Copilote

Toutes les ressources pour votre entreprise

by Shine mobile

Comment rédiger une lettre de démission en CDI ? (+ modèle 🎁)

Victoria Grimalid
par Victoria Grimaldi Publié le 22 août 2023Mis à jour le 12 avril 20245 min. de lect

Votre job actuel ne vous fait plus rêver ? Vous souhaitez démissionner au plus vite ? Cet article est pour vous ! Démissionner est rarement facile mais c'est parfois la seule issue. Dans tous les cas, il faut mieux y mettre les formes.

Et pour cela, nous avons pensé à tout : nous vous avons concocté un modèle de lettre de démission en CDI que vous n’aurez plus qu’à personnaliser et à envoyer à votre employeur !

Sommaire
modele-lettre-demission-CDI

📣

La lettre de démission n’est soumise à aucune condition de forme particulière. Pour vous aider à la rédiger, vous pouvez copier-coller et remplir ce modèle en fonction de votre situation personnelle ⬇️.

Notre modèle de lettre de démission en CDI

Coordonnées du ou de la salarié·e (nom et prénom, adresse, numéro de téléphone)

Coordonnées du destinataire (nom et prénom, fonction occupée dans l’entreprise, nom de l’entreprise, adresse de l’entreprise)

À [date et lieu]

Objet : démission

Madame, Monsieur,

Je souhaite par la présente lettre vous signifier ma démission de mon poste de [indiquer l’intitulé de votre poste] au sein de l’entreprise [nom de l’entreprise] que j’occupe depuis [date d’entrée en fonction].

[Première option : si vous effectuez votre préavis]

Comme prévu dans [contrat de travail, convention collective ou accord collectif applicable], mon départ sera effectif à l’expiration d’un délai de préavis de [indiquer le délai de préavis prévu]. Mon contrat de travail prendra donc fin le [calculer la date de fin du CDI].

[Deuxième option : si vous souhaitez négocier votre préavis] 

Bien que mon départ soit conditionné par l’exécution d’un délai de préavis de [rappeler le délai de préavis applicable], je souhaiterais négocier une date de départ anticipée au [indiquer la date de départ souhaitée].

À l’expiration de mon contrat de travail, je vous demanderai de bien vouloir me transmettre les documents suivants : certificat de travail, attestation Pôle Emploi et reçu pour solde de tout compte.

Je vous remercie par avance de votre attention et vous prie de bien vouloir recevoir, [Madame/Monsieur], mes respectueuses salutations.

[Nom et prénom du ou de la salarié·e].

Signature. 

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Créez votre entreprise en ligne avec Shine.

Découvrir nos offres

La lettre de démission est-elle obligatoire ?

En CDI (contrat à durée indéterminée), la lettre de démission n’est pas obligatoire. 

Vous pouvez très bien signifier à votre employeur verbalement votre désir de quitter votre emploi. Cependant, un écrit est toujours plus sécurisant. 

Nous vous conseillons donc de rédiger une lettre de démission écrite (promis, ça ne vous prendra que quelques minutes grâce à notre modèle 😇). Vous pourrez ensuite l’envoyer par lettre recommandée avec accusé de réception à votre employeur.

La remise en main propre est possible pour gagner du temps mais il est prudent de la lui remettre contre décharge (c’est-à-dire de la faire dater et signer par l’employeur).

✅ 

Ainsi, vous vous assurez que l’employeur a bien pris acte de votre décision… Et qu’il ne pourra pas dire qu’il n’était pas au courant.

Que contient une lettre de démission en CDI ?

La lettre de démission contient certains éléments indispensables :

  • le nom et prénom du salarié ;

  • la fonction occupée dans l’entreprise ;

  • la date de prise de fonction ;

  • le nom de l’entreprise ;

  • la durée du préavis et l’éventuelle demande de dispense ;

  • la date de départ envisagée ;

  • la mention de votre volonté claire et non équivoque de démissionner de votre emploi.

☝️

Vous n’avez pas besoin d’expliciter par écrit les raisons qui vous poussent à rompre votre contrat de travail.

Quand envoyer la lettre de démission en CDI ?

La lettre de démission peut être envoyée à tout moment : il n’y a pas de règles ! Vous décidez quand vous pensez que c’est le bon moment pour démissionner. 

Vous pouvez démissionner pendant votre période d’essai. Dans ce cas, vous devrez respecter un délai de prévenance de l’ordre de 24 heures à 48 heures.

Si vous êtes hors période d'essai, il faut garder en tête que vous ne pouvez pas quitter votre emploi sur le champ : vous êtes tenu·e d’effectuer un délai de préavis ⬇️. 

Quid du délai de préavis pour démission en CDI ?

Le préavis obligatoire en cas de démission

La durée du préavis en CDI est réglementée par la loi, votre contrat de travail, votre convention collective ou un accord collectif. S’il existe plusieurs dispositions, les plus favorables s’appliquent au salarié.

En moyenne, il tourne autour de 1 à 3 mois selon l’activité et l’ancienneté du salarié. 

🔎

Où trouver la convention collective applicable dans l’entreprise ?

