Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Recruter un saisonnier : les avantages & inconvénients

Mathieu Marechal
par Mathieu Marechal Publié le 6 décembre 20234 min. de lect

Les écoles de ski et de surf ont un point commun. Leur niveau d’activité évolue en fonction des périodes de l’année. Cela est également vrai pour les restaurants dans les stations balnéaires, les vendanges, les travaux agricoles, l’animation dans les campings et centres de vacances… La question est la suivante : quels sont les avantages et inconvénients de recruter des saisonniers dans ces secteurs d’activité ? 

Sommaire

Quels sont les avantages de recruter un saisonnier ?

Quels sont les inconvénients du recrutement saisonnier ?

Recruter un saisonnier : ce qu’il faut retenir !

rh-avantages-inconvenients-saisonnier

Quels sont les avantages de recruter un saisonnier ?

L’adaptation de la main-d’œuvre aux besoins de l’activité

Le recrutement de saisonniers vous offre un maximum de flexibilité. Pour vous le prouver, prenons des exemples concrets. 

🍇 Les vendanges durent en général 1 à 2 semaines. Un domaine viticole a donc besoin de mobiliser davantage de main-d’œuvre à cette période précise. Car à quelques jours près, les raisins seraient trop mûrs et le vin ne serait pas aussi bon à consommer. 

🩴 Dans le tourisme, c’est bien connu, la haute saison représente une période très chargée. Un renfort de personnel est souvent nécessaire pendant certains mois de l’année dans les offices du tourisme, magasins et restaurants des stations balnéaires. 

Le travail saisonnier permet aux entreprises d’éviter de devoir embaucher des salarié·es en CDI, alors que leurs besoins réels sont limités à de courtes périodes de l’année.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

2 emails par mois pour avancer dans votre aventure entrepreneuriale.

Découvrir notre newsletter

La fidélisation des saisonniers avec la clause de reconduction

Le contrat de saisonnier peut comprendre une clause spécifique de reconduction. Son avantage est de vous permettre de fidéliser vos saisonniers d’une saison à l’autre.

De nombreux saisonniers pratiquent le travail saisonnier à l’année, alternant différents types de travaux saisonniers selon les périodes de l’année.

Si vous avez recruté un saisonnier sérieux et qualifié, vous souhaitez certainement le voir travailler à nouveau pour vous. 

Nous vous conseillons d’avoir recours à la clause de reconduction pour l’encourager à venir travailler dans votre établissement l’année suivante. 

⚠️

La reconduction doit être facultative pour le salarié. Elle constitue seulement une priorité d’emploi qui lui est accordée.

Le contrat saisonnier est très flexible

Le contrat saisonnier est un CDD (contrat à durée déterminée) avec une spécificité : nul besoin d’y préciser une date de fin du contrat. Il est toutefois nécessaire d’y préciser une durée minimale d’emploi, qui est librement fixée entre vous et votre saisonnier.

Cette liberté dans l’échéance du contrat vous permet de prolonger le contrat saisonnier jusqu’à la fin réelle des vendanges ou de votre pic d’activité touristique. Une flexibilité très appréciable.

Vos travailleurs saisonniers peuvent travailler jusqu’à 48 heures par semaine. Les heures travaillées au-delà des 35 heures de la durée légale du travail doivent être rémunérées en heures supplémentaires.

Des économies importantes

Le contrat de saisonnier présente un autre avantage pour vous, via à son exemption des 10 % d’indemnité de précarité en fin de contrat. 

Il vous évite également les procédures de licenciement coûteuses qui peuvent apparaître lorsqu’un CDD classique se transforme en CDI et doit ensuite être rompu pour cause de baisse d’activité.

Quels sont les inconvénients du recrutement saisonnier ?

Un turnover important, source de coûts

Les emplois saisonniers attirent beaucoup les étudiant·es.

Ces salarié·es, bien qu’enthousiastes et plein·es d’énergie, présentent plusieurs inconvénients :

  • peu de récurrence d’une saison à l’autre : vous devez recruter de nouvelles personnes chaque année ;

  • peu d’expérience professionnelle : vous devez passer du temps à former vos saisonniers.

Tout cela prend du temps et de l’énergie.

De ce fait, si vous trouvez une perle dans votre équipe de saisonniers, proposez-lui de revenir l’année prochaine, en incluant la clause de reconduction dans votre contrat de travail ! Vous gagnerez beaucoup de temps en évitant de devoir reformer cette personne lors de la prochaine saison.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Tous nos articles pour améliorer la gestion de votre entreprise.

La nécessité de pourvoir aux repas et au logement des salariés

Votre travailleur saisonnier se déplace en général à partir d’une autre région pour venir travailler dans votre entreprise. Il lui faudra donc trouver un logement sur place, ce qui n’est pas toujours facile, surtout dans les zones touristiques bondées de touristes.

Si vos saisonniers travaillent dans vos vignes pour les vendanges, pensez aussi à la question des repas. Pour leur faciliter la vie, et gagner du temps dans les travaux, il s’avère souvent intéressant de leur offrir le déjeuner, même si cela engendre des coûts additionnels. 

À noter que la loi n’impose rien sur ce plan.

💡

300 000 saisonniers rejoignent les rangs de la branche CHR (café, hôtels et restaurants) chaque été, au plus fort de la saison touristique estivale.

Le risque de requalification en CDI

Le travail que vous proposez doit réellement être saisonnier, faute de quoi le contrat de travail de votre saisonnier peut être requalifié en contrat à durée indéterminée (CDI) et vous aurez alors à verser au salarié des dommages et intérêts.

Une pénurie de talents

Dernier inconvénient du recrutement de saisonniers : la pénurie de talents.

Les meilleur·es salarié·es sont en général déjà fidélisé·es par leurs employeurs des années précédentes. Lorsque ce n’est pas le cas, ils sont attirés en priorité par les offres d’emploi saisonnières présentant les meilleures conditions de travail et de rémunération. Pas facile dans ce contexte de trouver des candidat·es qui cochent toutes les cases !

Recruter un saisonnier : ce qu’il faut retenir !

Nous l’avons vu, recruter un saisonnier présente des avantages en matière de flexibilité, d’adaptabilité à votre charge de travail et d’économies par rapport à un CDD classique.

Pour autant, nous vous conseillons de prêter attention au turnover et aux besoins pratiques de vos salarié·es, qui peuvent représenter des sources de coûts importantes, auxquelles on ne pense pas toujours. 

Vous souhaitez enregistrer les contacts de vos meilleures recrues saisonnières ? Nous vous conseillons d’utiliser l’un des meilleurs logiciels de recrutement

Chez Shine, nous avons à cœur de faciliter votre quotidien. C’est pourquoi nous mettons à votre disposition une large sélection d’outils pour gérer son entreprise !

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

rh-avantages-inconvenients-cdd

Ressources humaines

Avantages et inconvénients d’un CDD pour l’employeur

03 oct. 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Quels sont les avantages de recruter un saisonnier ?
Quels sont les inconvénients du recrutement saisonnier ?
Recruter un saisonnier : ce qu’il faut retenir !