TéléchargerShine

Reçois le lien de téléchargement directement sur ton mobile

Numéro invalide, veuillez réessayer.

Un lien de téléchargement vient d’être envoyé sur votre mobile. ❤️

TéléchargerShine

Reçois le lien de téléchargement directement sur ton mobile

Numéro invalide, veuillez réessayer.

Un lien de téléchargement vient d’être envoyé sur votre mobile. ❤️

Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

5 jobs d'été que vous pouvez exercer en auto-entrepreneur

écrit le 1 août 2018 -

Comme tous les étés, les recherches "job étudiant" et "travail saisonnier" explosent sur les moteurs de recherche. Les grands classiques (baby-sitting, vente, restauration, jardinage, dog-sitting…) ont toujours autant la côte, mais de nouvelles alternatives sont apparues. Avec le statut auto-entrepreneur (micro-entrepreneur) et ses charges réduites, de nouvelles options existent pour trouver un job d'été ! Le petit plus ? Les freelances travaillent quand ils veulent, alors si vous avez du temps libre dans l'année, rien ne vous empêche de continuer à plus petite dose, même hors-saison !

Livreur·se à vélo : pour les sportif·ve·s

Même si vous n'avez jamais commandé sur l'une des applications de livraison de repas, vous ne pouvez pas avoir manqué ces héros des temps modernes dans les rues des grandes villes ! Les "bikers" comme ils s'appellent, forment une communauté soudée, où l'entraide est de mise.

Ça roule pour moi ?

Vous êtes sportif·ve ? Accro à votre vélo ? Si être payé·e pour pédaler ressemble à un rêve pour vous, vous êtes sur la bonne voie !

A quelle vitesse ?

Le rythme dépend de la plateforme pour laquelle vous travaillez : certaines ne livrent que le midi par exemple. Mais pour quasiment toutes, vous pouvez choisir les créneaux sur lesquels vous êtes dispo, peu importe le nombre de fois par semaine. Et certaines offrent des primes en fonction du nombre de livraisons 😉

Pour combien ? 🤑

Ça dépend de la plateforme, du jour, du nombre de courses effectuées… Il y a bien trop de critères pour pouvoir donner des chiffres. Cela peut aller de 5€ par heure à parfois 5 fois plus !

Où rider ?

Deliveroo, Uber Eats, Stuart, Frichti, Nestor, Foodora… Il y en a de plus en plus ! Vous pouvez jeter un oeil à ce site https://devenir-coursier-velo.com pour comparer les différentes entreprises qui embauchent des livreurs à vélo indépendants.

Missions dans les entreprises : pour les plus posé·e·s

Parfois, des entreprises ont des besoins qui ne se rangent pas dans les cases CDI ou CDD, parce que sur une durée ou avec des besoins à part. La solution ? Les freelances ! Vous travaillez avec ces entreprises sur du service client, du phoning, de la vente, de l'événementiel…

Je fit ?

C'est fait pour vous si vous êtes de bonne volonté. Certaines entreprises ont des besoins pour lesquels il faut avoir des qualifications, d'autres non. Alors tant que l'envie est là, vous trouverez sûrement une mission qui vous ira !

A quel rythme ?

La plupart du temps, les entreprises recherchent des freelances pour une ou plusieurs journées ou demi-journées. Il s'agit davantage d'horaires "de bureau".

Moyennant quelles finances ?

Le salaire est systématiquement supérieur au SMIC, et ce pour une bonne raison : en tant que micro-entrepreneur, vous payez des charges et des impôts sur ce que vous touchez.

Où travailler ?

Il existe des plateformes de mise en relation des freelances avec les entreprises, comme Manners, une chouette plateforme spécialisée dans le renfort administratif, ou encore Side, StaffMe…

Extras dans la restauration : pour les habitué·e·s

Il existe un secteur où les salariés partent en vacances au moment où il y a le plus de travail : la restauration. Alors il y a grand besoin de renfort l'été, un, deux, trois (ou plus) jours par semaine, que ce soit en cuisine, en salle, ou derrière le bar.

