Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Négociation du taux d’un prêt professionnel : le mode d’emploi

Manon Cauffiez
par Manon Ca Publié le 12 octobre 2023Mis à jour le 31 octobre 20235 min. de lect

Vous souhaitez créer une entreprise et avez besoin d'argent pour vous lancer ? Vous êtes gérant·e d'une société et souhaitez faire décoller vos ventes ? C'est le moment propice pour souscrire un prêt professionnel ! Pour cela, vous devrez préparer une histoire pleine de sens et négocier le taux d’intérêt du prêt professionnel avec votre banque. Place au mode d'emploi.

Sommaire
pret-pro-negociation

1. Entretenir des relations de confiance avec sa banque

Commençons avec un conseil de bon sens : conserver des relations saines avec votre banque. 

Pour cela, vous devrez éviter d’être à découvert en fin de mois, montrer que vous dépensez votre argent raisonnablement. Par exemple, il peut être mal vu de jouer trop souvent à des jeux d’argent. En revanche, les banques voient d’un très bon œil les personnes qui savent épargner. 

Un·e banquier·e est plus enclin·e à prêter aux entrepreneur·ses à qui il ou elle fait confiance. Si vous connaissez votre conseiller·e depuis longtemps et que tout se passe bien entre vous, vous pouvez envisager de lui demander un prêt bancaire en priorité. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Le compte pro qui en fait plus.

Découvrir Shine

2. Faire une simulation d'entretien

Avant de foncer tête baissée, nous vous conseillons de simuler un entretien avec un·e ami·e ou un·e membre de votre famille qui comprend votre activité / maîtrise les enjeux d'un financement. Pour être efficace, celui-ci doit être aussi réaliste que possible

Une telle simulation doit vous permettre : 

  • de perfectionner votre discours (ou pitch) ; 

  • d'apprendre à gérer votre stress ; 

  • de vous appuyer sur des arguments percutants ; 

  • de préparer des questions auxquelles vous n'auriez pas pensé. 

Votre interlocuteur·ice doit être en mesure de vous faire des retours constructifs sur votre posture, votre intonation, le vocabulaire employé… 

3. Solliciter un rendez-vous formel

Pour demander un prêt bancaire, il faut prendre un rendez-vous formel. 

Plusieurs objectifs à cette étape clé : 

  • connaître l'identité du décisionnaire (celui ou celle qui octroie le prêt) ; 

  • fixer une date et une heure (avoir une échéance précise pour se préparer) ; 

  • connaître les pièces et documents à fournir (cela dépend des banques !). 

📧 Dans l'objet de votre e-mail, vous pouvez indiquer "demande de prêt bancaire". Dans le corps du message, nous vous conseillons d'être bref et impactant. 

Vous aurez tout le loisir de convaincre de vive voix ! 

4. Choisir une tenue professionnelle

L’habit ne fait pas le moine… 

Mais lorsque vous allez à la banque, l’image que vous renvoyez en tant que professionnel est déterminante. 

Il convient donc de s’habiller de manière formelle lors de votre demande de prêt. 

Avec Shine, pas besoin de prendre rendez-vous. Vous pouvez faire votre demande de financement après l’ouverture d’un compte pro

5. Soumettre votre business plan

Lors de votre rendez-vous ou à distance, vous aurez besoin d’un business plan solide pour convaincre le banquier ou la banquière. 

Voici quelques conseils pour le confectionner :  

  • prendre un soin tout particulier à la rédaction de l'introduction et de la conclusion ; 

  • raconter autant de fois que c'est possible une histoire

  • mettre en valeur votre parcours et celui de vos associé·es éventuel·les ;

  • donner le détail des moyens (matériels, humains, financiers…) pour atteindre vos objectifs ; 

  • inclure un bilan et un compte de résultat prévisionnel

Une histoire peut vous faire marquer des points. Et pour cause : les financiers sont des humains. Outre les chiffres, ils se basent sur leurs émotions pour prendre des décisions. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Découvrez notre template de prévisionnel financier prêt à remplir !

