Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Quel statut juridique choisir pour sa franchise immobilière ?

Antonin C
par Antonin C Publié le 20 avril 2023Mis à jour le 18 mars 20242 min. de lect

Vous voulez ouvrir une franchise dans l’immobilier ? Reprendre un concept en tant que franchisé·e vous donne accès à des privilèges et des obligations. Mais comme une création d’entreprise plus classique, vous devrez choisir votre statut juridique. Pour vous aider à prendre une décision réfléchie, nous avons listé les statuts les plus fréquemment choisis par les franchisé·es !

Sommaire
Les sociétés pour créer une franchise
statut-juridique-franchise-immobiliere

Les sociétés pour créer une franchise

Les franchisé·es optent souvent pour la création de sociétés pour les avantages offerts par ce type de structure : 

  • la possibilité de mettre des fonds en commun et donc d’ouvrir une franchise à plusieurs ;

  • la personnalité propre à la société ;

  • l’encadrement du transfert des parts de la société qui peut être établi dans les statuts de la société ;

  • la séparation des patrimoines.

Il faut savoir qu’en termes de sociétés, beaucoup de formes existent : la SNC, la SCOP, la SCA, la SCS, la SA, la SARL, l'EURL, la SAS, la SASU...

Oui : cela fait beaucoup de sigles ! 

Et puisque notre but est de vous fournir des pistes intéressantes spécifiquement pour le statut juridique de votre franchise immobilière, nous allons nous concentrer sur la SARL, la SAS et la SASU.

Ce sont les formes les plus répandues chez les franchisé·es dans l'immobilier et les moins contraignantes. 

⚠️

Certaines formes de sociétés ne profitent pas de la séparation des patrimoines ou impliquent un peu plus la responsabilité des associés. C’est par exemple le cas de la Société en Nom Collectif (SNC).

Société à responsabilité limitée (SARL)

La société à responsabilité limitée (SARL) vous permet de vous associer avec quelqu’un d’autre pour concrétiser votre projet. 

Avant d’opter pour ce statut, voici quelques points clés à connaître :

  • 2 à 100 associé·es ;

  • un·e ou plusieurs gérant·es qui peuvent être des associé·es ou non ;

  • capital social libre et dépendant des besoins et de la taille de la franchise immobilière ;

  • bénéfices soumis à l’impôt sur les sociétés sauf pour la SARL de famille et la SARL de moins de 5 ans qui peuvent opter pour l’impôt sur le revenu ;

  • responsabilité des associé·es limitée à la hauteur de leur apport au capital social.

⚠️

Si vous gérez la SARL, votre responsabilité peut être engagée en cas de faute de gestion.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre entreprise en ligne avec Shine.

Découvrir nos offres

Société par actions simplifiée (SAS)

La société par actions simplifiée (SAS) est adaptée pour la création d’une franchise puisqu’elle implique :

  • au moins 2 associé·es ;

  • la nomination d'un·e président·e personne physique ou personne morale ;

  • un capital social librement déterminé ;

  • une responsabilité limitée au montant de l’apport ; 

  • des bénéfices soumis à l’impôt sur les sociétés.

📝

La SAS peut être soumise à l’impôt sur le revenu si elle :

  • a moins de 5 ans ;

  • n’est pas cotée sur un marché réglementé ;

  • est détenue, au minimum, à 50 % par des personnes physiques ; 

  • est détenue, au minimum, à 34 % par les dirigeant·es ;

  • embauche moins de 50 salarié·es ;

  • dispose d'un chiffre d’affaires inférieur à 10 millions d’euros par an.

Société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU)

La société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) est faite pour vous si vous souhaitez être seul·e à la tête de votre franchise immobilière. Vous pourrez embaucher autant de salarié·es que vous le souhaitez.  

Cette forme juridique s’adresse à une personne physique ou à une personne morale qui ne souhaite pas s’associer. Et c’est la principale différence entre la SASU et la SAS.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Découvrez notre template de prévisionnel financier prêt à remplir !

Récap des statuts pour franchise immobilière

Pour résumer, voici les statuts les plus plébiscités par les franchisé·es en France : 

  1. SARL ; 

  2. SAS ; 

  3. SASU. 

Pour choisir votre statut juridique, vous devrez vous pencher sur les aspects fiscaux et financiers, notamment au regard de votre propre situation. 

C’est encore trop flou ? Notre guide complet décortique les statuts juridiques possibles en franchise

Avec Shine Start, vous pourrez créer votre franchise à moindres frais et en quelques clics !

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

franchise-avantages-inconvenients

Franchise

Quels sont les avantages & inconvénients d'une franchise ?

04 oct. 2023

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 100 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.6 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Les sociétés pour créer une franchise
Société à responsabilité limitée (SARL)