C'est du tout cuit ?

Si vous avez déjà de l'expérience. Les débutant·e·s sont acceptés et les missions sont adaptées, mais vous aurez accès à des missions plus intéressantes si vous avez de l'expérience dans le secteur !

A quelle cuisson ?

Nous ne vous apprendrons pas que les horaires dans la restauration sont un peu décalés… Mais vous choisissez les services. Les besoins sont souvent un peu plus importants le soir et le week-end.

Pour quelle oseille ?

Comme pour les missions en entreprise, nous parlons d'un montant sensiblement supérieur au SMIC, pour les mêmes raisons.

Où servir ?

Brigad est une plateforme de mise en relation des freelances de la restauration et des restaurants. Mais vous pouvez travailler dans n'importe quel restaurant qui aurait besoin d'aide ! Travailler dans la légalité est toujours une bonne chose : vous êtes sûr·e d'avoir un salaire décent, et de cotiser 😉

Artisanat : pour les manuel·le·s

Vous êtes habile de vos dix doigts ? Vous vendiez des colliers de coquillage l'été quand vous étiez petit·e ? Cela peut devenir votre travail saisonnier ! Et rien ne vous empêche de passer l'été à créer puis de vendre pendant l'année pour étaler vos gains.

C'est home-made pour moi ?

Il n'y a pas vraiment de prérequis, mais enfonçons tout de même des portes ouvertes : pour vendre des choses que vous fabriquez, il est important de 1/ savoir les fabriquer, 2/ que les gens veuillent les acheter. Donc pas des scoubidous (encore que) ! Cela peut être absolument tout ce que vous veux : des planches de surf, des bouquets, des bijoux, des logos…

A quel rythme ?

Tout dépend de combien vous voulez gagner, comme d'habitude.

Pour combien de briques ?

Encore une fois, ça dépend de vous. Attention à tout bien calculer : le prix final doit prendre en compte non seulement le prix des matériaux, mais aussi le temps passé à la création !

Où travailler ?

Ici, il s'agit plutôt d'où vendre… Eh bien… Où vous voulez ! Sur les marchés, sur un site internet dédié, sur les réseaux sociaux, sur des marketplaces comme Amazon, Le Bon Coin, Etsy…

Tout ce que vous voulez (tant que c'est légal)

En auto-entrepreneur, la seule limite à ce que vous pouvez faire est la loi. Donc vous ne pouvez pas vendre d'armes à feu (entre autres), mais vous pouvez vendre ce que vous savez le mieux faire à ceux qui en ont besoin ou envie.

C'est fait pour moi ?

Vous avez des talents à vendre ? Vous pensez que des gens pourraient payer pour un de vos massages, un de vos conseils, pour que vous vous occupiez de leurs enfants, tondiez leur pelouse, refassiez leur garde-robe ? Vous n'êtes limité·e que par votre imagination !

A quel rythme ?

C'est toujours vous qui décidez !

Pour quel salaire ?

Faites encore attention à tout prendre en compte, le temps de déplacement, l'achat de matériel… Il serait dommage que votre job d'été vous coûte plus d'argent qu'il ne vous en rapporte… Être auto-entrepreneur, c'est être son propre patron : travailler quand on veut, comme on veut. Et cela signifie aussi être responsable, personne ne vous reprendra si vous ne travaillez pas et personne ne vous motivera. Il faut donc s'organiser !

Quoi que vous choisissiez, Shine peut vous aider à créer votre statut micro-entrepreneur, mais plus important encore, nous vous souhaitons un très très bel été, en indé ou en CDD ☀️

5 / 5 (3 votes)

Inscris-toi à la newsletter

Derniers articles, événements, bons plans : pour recevoir les dernières actualités de Shine, inscris-toi à la newsletter !

Erreur lors de la vérification de ton mail.

Tu es inscrit ! Tu recevras bientôt de nos nouvelles ❤️ !