Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Devenir charpentier·ère indépendant·e : le guide pratique

Camille Deneu
par Camille Deneu Publié le 8 mai 2023Mis à jour le 25 mars 20244 min. de lect

Devenir charpentier·ère indépendant·e peut être une décision excitante si vous êtes passionné·e par le travail artisanal du bois et que vous aspirez à gérer votre propre activité ! Dans cet article, nous abordons les étapes clés pour réussir dans la fabrique et la pose d’ossatures en bois, mais pas que ! Au programme : des conseils pratiques, des exemples concrets et des infos utiles.

Sommaire
1. Se former et obtenir des certifications
devenir-charpentier-independant

1. Se former et obtenir des certifications

Les formations pour devenir charpentier

Si vous aspirez à devenir charpentier·ère indépendant·e, une formation ne sera qu’une formalité. 

Nous vous conseillons de commencer par un CAP Charpentier bois. Cette formation professionnelle vous permettra d’acquérir les bases de la charpenterie, des techniques de fabrication traditionnelles aux méthodes plus modernes.

Vous pourrez ensuite proposer vos services en tant que charpentier ou poursuivre votre formation avec un BP Charpente.

Grâce à ce diplôme, vous disposerez de compétences plus avancées en matière de : 

  • conception ; 

  • calculs de charges ;

  • gestion de chantiers ;

  • gestion d'entreprise.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre entreprise en ligne avec Shine.

Découvrir nos offres

Les certifications complémentaires pour se différencier

Pour renforcer votre expertise et vous différencier de la concurrence, vous pouvez obtenir des certifications complémentaires. 

Par exemple :

👉 La certification RGE 🌱

La certification “Reconnu Garant de l'Environnement” vous permet de proposer des travaux de charpente éco-responsables. En prime, elle permet à votre clientèle de bénéficier d'aides financières pour réaliser leurs travaux de rénovation. 

👉 La certification Qualibat ✅

Le label atteste de la qualité de votre travail et peut vous aider à gagner la confiance de vos client·es.

Il en existe d'autres ! Vous pouvez vous renseigner sur les différentes certifications disponibles dans votre domaine de spécialisation.

2. Réaliser son business plan

La rédaction d’un business plan solide vous guidera dans la gestion de votre entreprise. Ce document essentiel à votre réussite doit inclure ces éléments : 

Étude de marché

Réaliser une étude de marché permet d’identifier : 

  • les besoins des client·es ;

  • les concurrent·es ; 

  • les opportunités ;

  • les défis du secteur de la charpenterie. 

Comprendre les défis du secteur vous permet de mieux vous préparer et de développer des stratégies pour vous démarquer.

Stratégie marketing

Une stratégie marketing bien ficelée est essentielle pour promouvoir vos services et réaliser des ventes. Cela peut inclure la création d'un site web, l'utilisation des médias sociaux, la mise en place de campagnes publicitaires ciblées, etc.

Budget

Il doit inclure les coûts de démarrage de votre entreprise, tels que l'achat d'outils, de matériaux, et l'obtention des licences nécessaires, mais aussi les frais récurrents tels que : 

  • les assurances ;

  • les frais de location et d'entretien d'un atelier ;

  • les coûts liés à la promotion de l’entreprise. 

Plan financier

Pour gérer efficacement vos finances, établir un plan financier est indispensable. Il doit inclure des projections financières, un plan de financement, ainsi que des stratégies de gestion des flux de trésorerie et de gestion des risques financiers. 

3. Créer (officiellement) son entreprise

Choisir la forme juridique de son entreprise

Prochaine étape : choisir une structure juridique pour son entreprise. 

Vous avez le choix entre :

  • la micro-entreprise ;

  • l'entreprise individuelle ;

  • la société à responsabilité limitée (SARL) ;

  • ou la société par actions simplifiée (SAS). 

Pour information, la SARL dispose d’une forme unipersonnelle (l’EURL), tout comme la SAS (la SASU). 

💡

Chaque forme juridique possède ses avantages et inconvénients. Voici, par exemple, les avantages et inconvénients de la micro-entreprise

Enregistrer son entreprise

Pour obtenir un numéro SIRET, vous devrez enregistrer votre entreprise sur le guichet unique, peu importe la forme juridique de votre entreprise.

Il vous suffira de remplir le formulaire de création d'activité en sélectionnant la forme juridique choisie. Vous devrez ensuite compléter les informations essentielles sur votre entreprise : montant du capital social, dirigeants, adresse du siège, etc.

Une fois le formulaire rempli, vous devrez y ajouter les documents nécessaires, le signer et l'envoyer.

Souscrire une assurance professionnelle

Une assurance responsabilité civile professionnelle couvrira tout incident et vous évitera des pertes financières imprévues. Ce contrat est essentiel pour protéger votre entreprise en cas de litige ou de dommages causés à des tiers dans le cadre de votre activité. 

📌

Dans le cadre de constructions, vous pouvez être légalement obligé·e de souscrire à une assurance décennale, couvrant les risques causés par vos chantiers jusqu’à 10 ans après leur livraison.

C'est pour cela que Shine & Assurup s’associent pour vous proposer la seule assurance décennale 100% en ligne : une offre unique et made in France, réservée aux client·es Shine.

Vous pouvez obtenir un devis en moins de 3 minutes et couvrir tous les risques de vos chantiers conforme aux obligations légales de votre profession.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Retrouvez la sérénité avec les assurances du compte pro Shine.

Devenir charpentier indépendant : le récap'

Alors, prêt·e à vous lancer dans cette aventure professionnelle ? En suivant ces 3 étapes, vous mettez toutes les chances de votre côté : 

  1. suivre une formation solide et obtenir des certifications ;

  2. rédiger un business plan et concevoir un plan financier ;

  3. effectuer les formalités de création d'entreprise obligatoires. 

Une fois votre structure juridique en place, vous devrez trouver des client·es pour faire prospérer votre activité. Pour cela, nous vous conseillons de créer une fiche Google pour votre établissement, de promouvoir votre entreprise sur les réseaux sociaux et de distribuer des cartes de visite autour de vous

Avec Shine Start, vous serez accompagné·e à toutes les étapes de la création de votre entreprise !

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

btp-compte-pro

Artisanat & bâtiment

Artisans : quel est le meilleur compte pro ?

18 avr. 2023

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 000 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.4 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Se former et obtenir des certifications
2. Réaliser son business plan