Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Start-ups : les 7 fonds d’amorçage à connaître

Aurore Rimbod
par Aurore Rimbod Publié le 7 novembre 2023Mis à jour le 27 novembre 20236 min. de lect

Votre idée de start-up nécessite des investissements conséquents ? Vous vous apprêtez à lever des fonds ? Avant de vous lancer, une étude approfondie de vos options de financement s'impose. Parmi elles, il y a les capitaux propres, le prêt, la love money, le bootstrapping, les business angels, le financement participatif et le fonds d'amorçage.

De quoi s’agit-il ? Quels sont les fonds d'amorçage principaux en France

Sommaire

Qu’est-ce qu’un fonds d’amorçage ?

Liste des 7 fonds d’amorçage à connaître

Les fonds d’amorçage en France : on récapitule !

fonds-amorcage-france

Qu’est-ce qu’un fonds d’amorçage ?

La définition du fonds d’amorçage

Le fonds d’amorçage constitue un fonds apporté par des investisseur·ses au démarrage d’une société innovante

Concrètement, ces investisseur·ses apportent des capitaux pour financer : 

  • les frais de recherche et de développement ;

  • les études de faisabilité ;

  • les études de marché

  • les frais d'expertise financière ou juridique, etc. 

Les fonds d’amorçage sont spécialisés dans l’apport de capital aux entreprises innovantes en phase de démarrage. 

Aussi appelés “fonds de capital-amorçage”, il s’agit le plus souvent d'organismes semi-publics. Certains sont toutefois 100 % privés. En apportant des capitaux, ces fonds deviennent actionnaires de la société. À ce titre, ils participent aux prises de décisions. 

Capital d’amorçage : les différents investisseurs

Le capital d’amorçage peut être financé par les fondateur·ices, des business angels ou encore le ”love money” : l’argent des proches. Ces investisseur·ses sont des personnes physiques choisissant elles-mêmes leurs investissements.

Il s’agit de les distinguer des fonds d’amorçage qui sont des personnes morales gérées par des professionnel·les. Ces fonds sont, le plus souvent, constitués d’acteurs publics comme les régions et d’acteurs privés comme les banques. 

Les fonds d’amorçage disposent d’une équipe dédiée qui sélectionne les projets et accompagne les entreprises financées. 

Le plus souvent, les fonds d’amorçage investissent en parallèle des business angels. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Découvrez notre template de prévisionnel financier prêt à remplir !

Télécharger

Liste des 7 fonds d’amorçage à connaître

Voici une liste de 7 fonds d’amorçage intervenant dans différents secteurs d’activité : 

1. Fonds National d’Amorçage (FNA 2)

Le Fonds national d’amorçage est géré par Bpifrance Investissement.

À la différence des autres fonds que nous allons vous présenter, le FNA ne finance pas directement les start-ups. Son rôle est d’assurer la dotation de fonds spécialisés. 

En effet, le Fonds national d’amorçage vient renforcer les fonds d’investissement intervenant au stade de l'amorçage auprès de start-ups technologiques dans les secteurs prioritaires suivants : 

  • santé : biotechnologies et dispositifs médicaux;

  • numérique : IA, fintech, cybersécurité ;

  • écotechnologies

Doté de 500 millions d’euros, le FNA 2 poursuit la stratégie impulsée par le premier fond national de l’amorçage en 2011. 

2. Fonds Bpifrance Amorçage Industriel

BPIFrance a créé en 2023 un fonds d’amorçage dédié aux jeunes entreprises industrielles innovantes souhaitant produire ou faire produire en France. 

Le financement intervient en phase expérimentale de production en série, afin d’aider ces entreprises à passer du prototype à la ligne de production pilote.

Le BAI accompagne les startups et les PMI (PME industrielles) développant des innovations incrémentales en phase d’industrialisation sur des sujets déjà matures. Le fonds cible des projets d’innovation incrémentale au potentiel de développement rapide. Il est doté de 50 millions d’euros. 

Les financements unitaires vont de 250 000 € à 2 millions d’euros.

3. Axa Seed Factory

Créé en 2013, ce fonds d’amorçage est un fonds d'investissement dédié aux start-ups spécialisées dans les secteurs de : 

  • la banque et gestion d’actifs ;

  • l’assurance ;

  • la gestion de l’épargne ;

  • l’assuretech ;

  • et la fintech. 

Ce fonds d’amorçage est doté de 10 millions d’euros. 