Vous trouverez cette information sur votre contrat de travail ou votre bulletin de paie. Il s’agit d’un code IDCC (identifiant de convention collective) à 4 chiffres. Vous pourrez ensuite rechercher le texte en question sur Légifrance.

La dispense de préavis en CDI en cas de démission

Comme les circonstances poussant le salarié à démissionner peuvent être conflictuelles, il est possible de négocier le délai de préavis. Vous pouvez demander à :

  • raccourcir ce délai ;

  • être dispensé purement et simplement d’exécuter le préavis.

L’employeur peut également décider de son propre chef de dispenser le salarié démissionnaire du préavis. 

Notons aussi que la loi prévoit des cas spécifiques de dispenses de préavis : 

🚀 

Si vous souhaitez créer votre entreprise, Shine Start peut vous accompagner pour les formalités administratives et vous aider à débuter votre nouvelle vie d’entrepreneur·e du bon pied !

Comment calculer le délai de préavis en CDI ?

Le délai commence le jour de la date de réception de la lettre de démission par l’employeur. Le préavis se calcule en jours calendaires.

Vous percevez votre rémunération habituelle durant la durée du préavis. Si votre employeur vous dispense d’effectuer votre préavis, il doit vous verser une indemnité compensatrice de préavis.

Exemple : si vous démissionnez le 2 octobre de votre emploi avec un préavis de 2 mois, votre dernier jour sera le 1er décembre.

À qui envoyer la lettre de démission en CDI ?

La lettre de démission doit être envoyée :

  • soit au service des ressources humaines de l’entreprise ;

  • soit directement auprès du ou de la chef·fe d’entreprise. 

N’oubliez pas d’avertir également votre supérieur hiérarchique de votre démission pour préparer au mieux votre départ.

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Les conséquences d’une démission en CDI

Les suites après l’envoi de la lettre de démission en CDI

Une fois la lettre de démission envoyée, l’employeur vous convoquera certainement pour organiser les modalités de la rupture et définir une date de départ (si ce n’est pas déjà explicité auparavant).

Dans tous les cas, l’employeur ne peut pas refuser la démission d’un salarié. Il peut contester la rupture s’il la considère comme abusive et nuisible pour les intérêts de l’entreprise. 

📌

Par exemple : c’est le cas si un·e vendeur·se dans un magasin de jouets quitte son poste du jour au lendemain en pleine période de fêtes de fin d’année. 

À la fin du contrat de travail, votre employeur vous remettra 3 documents essentiels à conserver :

Les conséquences financières d’une démission

Le point noir de la démission, ce sont ses conséquences financières pour le salarié : vous n’avez pas le droit au chômage (ARE) en cas de démission.

Seule possibilité pour ouvrir des droits aux allocations chômage : avoir un motif « légitime » pour démissionner.

C’est le cas par exemple en cas de démission pour reconversion professionnelle, harcèlement, déménagement pour rejoindre son ou sa conjointe, non-paiement du salaire par l’employeur… Vous trouverez ici les motifs de démission acceptés par Pôle Emploi.

☝️

Si vous souhaitez quitter votre emploi et bénéficier du chômage, nous vous conseillons de négocier une rupture conventionnelle avec votre employeur.

4 éléments à retenir sur la lettre de démission en CDI

👉 Vous pouvez rédiger votre lettre de démission grâce à notre modèle qu’il vous suffit de recopier et de personnaliser.

👉 Il faut envoyer la lettre en recommandé au service des ressources humaines ou au chef d’entreprise.

👉 Elle peut être envoyée à tout moment mais vous ne pouvez pas quitter votre poste sans préavis. 

👉 Vous pouvez néanmoins négocier avec votre employeur pour être dispensé·e d’effectuer votre préavis en partie ou en totalité.


Notre article sur les délais de préavis en CDI vous aidera à y voir plus clair avant votre départ de l’entreprise. Et si l’aventure entrepreneuriale vous tente après le salariat, Shine vous accompagne pour vous lancer en indépendant·e et créer votre entreprise !

Questions fréquentes

Compte pro Shine
shine-logo-rebranding-noir-fond-blanc

Un compte pro complet pensé pour vous.

Découvrir Shine

Ceci peut aussi vous intéresser

modele-demission-CDD

Contrat de travail

Comment rédiger une lettre de démission en CDD ? (+ modèle 🎁)

28 août 2023

Les tops articles de Copilote

Retrouvez-nous sur les réseaux !

Ressources

  • Copilote sur YouTube

  • Newsletter

  • Workshops et vidéos

Shine, société immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 828 701 557, exploitant le nom commercial Shine, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») (agrément consultable dans le Registre des agents financiers - www.regafi.fr) en tant qu’établissement de paiement sous le numéro 71758 et enregistré sous le numéro 828701557 en tant qu’agent de services de paiement de l’établissement de monnaie électronique Treezor, dont le siège social est situé 33 avenue de Wagram, 75017 Paris.

Sommaire
Notre modèle de lettre de démission en CDI
La lettre de démission est-elle obligatoire ?