : préparer la vente
Étape n°2 : estimer le prix