Il se positionne entre les interventions : 

  • des business angels durant la phase la création d’activité ;

  • et des fonds de capital-risque durant la phase de développement.

L’objectif de ce fonds d’amorçage est de mettre en relation les entrepreneur·ses créant des solutions innovantes dans le secteur de la banque-assurance et les acteurs du Groupe Axa. 

Axa seed Factory offre à la fois un financement des projets innovants via AXA Strategic Ventures et un programme d’accompagnement au développement

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Une solution de financement pour chaque entreprise.

4. Partech Entrepreneur

Partech est un fonds de capital-risque ayant créé un fonds d’amorçage pour participer au financement des start-ups : Partech entrepreneur.  

Ce fonds a une présence internationale, avec pour objectif de développer l’investissement dans les start-ups à travers le monde. Le fonds Partech Entrepreneur est notamment accessible aux entreprises françaises.   

Il y a eu plusieurs programmes de financement. Actuellement, le fonds Partech Entrepreneur III est doté de 100 millions d’euros et se concentre sur l'investissement dans 6 secteurs d'activité : 

  1. la santé ;

  2. le e-commerce ; 

  3. les outils collaboratifs ;

  4. la mobilité ;

  5. l’informatique ; 

  6. la finance.  

5. Le fonds Orange Ventures

Orange Ventures est le fonds d’investissement de l’opérateur de télécommunications Orange. En 2021, cette société a repris les activités du fonds précédent, Orange Digital Ventures lancé en 2015. 

Orange Venture intervient notamment en amorçage des start-ups spécialisées dans les secteurs suivants : 

  • l'efficacité énergétique ;

  • l’inclusion ;

  • l’aide à la personne. 

Les financements unitaires vont de 750 000 € à 3 millions d’euros. 

6. France Active

France Active se présente comme un investisseur solidaire. À ce titre, le fonds s’engage à financer l’amorçage de projets d’innovation sociale

Les entreprises pouvant bénéficier du fonds d’amorçage de France Active doivent développer des solutions innovantes dans le but de favoriser une société inclusive et plus durable.

Ils interviennent dans le financement de projets portant sur ces 3 piliers : 

  • inclusivité : projet d’inclusion par l’éducation et la formation, inclusion des personnes fragilisées par la dépendance, le handicap et la maladie ; 

  • transition écologique : préservation de la biodiversité, consommation durable et accessible à tous ;

  • cohésion territoriale : lutte contre le mal-logement et la précarité énergétique, développement d’une mobilité durable et de l’accessibilité, etc. 

Les financements unitaires vont de 50 à 200 000 €. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

2 emails par mois pour avancer dans votre aventure entrepreneuriale.

7. Fonds d’amorçage industriel métropolitain (FAIM)

Les fonds sont souvent nationaux, voire à l’échelle européenne ou internationale. 

Cependant, il existe également des fonds d’amorçage à l’échelle locale. En voici un exemple : le Fonds d’amorçage industriel métropolitain (FAIM). 

Ce fonds a été co-créé par les villes de Lyon et de Saint-Étienne en partenariat avec la banque des territoires, qui intervient pour le compte de l’État dans le cadre du programme Territoires d’innovation de France 2030. 

L’objectif est de participer au financement du capital d’amorçage d’entreprise des filières industrielles et innovantes au niveau local.

De plus, comme France active, ce fonds est dit “à impact” car il intègre une dimension à la fois sociale et environnementale dans ses choix d'investissement.  

Les fonds d’amorçage en France : on récapitule !

Un fonds d’amorçage est un fonds d’investissement intervenant au démarrage d’une société innovante, généralement une start-up. 

Voici le récapitulatif des 7 fonds d’amorçage les plus importants en France : 

  1. FNA 2 (Fond national d’amorçage) de la BPI ;

  2. le fonds Bpifrance Amorçage Industriel ;

  3. Axa seed factory ;

  4. Partech entrepreneur ; 

  5. Orange Venture ;

  6. le fonds d’amorçage de France Active ;

  7. Fonds d’amorçage industriel métropolitain.

Pour aller plus loin, nous vous recommandons notre article sur les solutions de financement d’une start-up

Chez Shine, nous avons conçu un compte pro agile comme vous (son ouverture ne prend que 5 minutes). 

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

levee-fonds

Levée de fonds

Comment réaliser une levée de fonds ? (mode d’emploi)

17 nov. 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Qu’est-ce qu’un fonds d’amorçage ?
Liste des 7 fonds d’amorçage à connaître
Les fonds d’amorçage en France : on récapitule !