6. Négocier le montant du prêt octroyé

Cela peut paraître évident, mais rappelons que si vous demandez un prêt, il faut définir son montant. 

Celui-ci doit être : 

  • réaliste, au regard de votre chiffre d'affaires (annuel ou prévisionnel) ; 

  • proportionné aux objectifs que vous vous êtes fixés ;  

  • détaillé et comprendre l'ensemble des dépenses envisagées ; 

  • justifié sur le plan de la stratégie globale, marketing, commerciale et financière. 

💡

Son taux d’intérêt dépend de l’objectif du financement. Exemples : 2,11 % pour acheter des murs commerciaux, 2 % pour investir dans un fonds de commerce.

7. Être à l’aise en négociation

Voici des conseils non exhaustifs pour négocier le montant de votre prêt professionnel à la banque : 

Justifier le montant

Il est impératif de préparer une série d'arguments qui justifient le montant du prêt demandé. Vous devez vous appuyer sur des analyses et/ou des études chiffrées et vous montrer convainquant·e. 

Négocier à la hausse

Par précaution, vous pourriez être amené à gonfler le montant du prêt demandé. Cette marge de sécurité vous permettra peut- être et in fine d'obtenir le montant exact espéré. 

Ne pas céder trop vite

L'une des erreurs les plus communes, c'est d'accepter de faire baisser le montant trop rapidement. Il convient de rappeler que seul le montant que vous avez déterminé permettra d'atteindre vos objectifs (et donc d'être en mesure de rembourser le prêt !). 

8. Ne pas oublier qu’un prêt vous engage

Vous êtes entrepreneur·se et sûr·e de votre coup ? Que vous ayez créé une machine, un logiciel, un outil ou un service innovant, il y a de fortes chances pour que votre banquier·e soit aussi convaincu·e que vous et décide de vous faire confiance. Toutefois, il faut garder en tête qu'un prêt bancaire non seulement n'est pas sans risque mais surtout qu'il vous engage

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Accélérez vos projets avec les workshops Shine

9. Préparer la partie “questions/réponses”

Avant de vous accorder un prêt, le banquier ou la banquière vous posera une série de questions. Aucun piège en perspective, juste l'assurance que vous maitrisez votre sujet. 

Aussi et c'est est bien normal : la banque voudra comprendre votre activité. Vous allez donc devoir expliquer simplement et en quelques mots le modèle économique de votre start-up ou entreprise

Il s'agit d'une prérogative indispensable à l'octroi d'un financement.

L'exemple concret 🔎

Lydie est consultante et ingénieure en minerai rare. Son entreprise permet aux professionnels de l'industrie automobile de réduire leur empreinte carbone. Elle a besoin d'un prêt pour se lancer. Pour faire sa demande, Lydie devra être pédagogue car son activité est méconnue du grand public. 

Négocier un prêt pro avec sa banque : en bref

Nous espérons que cet article vous a donné les clés pour négocier votre prêt professionnel avec votre banque. 

Pour rappel, voici les étapes de cette procédure : 

  1. assurer un excellent relationnel avec sa banque ; 

  2. faire une simulation d’entretien ;

  3. solliciter un entretien formel ; 

  4. choisir une tenue professionnelle ; 

  5. soumettre son business plan ; 

  6. négocier le montant du prêt octroyé ; 

  7. être à l’aise lors des négociations ; 

  8. se rappeler qu’un prêt nous engage sur le plan financier ; 

  9. se préparer à répondre aux questions de son banquier. 

Et maintenant, voici comment limiter vos garanties personnelles lors de la souscription d’un prêt

Vous êtes client·e Shine depuis plus de 6 mois ? Notre prêt professionnel avec bonus engagement RSE peut vous intéresser. 

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

Emprunt en SCI : comment faire ?

Prêt

Comment réaliser un emprunt avec une SCI ?

06 sept. 2022

Les tops articles de Copilote

Le compte pro qui en fait plus

+ de 12 000 avis

4.8 / 5 sur App Store

4.4 / 5 sur Google Play

4.6 / 5 sur Trustpilot

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
1. Entretenir des relations de confiance avec sa banque
2. Faire une simulation d'entretien